Le Blog Finance

Espagne et Portugal déclarés en dérapage budgétaire

Certes le Portugal a gagné l’Euro 2016 …. mais les difficultés financières du pays n’ont pas disparu pour autant. La zone euro va en effet déclarer l‘Espagne et le Portugal en dérapage budgétaire.

Alors que jeudi dernier, la Commission européenne a officiellement déclaré les deux pays en dérapage budgétaire, renvoyant aux ministres des Finances de l’UE le soin de se prononcer sur le déclenchement d’une procédure de sanction, ces derniers devraient décider mardi d’appliquer de telles mesures contre l’Espagne et le Portugal, accusés de ne pas avoir su maîtriser leurs déficits. Les deux pays sont passibles d’une lourde amende.

Après s’être penchés lundi sur le sujet, les ministres des Finances de la zone euro devraient ouvrir la voie mardi à une procédure de sanctions inédites.  Mettant en avant “les efforts monstrueux faits par le Portugal ces dernières années”, le ministre français des Finances, Michel Sapin, a toutefois estimé lors d’un point presse organisé avant son départ pour Bruxelles que le Portugal “ne méritait pas d’être sanctionné”.

La semaine dernière, le vice-président de la Commission européenne, Valdis Dombrovskis, avait d’ores et déjà indiqué que les deux pays avaient dérapé dans la correction de leur déficit excessif et n’avaient pas atteint leurs objectifs budgétaires. « Je fais confiance aux ministres des Finances de l’UE pour qu’ils confirment bientôt notre évaluation, avait alors déclaré le commissaire européen aux Affaires économiques Pierre Moscovici.

Précsisons que si ce constat s’avère confirmé par les grands argentiers, la Commission européenne est légalement obligée de faire dans les vingt jours une proposition d’amende, pouvant aller jusqu’à 0,2% du PIB. Elle doit également proposer la suspension d’une partie des engagements de versements de fonds structurels européens à partir de 2017. Selon une source européenne, les fonds concernés pour l’année prochaine s’élèvent pour l’Espagne à 1,3 milliard d’euros et pour le Portugal à 500 millions d’euros.

Toutefois, l’amende peut être réduite ou même annulée en raison de circonstances économiques exceptionnelles ou si les pays justifient leur dérapage et promettent de mieux faire. Une fois le constat confirmé par les ministres des Finances de l’UE, les deux pays ont dix jours pour présenter leurs arguments pour se défendre.

Quoi qu’il en soit, le Portugal a affiché un déficit public de 4,4% du PIB en 2015, alors que l’objectif qui lui avait été fixé était de repasser sous les 3%.

En 2015, le déficit public espagnol a atteint 5% du Produit intérieur brut (PIB), un taux largement supérieur à celui défini dans le cadre du pacte de stabilité (3% du PIB) et des objectifs que lui avait fixés la Commission, à 4,2%.

Les choses ne devraient guère s’améliorer en 2016, alors que l’Espagne n’est pas encore parvenue à former un gouvernement après les élections législatives qui se sont tenues le 26 juin dernier, après de six mois de blocage politique.

Vendredi, la vice-présidente du gouvernement espagnol, Soraya Saenz de Santamaria, avait toutefois déclaré que l’Espagne avait bon espoir qu’une éventuelle sanction de la Commission européenne pour son dérapage budgétaire en 2015 ne déboucherait pas sur une amende.

Néanmoins, l’Allemagne pourrait être d’un tout autre avis. Ainsi, le ministre allemand des Finances, Wolfgang Schäuble, a estimé il y a plus d’une semaine que “le Portugal commettrait une grave erreur s’il ne respecte plus ses engagements”. Des propos qui avaient provoqué l’ire de Lisbonne, qui avait convoqué l’ambassadeur d’Allemagne au Portugal.

S’agissant de la suspension d’une partie des engagements de versements de fonds structurels, une source européenne a mis en avant le fait que “Lisbonne et Madrid auront le temps de proposer des solutions puisque le gel porte sur l’année à venir”. Et d’insister: “Il n’y a pas de risque qu’un projet déjà en cours soit bloqué”.

Une fois que la Commission européenne aura établi ses propositions de sanctions, les ministres des Finances de la zone euro devront à nouveau donner leur feu vert. Selon une source européenne, ces derniers pourraient opter pour un aval par procédure écrite, sans avoir besoin d’une nouvelle réunion durant l’été.

Sources : AFP, L’Express

Elisabeth Studer – 11 juillet 2016 – www.leblogfinance.com

A lire également :

Portugal : le Tribunal retoque des mesures souhaitées par la Troïka européenne

Portugal : les retraités dans la rue contre de nouvelles taxes sur leur pension

Portugal : quand l’austérité prônée par FMI et UE mène à des lois anti-constitutionnelles

Portugal : coupes sombres dans les retraites des fonctionnaires

Portugal : privatisation de la poste

Portugal : le FMI inquiet quant au respect des objectifs fixés par la troïka

Partager cet article

Article de

27 commentaires

  1. Dubai Corporate 12 juillet 2016 à 14:56

    le portugal et l’espagne sont trés mal touchés par la crise mondiales , malgré leurs efforts pendant les dernières années il n’arrive pas à réanimer leurs économies alors je pense pas que la sanction est la meilleure solution

  2. retrouvé le retour 12 juillet 2016 à 23:27

    Moi y en avoir penser comme Du bail !!

  3. Elisabeth Studer 12 juillet 2016 à 23:54

    encore une fois tout est fait dans l’interet des banques, qui plus est US ….

  4. Elisabeth Studer 12 juillet 2016 à 23:54

    encore une fois tout est fait dans l’interet des banques, qui plus est, banques US ….

  5. ES 17 octobre 2016 à 19:18

    L’Espagne admet qu’elle ne respectera pas ses objectifs de déficit

    Madrid – L’Espagne prévoit un déficit budgétaire de 3,6% en 2017, un demi-point de plus que les 3,1% auxquels elle s’était engagée, dans un budget provisoire transmis samedi à la Commission européenne par le ministère de l’Economie.

    Madrid, qui a déjà frôlé une amende de la Commission européenne pour ne pas avoir respecté ses engagements en 2015, évoque pour justifier ce nouveau dérapage la situation du gouvernement sortant, chargé des affaires courantes après près de dix mois de blocage politique et qui ne peut pas réaliser de coupes budgétaires ou augmenter les dépenses.

    Le rapport consulté par l’AFP reconnaît que les mesures envisagées par le gouvernement, notamment un prélèvement anticipé de l’impôt sur les sociétés dont il espère tirer 8 milliards d’euros, ne seront pas suffisantes et devront être nécessairement complétées par le nouveau gouvernement.

    Depuis le début de la crise économique en 2008, le déficit de l’Espagne a toujours été supérieur aux engagements européens du pays, quatrième économie de la zone euro.

    La Commission européenne a brandi à plusieurs reprises la menace de sanctions comme la suspension des fonds structurels destinés à l’Espagne si elle ne respectait pas ses engagements.

    Madrid avance également des prévisions macroéconomiques plus pessimistes.

    La prévision de croissance du PIB est ramenée à 2,9% pour l’année 2016, alors que la banque centrale prévoyait 3,2%. Pour 2017, la prévision de la banque d’Espagne, 2,3%, est maintenue.

    Le taux de chômage devrait s’établir, selon ces prévisions, à 19,7% en 2016 et 17,8% en 2017.

    Après plusieurs années de crise qui ont amené l’Espagne à avoir le deuxième plus fort taux de chômage de la zone euro, la croissance est repartie en 2014 et le chômage, qui avait atteint jusqu’à 27%, a reflué.

    Mais le blocage politique ayant découlé des législatives de décembre 2015, lors desquelles le parti conservateur de Mariano Rajoy a perdu sa majorité absolue, a fait craindre aux milieux économiques et au ministre Luis de Guindos un ralentissement de l’économie.

    Ce blocage pourrait prendre fin dans les prochaines semaines si les députés du Parti socialiste, deuxième parti d’Espagne, décidaient de s’abstenir pour permettre à Rajoy de former un gouvernement.

    Contactée dimanche par l’AFP, la Commission européenne n’a pas souhaité faire de commentaire.

    (©AFP / 16 octobre 2016 14h59)

  6. retrouvé le retour 17 octobre 2016 à 20:42

    En ce moment en permanence l’histoire du plein emploi en Europe de l’Est !! à quel salaire ? J’ai souvent des polonais sous la main ou des slovaques je ne souhaite pas vraiment voir nos revenus alignés sur les leurs quand ils sont dans leurs pays !!

  7. Elisabeth Studer 21 novembre 2016 à 20:39

    Portugal: la dette publique du pays s’alourdit au troisième trimestre

    Lisbonne (awp/afp) – La dette publique du Portugal s’est encore alourdie au troisième trimestre, passant à 133,1% du PIB contre 131,7% en juin, supérieure aux prévisions du gouvernement, selon des données publiées lundi par la Banque du Portugal.

    En valeur absolue, la dette publique selon les critères de Maastricht s’élevait à 244,42 milliards d’euros fin septembre, précise le bulletin statistique mensuel de la banque centrale portugaise.

    Dans son projet de budget 2017, le gouvernement socialiste d’Antonio Costa table sur une dette de 129,7% du PIB pour cette année, qu’il compte ramener à 128,3% l’an prochain.

    Fin 2015, le Portugal affichait une dette publique de 129% du PIB, la troisième plus élevée de l’Union européenne derrière la Grèce (176,9%) et l’Italie (132,7%).

    Le budget du gouvernement socialiste portugais, arrivé au pouvoir l’an dernier sur la promesse de mettre fin à l’austérité tout en poursuivant l’assainissement des comptes publics, a reçu mi-novembre le feu vert de Bruxelles.

    “Le risque de non-conformité avec les règles européennes est extrêmement minime”, a relevé le commissaire européen aux Affaires économiques Pierre Moscovici.

    L’exécutif, qui vise un déficit budgétaire de 2,2% du PIB cette année (contre 4,4% l’an dernier), est revenu sur plusieurs mesures de rigueur mises en place par la droite, mais freine sensiblement les dépenses de l’Etat.

    Les alliés anti-austérité du gouvernement socialiste multiplient quant à eux les appels à renégocier la dette, une option écartée jusqu’ici par Bruxelles et l’exécutif.

    “Le Portugal ne peut pas continuer à supporter le fardeau de cette énorme dette impossible à rembourser”, a notamment déclaré le député communiste Paulo Sa.

    afp/rp

    (AWP / 21.11.2016 18h40)

  8. Margene 26 janvier 2019 à 04:37

    A financial advisor is your planning associate.

  9. brazil nuts toxic 26 janvier 2019 à 21:37

    Can I just say what a comfort to uncover a person that really knows
    what they are discussing over the internet.
    You actually understand how to bring a problem to light and make
    it important. More and more people really need to check this
    out and understand this side of your story.
    I was surprised you are not more popular given that you surely have the gift.

  10. Felix 27 janvier 2019 à 07:20

    I am not positive where you’re getting your info, however great topic.

    I needs to spend some time studying more or working out
    more. Thank you for magnificent information I used to be searching for this information for my mission.

  11. Tamie 27 janvier 2019 à 08:24

    A financial advisor is your planning companion.

  12. Markus 27 janvier 2019 à 09:31

    A monetary advisor is your planning partner.

  13. Vernita 27 janvier 2019 à 12:23

    Monetary advisors enterprise is folks enterprise.

  14. brazilian steakhouse sf 27 janvier 2019 à 18:32

    Its like you read my thoughts! You seem to know a
    lot approximately this, like you wrote the ebook in it or something.
    I believe that you just could do with a few % to pressure the message home a
    little bit, but other than that, this is wonderful blog.
    A great read. I’ll certainly be back.

  15. Veta 27 janvier 2019 à 18:59

    This is true for funding advice as well.

  16. brazil nuts in shell 2 février 2019 à 19:32

    Thanks for another informative web site. Where else could I get
    that kind of info written in such an ideal method? I’ve a
    mission that I am just now operating on, and I’ve been at the glance out for such info.

  17. Ross 7 février 2019 à 08:26

    A monetary advisor is your planning companion.

  18. Get the facts 7 février 2019 à 22:52

    I simply want to say I’m new to blogs and honestly enjoyed you’re blog. Almost certainly I’m want to bookmark your website . You actually come with fantastic articles and reviews. Thank you for sharing with us your blog site.

  19. Elmo 8 février 2019 à 06:17

    That is true for funding advice as effectively.

  20. Kisha 9 février 2019 à 04:06

    Financial advisors enterprise is people business.

  21. Ignacio 11 février 2019 à 01:43

    Monetary advisors business is folks enterprise.

  22. Gonzalo 12 février 2019 à 04:47

    That is true for funding recommendation as well.

  23. Damon 12 février 2019 à 04:49

    Schwab Clever Portfolios invests in Schwab ETFs.

  24. Shanon 12 février 2019 à 04:52

    And this is an funding threat value taking.

  25. Maybelle 17 février 2019 à 02:32

    All varieties of investments include certain risks.

  26. Isabel 18 février 2019 à 02:13

    Now it is time to pick your specific investments.

  27. John Deere Technical Manuals 19 février 2019 à 00:49

    Generally I don’t read post on blogs, but I would like to say that this write-up very pressured me to try and do so! Your writing style has been amazed me. Thank you, quite great post.