Le Blog Finance

Portugal : les retraités dans la rue contre de nouvelles taxes sur leur pension

Quand la politique de la BCE (Banque centrale européenne) et du FMI (Fonds Monétaire International) conduit à l’émergence d’une nouvelle pauvreté …

Des milliers de retraités ont défilé samedi à Lisbonne ainsi que dans les principales villes portugaises, protestant contre les nouvelles coupes dans leur pension décidées par le gouvernement, politique d’austérité « oblige ».

Estimant que le gouvernement leur vole ni plus ni moins leur retraite, les manifestants ont répondu à l’appel de l’association de retraités Murpi, laquelle a appelé à défiler contre “la politique d’appauvrissement du gouvernement”.

Est notamment pointée du doigt la nouvelle mesure prise en vue d’élargir l’assiette de la taxe de solidarité sur les retraites. Cette nouvelle ponction s’applique désormais à l’ensemble des pensions supérieures à 1000 euros brut, contre 1350 euros précédemment. Son taux varie entre 3,5 et 10 %.

En janvier dernier, les fonctionnaires portugais avaient été une nouvelle fois appelés à contribuer à leur manière au redressement de l’Etat portugais … lequel se trouve être leur employeur …

Dans une sorte de chantage à peine voilé – sûreté de l’emploi contre coupes sombres des rémunérations et/ou du pouvoir d’achat – le porte-parole du gouvernement portugais avait ainsi indiqué que Lisbonne envisageait d’augmenter les cotisations d’assurance-maladie des fonctionnaires et d’élargir l’assiette de la taxe de solidarité sur les retraites les plus élevées. Des mesures destinées à compenser une mesure d’austérité prévoyant des coupes de près de 10 % dans les retraites des fonctionnaires, mais rejetée par la Cour constitutionnelle le 19 décembre 2013. Un « contre-temps » pour le gouvernement qui représente un manque à gagner de388 millions d’euros au sein du budget 2014.

Ces « mesures transitoires » sont essentielles pour « ne pas compromettre les objectifs budgétaires fixés pour 2014? et permettre au Portugal de conclure son programme d’assistance financière internationale avait alors insisté le porte-parole, M. Marques Guedes.

Le président portugais, Anibal Cavaco Silva avait parallèlement indiqué qu’il n’envisageait pas de saisir la Cour constitutionnelle pour qu’elle se prononce sur la légalité des mesures contenues dans le budget 2014, comme cela avait été le cas en 2013.

En septembre 2013, se rapprochant des mesures drastiques mises en place en Grèce en vue de répondre aux exigences du FMI, de la BCE et de l’Union européenne, le gouvernement portugais avait adopté, en conseil des ministres, des mesures impliquant de rogner de près de 10% le montant des retraites des fonctionnaires. Conditions « d’éligibilité » : que la personne perçoive une pension mensuelle supérieure à 600 euros . Selon Helder Rosalino, secrétaire d’Etat à l’Administration publique, deux tiers des 468.000 fonctionnaires à la retraite auraient ainsi été concernés.
Arguments invoqués alors par le gouvernement pour tenter de limiter la grogne des syndicats : rétablir le « principe d’équité » entre les fonctionnaires et les salariés du privé.

Ce projet de loi avait été inclus dans la réforme de l’Etat que le Portugal se doit de soumettre à ses créanciers, l’objectif global étant de réduire les dépenses publiques de 4,7 milliards d’euros d’ici à fin 2014. La pression s’exerçant sur le gouvernement portugais étant officiellement justifiée  par l’octroi d’un prêt de 78 milliards d’euros en mai 2011 par la BCE, le FMI et l’UE. Les mesures alors annoncées devaient permettre de réduire de 1,1 milliard d’euros le déficit de la Caisse de retraite des fonctionnaires, lequel s’élève actuellement à 4,4 milliards d’euros.

Fin août 2013, la Cour constitutionnelle avait d’ores et déjà censuré une mesure visant à licencier des fonctionnaires sans affectation. Décision obligeant le gouvernement à mettre de l’eau dans son vin, sans toutefois renoncer totalement. Un nouveau projet de loi envisageant d’octroyer aux fonctionnaires en disponibilité 60% de leur salaire pendant douze mois, puis 40% « pendant une période indéterminée ». S’ils ne pourront plus être congédiés, la baisse de leurs revenus est plus conséquente que celle prévue initialement.

L’Etat portugais projette par ailleurs de supprimer à terme près de 30.000 postes de fonctionnaires. Depuis 2005, 173.000 postes ont d’ores et déjà été détruits dans la fonction publique. De quoi ouvrir la voie à des privatisations et à la reprise de l’activité  par des entreprises privées ? Qui sait …
Depuis quelques mois, les patients du service public de santé ont progressivement changé de statuts, passant de « doentes » (« malades ») à des « clientes » (« clients »). Tout un symbole …

Sources : AFP, Reuters, ats

Elisabeth Studer – www.leblogfinance.com    – 11 avril 2014

A lire également :

. Portugal : quand l’austérité prônée par FMI et UE mène à des lois anti-constitutionnelles

Portugal : coupes sombres dans les retraites des fonctionnaires

Portugal : privatisation de la poste

Portugal : le FMI inquiet quant au respect des objectifs fixés par la troïka

Partager cet article

Article de

23 commentaires

  1. retrouvé le retour 8 mai 2014 à 10:59

    Ce blog est une mine de bonnes adresses, Il s’occupe de nos énergies fossiles, ce qui est louable, malheureusement dans le contexte de propagande insipide actuelle il répercute un certain nombre de messages qui sont totalement des hérésies économiques.
    Je me permets donc de chercher à donner en complément quelques bonnes adresses, celle-ci est particulièrement “savoureuse” pour qui a pu voir un jour ou l’autre tous ces citoyens US du IV Age essayer de survivre en faisant de petits boulots.
    Il existe bien sur déjà chez nous un moyen d’établir des équations économiques pour tenir compte de ces “presque grabataires en activité”.

    http://www.ressources-actuarielles.net/EXT/ISFA/fp-isfa.nsf/0/762C8E624EE98A5EC12577C100566D11/$FILE/AT2011-01.pdf?OpenElement

    C’était un peu le même scénario dans la tête de ceux qui utilisaient la main d’oeuvre à Dora (voir plus loin) dans le petit reich minable. (voir Von Braun!!). On calcule, on récupère, on mégote. Inutile de chercher l’exotisme au Portugal !!

  2. Retraite Portugal 3 novembre 2015 à 18:18

    Et dans le même temps, les retraités venant s’installer au Portugal, bénéficient d’une exonération de 10 ans sur leur pension de retraite.

    Voir ce site : http://www.portugal-immobilier.com/retraite-au-portugal/

  3. Will 24 janvier 2019 à 21:49

    Hi, I do believe this is an excellent web site. I
    stumbledupon it ;) I am going to come back once again since I saved as a favorite it.

    Money and freedom is the greatest way to change, may you be rich and continue to guide
    other people.

  4. brazilian wax for men 24 janvier 2019 à 23:29

    Thank you for the good writeup. It in fact was a amusement account it.
    Look advanced to more added agreeable from you! However,
    how could we communicate?

  5. brazilian steakhouse nj 26 janvier 2019 à 02:07

    It’s remarkable designed for me to have a site, which
    is good for my experience. thanks admin

  6. Tabitha 26 janvier 2019 à 06:58

    A monetary advisor is your planning associate.

  7. Matthias 26 janvier 2019 à 14:46

    This is true for funding recommendation as well.

  8. brazil nuts selenium 26 janvier 2019 à 23:53

    Have you ever thought about writing an e-book or guest authoring on other blogs?
    I have a blog based on the same subjects you discuss and would love
    to have you share some stories/information. I know my
    visitors would value your work. If you are even remotely interested,
    feel free to send me an email.

  9. brazilian steakhouse near me 27 janvier 2019 à 01:31

    Wonderful article! We will be linking to this great article on our site.
    Keep up the great writing.

  10. Lisette 27 janvier 2019 à 06:28

    It is not my first time to go to see this web page, i
    am browsing this website dailly and obtain pleasant facts from here everyday.

  11. Julianne 7 février 2019 à 01:54

    Now it is time to decide your particular investments.

  12. Stewart 7 février 2019 à 05:34

    A monetary advisor is your planning companion.

  13. Joshua 7 février 2019 à 07:16

    Traders do pay direct and oblique prices.

  14. Kate 9 février 2019 à 03:11

    Financial advisors enterprise is folks enterprise.

  15. Marjorie 10 février 2019 à 15:15

    A monetary advisor is your planning accomplice.

  16. Chana 11 février 2019 à 02:23

    All types of investments come with sure dangers.

  17. Una 11 février 2019 à 03:00

    That is true for funding recommendation as properly.

  18. Nikole 12 février 2019 à 05:03

    Contemplate investments that supply quick annuities.

  19. Imogene 15 février 2019 à 02:29

    Investors do pay direct and oblique costs.

  20. Debbie 18 février 2019 à 02:56

    And this is an investment risk value taking.

  21. Ezekiel 19 février 2019 à 03:05

    This is true for funding advice as nicely.

  22. Lamar 19 février 2019 à 05:03

    Investors do pay direct and indirect prices.

  23. Clara 19 février 2019 à 05:30

    A financial advisor is your planning accomplice.