Le Blog Finance

La dette de la Chine pourrait exploser prochainement

Ce que nous redoutions depuis longtemps pourrait arriver de manière imminente. Selon la BRI, la Banque des règlements internationaux (BRI), basée à Bâle (Suisse), la dette de la Chine risque d’exploser prochainement.

La banque centrale des banques centrales voit dans l’un de ses indicateurs le signal d’un creusement potentiel de l’endettement chinois. Selon un rapport trimestriel publié dimanche par la Banque des règlements internationaux (BRI), l’accroissement de la dette chinoise pourrait s’accélérer.

La “différence entre le ratio crédit/PIB de la Chine et sa tendance à long terme” a atteint en effet 30,1% au premier trimestre 2016, ce qui correspond un niveau jamais vu … et fort inquiétant, alors qu’au delà de 10%, la BRI considère d’ores et déjà qu’un pays est confronté à un risque bancaire.

Fort de ces éléments, la BRI estime qu’une crise financière pourrait éclater en Chine lors des trois années qui suivent. A titre de comparaison, le niveau d’endettement de la Chine établi selon le calcul calculé de la BRI est le plus élevé des 43 pays étudiés, parmi lesquels figurent les Etats-Unis, la Grèce, et le Royaume-Uni.

Alors que Pékin facilite l’accès au crédit en vue de doper une croissance au ralenti, les risques financiers pourraient s’aggraver, les défauts de paiement sur des prêts bancaires ou obligations d’entreprises non honorées se multipliant depuis quelques temps. En août dernier, les quatre plus grandes banques commerciales chinoises, contrôlées par l’Etat, ont ainsi fait état d’une hausse sensible des créances douteuses inscrites à leur bilan pour le premier semestre 2016. En juin dernier, un haut responsable du régulateur bancaire chinois avait indiqué quant à lui que les banques chinoises avaient effacé pour plus de 300 milliards de dollars de ces créances douteuses en trois ans.

La dette totale de la Chine  a atteint 168.480 milliards de yuans (25.000 milliards de dollars) à la fin 2015, soit l’équivalent de 249% du PIB national, avait estimé pour sa part l’Académie chinoise des sciences sociales, un centre de réflexion gouvernemental. Ce qui pourrait laisser supposer que le chiffre non officiel est bien plus inquiétant encore …. l’Empire du Milieu n’étant pas réputé pour sa transparence. La BRI estime quant à elle qu’une croissance rapide du crédit peut “semer les germes”  de futures crises.

En vue de faire face au problème, les autorités chinoises ont notamment engagé des opérations d’échanges de dettes contre des actions dans les entreprises endettées. Ce qui pourrait se montrer grandement fâcheux en cas de fortes dépréciations des titres.

En juin dernier, le Fonds monétaire international (FMI) avait déclaré que l’Empire du Milieu devait agir rapidement pour réduire l’endettement croissant de ses entreprises.  S’exprimant devant des économistes à Shenzhen, David Lipton, premier directeur général adjoint du FMI, avait même martelé que ce problème constituait « une faille fondamentale de l’économie chinoise ».

« Les problèmes d’endettement des entreprises aujourd’hui peuvent devenir des problèmes d’endettement systémique demain. Des problèmes d’endettement systémique peuvent conduire à une croissance économique bien plus faible ou à une crise bancaire. Ou aux deux », avait également alerté David Lipton.

Ces propos voyaient le jour alors que la Banque populaire de Chine (BPC) venait d’avertir dans un rapport semestriel que les efforts du gouvernement pour réduire les niveaux d’endettement et les surcapacités pourraient accroître les risques de défaut et compliquer l’accès aux financements pour les entreprises.

David Lipton a par ailleurs souligné que l’endettement des entreprises chinoises représentait environ 145% du produit intérieur brut (PIB) de la Chine, un ratio jugé élevé. Pointant particulièrement du doigt les entreprises publiques, qui représentent environ 55% de la dette « corporate » chinoise mais seulement 22% de la production du pays, selon les estimations du Fonds Monétaire.

Le premier directeur général adjoint du FMI avait alors invité Pékin à régler les problèmes de gestion de ses entreprises comme de ses banques. « La leçon que la Chine doit intégrer si elle souhaite éviter un cycle répétitif de croissance du crédit, d’endettement et de restructuration d’entreprises, consiste à améliorer la gouvernance des entreprises », avait-t-il conclu.

Ses propos s’étaient faits encore plus pressants, indiquant que la Chine devait se réformer rapidement, son économie affichant des vulnérabilités croissantes et possédant moins d’amortisseurs pour faire face à des chocs. « Les perspectives à court terme sont meilleures grâce à un récent soutien politique », a-t-il néanmoins concédé.
« Les perspectives à moyen terme, en revanche, sont plus incertaines en raison de la forte hausse du crédit, des surcapacités structurelles et du secteur financier parallèle de plus en plus important, opaque et interconnecté » s’est-il inquiété.

Certains analystes estiment toutefois que les importantes réserves de devises étrangères de la Chine et le contrôle exercé par le gouvernement sur le système bancaire devraient aider à protéger l’économie chinoise des crises financières. Mais jusqu’à quand …

Elisabeth Studer – 19 septembre 2016 – www.leblogfinance.com

A lire également :

Chine : ralentissement de la croissance, voire éclatement d’une bulle immobilière prévient la Banque Mondiale

Chine : faillite d’un promoteur immobilier, l’éclatement d’une bulle immobilière est proche !

Chine : menace de credit Crunch selon agences de notation et presse financière

Chine : forte hausse des prêts en janvier, une menace pour le système bancaire ?
Risque accru d’éclatement d’une bulle du crédit en Asie prévient Coface

Partager cet article

Article de

31 commentaires

  1. SimonB 20 septembre 2016 à 10:01

    Beaucoup de chiffres mais, au final, s’agit-il d’une dette captive ou, comme pour les USA, la Grèce ou encore l’Italie, d’une dette détenue par l’étranger (banques et fonds)?

  2. retrouvé le retour 20 septembre 2016 à 23:33

    Merci SB, ce qui fait la différence entre la dette italienne et la notre, c’est que la dette italienne est largement entre les mains des Italiens !!
    Pour ce qui est de la dette chinoise elle est largement entre les mains des communautés chinoises de la diaspora.
    La dette qui ne va pas être honorée une Xème fois c’est la dette privée des USA et non la dette publique de la Chine.

  3. retrouvé le retour 20 septembre 2016 à 23:40

    “Certains analystes estiment toutefois que les importantes réserves de devises étrangères de la Chine”
    Le problème est ici surtout pour les USA.
    Le premier créancier du trésor US n’est plus la Chine mais la FED, qui par son système d’arrosage de fausse monnaie (QE) détient des montagnes de la dette publique US.
    “Investir” aux USA aujourd’hui c’est rejouer les Subprimes !!

  4. retrouvé le retour 22 septembre 2016 à 23:20
  5. retrouvé le retour 23 septembre 2016 à 01:19

    “Les investisseurs sont plutôt convaincus qu’il y aura tout au plus un seul relèvement des taux (par la FED), probablement en décembre”
    Wouïï,” avant l’Oût, foi d’animal, Intérêt et principal.”

    Qui croit à la reprise aux US ? On fait monter la bourse encore une fois alors que chacun sait que les statistiques US sont totalement fausses, ou va l’argent qui fait des yoyos vers la zone $ ? Certainement pas dans la restauration d’un système industriel en pleine déconfiture !! Gare à Subprimes II le retour !!

  6. Elisabeth Studer 23 septembre 2016 à 10:09

    ou va l’argent qui correspond à des profits virtuels … qui plus est !

  7. retrouvé le retour 23 septembre 2016 à 11:06

    C’est à nouveau un problème de confiance sur les investissements à l’étranger qui se pose de façon immédiate et aïgue.
    La question de la “virtualité” des émissions de monnaie de la FED ne se pose pas vraiment.Les QE sont toujours des manoeuvres de la planche à billets, rien n’est nouveau sous le soleil.
    Où que l’argent se place ensuite de façon “intermédiaire” dans des paradis fiscaux converti en $, il reste bloqué. Il n’existe plus dans l’économie réelle de domaine pour investir cette masse monétaire pléthorique.
    Elle s’accumule maintenant sans contre parties, ou comme en 2006 2007. Elle est placée sur dans des domaines qui sont en grande difficulté !! Nous payons par nos impôts ( principalement des taxes sur la consommation ) toutes ces fraudes monétaires

  8. Elisabeth Studer 23 septembre 2016 à 20:30

    “Elle s’accumule maintenant sans contre parties” …. tout à fait cela !!!

  9. retrouvé le retour 23 septembre 2016 à 21:34

    En 2006, j’avais besoin de liquide pour un groupe que je pilotais vers l’opéra , voila une Banque Populaire Natixis ! chic je rentre !! Neni on me dit: ” arrière manant !!” Nous on fait des affaires !!
    On connait la suite Sarko qui termine l’affaire en payant les fantaisies de ces Messieurs Dames sur le “grand livre de la dette de l’état” Et voilà la différence formidable avec 1930, tout le monde laisse une trace informatique et pas uniquement aux “States”.
    Bientôt par les oreilles !!

  10. retrouvé le retour 23 septembre 2016 à 22:03

    http://www.lemonde.fr/big-browser/article/2016/09/23/le-backpacker-francais-qui-ne-s-est-pas-fait-que-des-amis-en-nouvelle-zelande_5002543_4832693.html

    Un portrait réaliste de la NZ, un peuple de génocidaires qui roule des mécaniques sans raison.
    Des hôtesses et stevards qui dans les avions Air NZ font la promotion du pinard avec la seule connaissance des anglo saxons: red, white, red, white,red, white, red, white, etc…

  11. Toto 25 septembre 2016 à 02:56

    Très intéressant, je n’en avais pas du tout entendu parler !

  12. retrouvé le retour 25 septembre 2016 à 09:44

    Toto, tu es malheureusement passé au travers de la propagande US qui me gonfle (les tympans) !! Si tu es dur (de l’oreille) c’est probablement que la solitude t’a malheureusement conduit à pratiquer ce qui rend sourd.
    Si ce n’est pas le bon diagnostic regarde les pub à la télé avec Anny Duperey !!

  13. retrouvé le retour 6 octobre 2016 à 10:18

    C’est pour savoir si Toto a entendu parler de la famille Clinton !! Superbe double arrosage sur le Boursorama qui est une banque !!

    http://www.boursorama.com/actualites/les-emplois-crees-par-trump-en-chine-ne-reviendront-probablement-pas-aux-etats-unis-13ddb54a899214488521fc141b38f095

    La seule chose remboursée après la crise de 29 dans la famille c’est les emprunts russes pour le reste j’ai les papiers sous la main !! avec les coupons non versés et le capital disparu c’était aux USA !! Des sortes de Subprimes et on est repartis pour un tour de magouilles.

  14. retrouvé le retour 30 octobre 2016 à 10:28

    http://www.leparisien.fr/economie/non-les-vins-chinois-ne-sont-pas-mauvais-30-10-2016-6267426.php#xtor=AD-32280599

    Voilà une vraie analyse économique !! :) :) :( Le vin Chinois est cher a transporter !! Alors que le vin de NZ et Australie lui ne coûte pas cher a transporter et ne parlons pas du Chili !! Continuons dans la niaiserie !!
    Allons nous vendre en masse des radars et des éthylotests aux Chinois et autres anciens buveurs de thé ? Surtout pas à la famille Saoud car cela pourrait révéler l’ampleur du phénomène des “poubelles de vin” dans le royaume contreversé !!

  15. retrouvé le retour 28 avril 2018 à 05:26

    http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2018/04/27/20002-20180427ARTFIG00365-des-chinois-auraient-ete-agresses-au-printemps-ils-crient-au-racisme-et-appellent-au-boycott.php

    Comment ?? je croyais que les seules victimes du racisme étaient des blancs qui portaient des costumes religieux.
    Dans le style ” Le Grand Manitou ” m’a demandé par écrit de me costumer comme ci ou comme ça” pour bien me faire remarquer !! Alors là je suis surpris :) :) . Probablement que les Chinois ont étés repérés à cause de leurs tresses de leur calote de soie ou à cause des pieds bandées de leurs femmes :) :)

    Certainement pas à cause de leur couleur de peau ou leurs yeux bridés !! Ce racisme n’existe plus !! J’ai vu les stats !!

    Et si on perd des touristes aux yeux bridés !! on ne pourra que s’en prendre à nous même !!

  16. Sven 24 janvier 2019 à 23:55

    Wow! Finally I got a blog from where I be able to in fact obtain helpful information regarding my study and
    knowledge.

  17. Lolita 26 janvier 2019 à 09:27

    Consider investments that offer fast annuities.

  18. Michal 26 janvier 2019 à 11:05

    All sorts of investments come with certain risks.

  19. Remona 26 janvier 2019 à 11:47

    Now it is time to decide your specific investments.

  20. brazilian wandering spider 26 janvier 2019 à 20:01

    When some one searches for his required thing, thus he/she wishes to be available that in detail, so that thing is maintained over here.

  21. Tanisha 27 janvier 2019 à 04:08

    This is true for funding advice as nicely.

  22. Maureen 27 janvier 2019 à 10:57

    Thank you in your curiosity in Funding Advice.

  23. Gabrielle 5 février 2019 à 18:05

    All sorts of investments include sure dangers.

  24. Jenni 6 février 2019 à 02:51

    Financial advisors enterprise is individuals enterprise.

  25. Eartha 6 février 2019 à 21:22

    Schwab Intelligent Portfolios invests in Schwab ETFs.

  26. Elden 8 février 2019 à 05:24

    That is true for funding advice as well.

  27. Aurelia 11 février 2019 à 02:37

    A monetary advisor is your planning partner.

  28. Modesto 11 février 2019 à 03:16

    Consider investments that offer quick annuities.

  29. Lucille 15 février 2019 à 02:03

    That is true for investment recommendation as properly.

  30. Georgetta 15 février 2019 à 03:29

    And that is an investment danger worth taking.

  31. Neal 19 février 2019 à 02:11

    All types of investments include sure dangers.