Le Blog Finance

Le cours du cuivre victime des fonds indiciels et de la Chine

copper-china.jpgSi l’année 2010 avait bine commencé pour le cuivre, la semaine écoulée fut moins brillante, comme presque tous les métraux échangés sur le London Metal Exchange.

Raisons principales d’un tel phénomène : les mesures annoncées par la Chine pour tenter d’enrayer la surchauffe de son économie et les opérations opérées par les fonds indiciels.

Les investisseurs redoutent en effet désormais que le relèvement du crédit annoncé cette semaine par la Chine n’induise une baisse de la demande de métaux.

Rappelons que la Banque centrale de Chine a annoncé mardi le relèvement du taux de réserves obligatoires pour les grandes banques et la hausse du taux d’intérêt sur les bons du Trésor à un an.

Les métaux pourraient également souffrir de la réallocation en investissements opérée en début d’année par les principaux fonds indiciels (ETF) tels que les géants Goldman Sachs Commodity Index ou Dow Jones UBS Commodity Index.

Les analystes rappellent en effet à cet égard que l’élaboration de ces indices est faite de telle sorte que les métaux qui se sont révélés “porteurs” durant l’année écoulée sont vendus, tandis que les matières premières jugées moins “attirantes” sont désormais recherchées. Dans ce contexte, de “fortes liquidations” pourraient affecter le cours du cuivre dans les prochains jours. Rappelons en effet que le lundi 4 janvier, les cours du métal rouge se sont propulsés à 7.536 dollars la tonne, un niveau jamais atteint depuis 16 mois.

Cette véritable flambée a été entretenue fin 2009 par l’annonce d’une grève illimitée dans deux mines de Coldeco au nord du Chili, assurant à elles seules 6% de l’offre.

Partager cet article

Article de

1 commentaire

  1. JMG 17 janvier 2010 à 16:00

    Le cours de l’or est un meilleur investissement aujourd’hui: http://www.forexpros.fr/fundamental/analyses/l%25E2%2580%2599or-poursuit-sa-hausse-11522