Le Blog Finance

La Belgique divisée sur ses ventes d’armes à l’Arabie saoudite

Plus politiquement correct désormais de vendre des armes à l’Arabie saoudite ? cela y ressemble. Alors que l’Allemagne vient de laisser entendre qu’elle pourrait restreindre ces exportations d’armement à destination de l’Arabie saoudite, c’est au tour de la Belgique désormais de justifier à sa manière ses ventes d’armes à Ryad.

Invité par la radio Bel-RTL, Paul Magnette (PS), ministre et président wallon, Paul Magnette, a ainsi défendu lundi le principe des ventes d’armes à l’Arabie saoudite, assurant approuver lui-même ces ventes au terme de “procédures extrêmement rigoureuses”.

Relançant le débat sur la position quelque peu critiquable de la France face au royaume saoudien, il a par ailleurs tenu à relativiser la politique menée par la Belgique en affirmant que la Wallonie était “un tout petit vendeur comparé à la France”.

Rappelons que l’Arabie saoudite, pays à majorité sunnite a exécuté dimanche 47 personnes condamnées pour “terrorisme”, dont le dignitaire chiite Nimr al-Nimr. Avivant les tensions avec l’Iran et l’Irak.

Ce commerce d’armes est le fruit de “décisions européennes”, a tenu par ailleurs à souligner le ministre-président, tout en concédant que derrière les procédures « extrêmement rigoureuses” mises en œuvre pour approuver les contrats, il n’en demeurait pas moins que ces décisions pesaient sur des «  milliers d’emplois” et une expertise wallonne. A noter par ailleurs si l’on en croit Paul Magnette, que ces livraisons ne sont destinées qu’à des forces armées ou de police.

Selon le rapport concernant ces ventes, approuvé en novembre dernier par la sous-commission du parlement wallon sur le contrôle des licences d’armes, le gouvernement wallon a accordé en 2014 pour près de 400 millions d’euros de licences de vente, dont la majorité portaient sur des armes à feu et des munitions, à destination de l’Arabie saoudite.

Selon le journal Les Echos, ce chiffre est quatre fois supérieur aux chiffres enregistrés en 2013, faisant alors de l’Arabie saoudite le deuxième client de la Wallonie, derrière le Canada.Les troisième et quatrième clients n’étant autres que le Qatar et les Emirats arabes, respectivement.

Lorsque toutes ces transactions seront effectives, les montants concernés s’élèveront à une somme supérieure à 3 milliards d’euros, soit plus de 9 fois le montant constaté en 2013.

Le parti écologiste belge Ecolo a quant à lui dénoncé les propos du ministre socialiste. “L’Arabie saoudite n’est pas un marché anecdotique pour la Wallonie: plus d’un tiers des licences d’exportation d’armes octroyées en 2014 concernaient de pays”, ont-ils tenu à rappeler. Selon eux, alors que le PS et le parti politique nationaliste belge N-VA invoquent l’argument financier pour maintenir les liens économiques entre l’industrie wallonne de l’armement et le royaume saoudien, les droits humains semblent « visiblement secondaires ». Ecolo a par ailleurs répété son appel à la suspension de toute exportation d’arme vers l’Arabie saoudite.

Parmi les socialistes flamands, le député Dirk Van der Maelen a également pointé du doigt le discours de M. Magnette , s’estimant en désaccord “à 500 % ” avec lui. Il a par ailleurs demandé l’ouverture d’une concertation entre les trois Régions sur le commerce des armes avec l’Arabie saoudite. “La Suède et l’Allemagne ont déjà imposé un embargo sur les livraisons d’armes à l’Arabie saoudite. Notre pays pourrait s’en inspirer”, a-t-il suggéré.

Selon lui, il n’existe aucune garantie sur le fait que les armes vendues par la Belgique se retrouvent exclusivement entre les mains de l’armée et de la police. “Il y a tellement d’armes importées que l’on peut douter qu’elles soient utilisée uniquement par l’armée et la police. On soupçonne en outre que de vieux stocks d’armes sont acheminés vers des groupes suspects en Syrie et que les munitions sont utilisées au Yemen“, a-t-il ajouté.

Précisons qu’en Belgique, le commerce des armes n’est plus une compétence fédérale mais régionale, Geert Bourgeois, le ministre-président flamand en assurant la compétence pour la Flandre. Contrairement à la Wallonie, cette région n’exporte pas d’armes à feu mais des pièces d’armement ou du matériel militaire. “Nous avons un très bon décret qui détermine ce que nous pouvons exporter et dans quel cas, c’est pas exemple lié au fait qu’un groupe de population pourrait être opprimé ou aux violations des droits de l’homme » explique ainsi Geert Bourgeois. Ajoutant que l’évaluation se fait au cas par cas et en cas de doute il s’y oppose.

Si aucune demande d’exportation d’armes vers l’Arabie saoudite n’a été reçue par la Flandre en 2015, une demande pour des véhicules blindés avait essuyé un refus en 2014, contrairement à ‘une commande de combinaisons contre les attaques chimiques.

Mais les circonstances actuelles changent la donne, selon Geert Bourgeois. “Si je recevais une demande aujourd’hui je la considérerais de manière très critique et en cas de doute je ne donnerais pas mon autorisation. Dans les circonstances actuelles, il est très peu probable qu’une autorisation viendrait “. “Je n’ai pas à me mettre à la place de Paul Magnette, mais en ce moment, je n’exporterais pas d’armes de la FN Herstal vers l’Arabie saoudite”, a-t-il même lancé mardi sur Radio 1 (VRT).

Geert Bourgeois a tenu par ailleurs à préciser qu’était examiné en profondeur à qui étaient destinées les pièces ou les équipements exportés. « Nous vérifions toujours qui est le destinataire final” a-t-il insisté, rejetant toutefois l’idée d’une interdiction généralisée des exportations.

Au final, cette situation plonge les autorités wallonnes dans quelques embarras. D’autant plus qu’un rapport d’Amnesty International a relevé la présence, dans les rangs de Daesh, d’anciennes armes de la firme belge FM Herstal, important producteur wallon détenu par la région wallonne. En 2009, le Conseil d’Etat avait suspendu une licence d’exportation d’armes de cette société vers la Libye, tandis que le gouvernement alors au pouvoir avait durci la procédure d’octroi des licences d’exportations d’armes.

A noter toutefois, que mardi, les métallos liégeois de la FGTB  (Fédération Générale du Travail de Belgique) ont mis le monde politique belge en garde contre un embargo wallon sur les ventes d’armes à l’Arabie saoudite. Selon eux, ce genre d’initiative mettrait en grand danger la FN Herstal alors que « les exportations d’armes wallonnes sont probablement parmi les plus contrôlées du monde ».

« Chaque débat sur la question renforce nos craintes. Il est clair que les concurrents directs de la FN n’attendent qu’une chose : un embargo décrété à Namur, qui leur ouvrira toutes grandes les portes d’un marché qui leur était jusqu’ici fermé, et qui est important pour l’entreprise de Herstal », ont averti les métallos.

« La FGTB Métal Liège-Luxembourg rappelle qu’elle s’est toujours opposée à des politiques d’exportation qui aboutiraient à vendre n’importe quoi à n’importe qui. Elle souhaite un cadre strict et ce cadre existe aujourd’hui. Mais la FGTB Métal ne veut pas de politiques qui, finalement, aboutiraient à pénaliser la seule FN Herstal au détriment de ses concurrents européens » ont-il insisté.

Sources : Belga, Echo.be, Les Echos, Amnesty International, Lesoir.be

Elisabeth Studer – 05 janvier 2016 – www.leblogfinance.com

Partager cet article

Article de

32 commentaires

  1. retrouvé le retour 6 janvier 2016 à 10:33

    De toute façons il faut bien comprendre que ce genre de pétoire tue déjà chez nous depuis bien longtemps !! Hervé a été assassiné à la maison par des armes de poing tenues par des turcs !!
    Les armes qui tuent chez nous, mes amis, des policiers et bien d’autres viennent directement des conflits religieux que des crétins criminels comme Monsieur Kouchner ont mis en place à nos frontières. L’Arabie des Saoud n’est qu’un exemple !!
    Tout ce petit monde devant des Tribunaux et démantèlement de tous les états constitués sur des bases religieuses au Moyen Orient et en Europe !!

  2. Elisabeth S 6 janvier 2016 à 12:13

    oui idem avec armes vendues à la Libye qui sont disséminées partout …

  3. retrouvé le retour 6 janvier 2016 à 13:04

    J’ai perdu mon meilleur ami, des armes de poing, des chargeurs de 20 !! 5 projectiles dans la région du coeur, chez lui !! Ceux qui sont à l’origine de cette dissémination devront payer. Oui l’assassinat de Kadhafi organisé suivant le rite wahabite et avec l’aide de nos pilote met directement en cause deux de nos minables “candidats” à la présidentielle Juppé et Sarko.
    Mon grand père qui était gendarme a fait entre 1940 et 1944 ce qu’il devait faire désobéir et protéger !! Nos pilotes devraient être capable de mesurer que livrer quelqu’un à des islamistes est un crime.

  4. retrouvé le retour 7 janvier 2016 à 23:56

    http://www.lefigaro.fr/international/2016/01/07/01003-20160107ARTFIG00404-tony-blair-avait-demande-a-mouammar-kadhafi-de-partir-se-mettre-en-securite.php

    Bravo Tony roi des socialos à la mode Tatcher !! C’est pas moi c’est ma soeur !!Tout le monde se planque comme il peut en voyant se pointer un gros problème avec pour finir un joli Nurnberg II. Ou l’on ne désignera pas automatiquement des blacks africains comme coupables
    Et mieux encore le “chef” de l’ONU chargé de s’attaquer à la Corée du Nord lui même un coréen esclave des US. Une belle honte, encore un client pour avoir plus tard sa photo sur le site d’Interpol !!

  5. Elisabeth Studer 8 janvier 2016 à 21:21

    L’Arabie Saoudite est le plus gros acheteur d’armes wallonnes – une relation commerciale peu reluisante, mais qui fournit de nombreux emplois à cette région belge. Et qui demeure bien moins significative que celle qui lie le royaume saoudien à la France.

    Des licences pour 4,3 milliards d’euros, c’est un record : la Wallonie (l’une des trois régions belges, avec la Flandre et Bruxelles) n’a jamais vendu autant d’armes qu’en 2014, constate Le Soir à l’appui de chiffres officiels.

    Un gros contrat se distingue et suscite un certain malaise : il s’agit d’une licence d’un poids de 3,2 milliards d’euros accordée pour 15 ans par une entreprise wallonne à une société canadienne. Le journal belge explique :

    Dans toutes les statistiques officielles wallonnes, [ce contrat] est comptabilisé comme une livraison au Canada. Sauf que les tourelles-canons envoyées au Canada pour y être assemblées sur des véhicules légers blindés seront ensuite livrées… à l’Arabie Saoudite.”

    “Il y a de sérieuses questions à se poser” sur l’utilisation qui sera faite de ces équipements dans le cadre de l’intervention saoudienne au Yémen, pointe le directeur adjoint du Groupe d’experts pour la paix et la sécurité (Grip), interrogé par Le Soir. “Le jour où l’Arabie décidera d’y envoyer des chars, nos armes seront là-bas”, complète le directeur belge d’Amnesty International au micro de la RTBF.

    Riyad, premier client en armement de la Wallonie

    D’autant plus, ajoute l’expert du Grip, que le royaume saoudien viole “le droit de la guerre et le droit humanitaire dans le cadre de son intervention militaire au Yémen”, ce que dénoncent des organisations telles qu’Amnesty International et Human Rights Watch.

    Et le quotidien de Bruxelles d’insister : même en excluant ce contrat prétendument canadien, “l’Arabie Saoudite demeure le premier client en armement de la Wallonie”, juste devant le Pakistan.

    Avec l’Arabie Saoudite, les droits de l’homme sont entre de bonnes mains
    Alors que la Flandre, l’autre grande région, a refusé le 6 janvier d’accorder une licence d’exportation d’armes vers l’Arabie Saoudite, “la Wallonie est ‘coincée’ par l’importance du marché que cela représente pour son économie”, pointe Le Soir. Une section syndicale s’est empressée de plaider contre une “action isolée de la Wallonie”. Quant au ministre-président de la région, il a rappelé le 4 janvier au micro de la radio Bel-RTL : “La Wallonie est un tout petit vendeur comparé à la France”.

  6. retrouvé le retour 9 janvier 2016 à 01:35

    ES chez les Flamingants ? Pour résumer voir les paroles de la chanson de Brel !!

  7. retrouvé le retour 10 janvier 2016 à 01:42

    On va passer un dimanche pèpère en attendant le réveil des machines à sous !! Feu coup circuit chinois montre bien où est le problème ! Le sage montre la lune et le sot regarde le doigt !!
    On va vers une secousse ES qui va changer toutes les cartes !! Il faut préparer les arrières !!

  8. retrouvé le retour 10 janvier 2016 à 12:47

    Oui super ES !! malheureusement maintenant que les “dames” se sont fait jeter des villes elles sont toujours dans des camionnettes mais au bord des routes !! :(
    Sur les autres blogs du site je suis en attente de …
    Attendons !!
    Pour ce qui est de l’ouverture lundi on peut faire des paris en 2007 jackpot !!! 2016 ? La multiplication des déplacements de Hedge trous insondables fera au final rire.
    Mon bof à donné

  9. retrouvé le retour 10 janvier 2016 à 13:00

    Mon bof a donné dans” l’immobilier” Apollonia !!! il est décédé avec un gros trou dans le porte monnaie et en ce moment dans la zone $ on a du Madoff ou du Jean et Benjamin Badache à tous les étages !!
    Il faut toujours avoir de l’avance et aujourd’hui l’avance est en Asie !! Ou dans les pierres !! Je ne collectionne pas les pierres personnellement !!
    .
    http://www.lesechos.fr/20/09/2012/lesechos.fr/0202279535376_apollonia—retour-sur-un-scandale-immobilier.htm

  10. Elisabeth Studer 10 janvier 2016 à 13:54

    investissez dans l’immo au Maroc !!!
    quand à l’attente ..; c’est OK, serveur rebooté ;-)

  11. retrouvé le retour 11 janvier 2016 à 00:23

    Le Maroc ?? Il faudra que ma douce se face photographier avec un couvre tout de la tête aux pieds ?? Et ensuite suivre le carrosse du palais à un peu plus loin me semble bien improbable !!
    Les habitants de Taza, j’entends leur accent au travers du tel et c’est bien comme ça, Une preuve de vie.

  12. Elisabeth Studer 11 janvier 2016 à 00:28

    que nenni !!!!!!!!!!!!!!!!
    le seul couvre chef c’est pour se protéger du soleil et de la poussière !

  13. Elisabeth Studer 29 janvier 2017 à 21:07

    Engie va construire une centrale électrique en Arabie saoudite

    Paris – Engie a annoncé dimanche avoir remporté le contrat et finalisé le financement pour la construction, l’exploitation et la maintenance d’une centrale de production indépendante d’électricité en Arabie saoudite, un projet qui pèse au total 1,2 milliard de dollars.

    Ce contrat porte sur la centrale Fadhili, dont la mise en service est prévue fin 2019.

    “Le coût total de l’investissement pour le projet est estimé à 1,2 milliard de dollars”, indique Engie dans un communiqué.

    La centrale “produira l’équivalent de la consommation d’électricité de 1,4 million de personnes. Elle générera également 1.447 tonnes de vapeur par heure et près de 769 tonnes d’eau par heure”, a précisé le groupe.

    “L’électricité produite sera vendue à la SEC (Saudi Electricity Company), tandis que Saudi Aramco achètera la vapeur et l’eau, conformément aux contrats d’achat conclus pour une période de 20 ans”, selon le communiqué.

    Dans le détail, Engie détiendra 40% de la société de projet, SEC 30% et SAPHCO (Saudi Aramco Power Holding Company) 30%.

    “Le projet de Fadhili s’inscrit parfaitement dans notre stratégie qui vise à concentrer nos développements sur les activités bas carbone, que ce soit à travers les énergies renouvelables ou le gaz”, a déclaré Isabelle Kocher, directrice générale d’Engie, citée dans le communiqué.

    Engie est déjà présent en Arabie saoudite dans le secteur de la production indépendante d’électricité et d’eau dessalée, selon le communiqué.

    (©AFP / 29 janvier 2017 15h44)

  14. retrouvé le retour 22 avril 2018 à 08:00

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/04/21/97001-20180421FILWWW00062-migrants-des-militants-d-extreme-droite-bloquent-un-col-alpin.php

    Les armes pour les débiles assassins avec l’accord de Macron et maintenant des couillons qui tendent la main aux héritiers du Duce.

  15. retrouvé le retour 22 avril 2018 à 10:15

    OUF ES on va finir par protéger l’HOMME et pas seulement dans un contexte franco français.
    Un certain nombre de personnalités médiatiques, dont certaines un peu creuses malheureusement, viennent de faire une proposition vraiment nouvelle mais malheureusement elle aussi limitée par un point de vue utilisant à l’envers une découverte optique de la Renaissance.

    “Ciblant principalement ce « nouvel antisémitisme », les signataires demandent « que les versets du Coran appelant au meurtre et au châtiment des juifs, des chrétiens et des incroyants soient frappés de caducité par les autorités théologiques, comme le furent les incohérences de la Bible et l’antisémitisme catholique aboli par [le concile] Vatican II, afin qu’aucun croyant ne puisse s’appuyer sur un texte sacré pour commettre un crime ». « Nous attendons de l’islam de France qu’il ouvre la voie », écrivent-ils.”

    Première remarque ce n’est pas aux autorités “religieuses” de décider ce qui va être expurgé, Les textes et pas seulement le Coran sont bourrés d’appel au crime et donc totalement contraires aux droits de l’homme. La prétention de certains crétins à constituer des états pseudo religieux, ici où là est un crime contre l’humanité !! Si j’ai envie de me promener et de tourner dans le sens que je veux sur toute la terre, je dois pouvoir le faire.
    Il ne faut pas non plus se laisser prendre au piège ethnocentriste, les pourritures hindouistes ou bouddhiste doivent être aussi expurgées. Il n’y a aucun avenir dans tous ces gribouillis.

  16. Vernita 25 janvier 2019 à 00:41

    I read this piece of writing fully regarding the difference
    of newest and earlier technologies, it’s remarkable article.

  17. Kendall 26 janvier 2019 à 07:37

    Schwab Clever Portfolios invests in Schwab ETFs.

  18. William 26 janvier 2019 à 14:49

    Financial advisors business is individuals enterprise.

  19. Shawn 27 janvier 2019 à 20:34

    Thank you to your curiosity in Funding Advice.

  20. Latanya 5 février 2019 à 17:00

    A monetary advisor is your planning partner.

  21. Pearlene 7 février 2019 à 01:36

    A financial advisor is your planning companion.

  22. Randall 7 février 2019 à 07:27

    Traders do pay direct and indirect costs.

  23. find this 8 février 2019 à 02:56

    I just want to say I am all new to blogging and definitely enjoyed this web page. Likely I’m want to bookmark your blog post . You surely come with great articles and reviews. Kudos for sharing with us your blog site.

  24. Michal 8 février 2019 à 16:24

    Investors do pay direct and indirect prices.

  25. Ben 9 février 2019 à 04:30

    And this is an investment danger value taking.

  26. Deana 10 février 2019 à 15:03

    And that is an funding danger price taking.

  27. Rosemarie 15 février 2019 à 01:22

    Investors do pay direct and oblique prices.

  28. Latonya 15 février 2019 à 01:25

    All kinds of investments come with certain risks.

  29. Wilfred 16 février 2019 à 02:34

    All varieties of investments include certain dangers.

  30. Jesus 17 février 2019 à 01:07

    Contemplate investments that provide rapid annuities.

  31. Sasha 19 février 2019 à 01:17

    Take into account investments that offer immediate annuities.