Le Blog Finance

L’Allemagne pourrait restreindre ses livraisons d’armes vers l’Arabie saoudite

Décidément le secteur de l’armement se révèle être un domaine crucial ces temps derniers. L’Allemagne en ferait même en quelque sorte un sujet de chantage face à l’Arabie saoudite. A moins que ces propos ne soient prononcés uniquement pour s’acheter une bonne conduite … En tout état de cause, le gouvernement allemand a ainsi appelé lundi Ryad et Téhéran à tout faire pour reprendre leurs relations, prévenant tout net que Berlin risquait de se montrer plus restrictif dans ses exportations d’armes vers l’Arabie Saoudite.

« Nous appelons les deux pays à exploiter toutes les possibilités pour reprendre leurs relations diplomatiques », interrompues depuis dimanche à l’initiative de l’Arabie Saoudite, a en effet déclaré à Berlin le porte-parole de la chancelière Angela Merkel, Steffen Seibert.

« Il ne fait aucun doute que la solution des crises » en Syrie et au Yémen « et d’autres crises ne peut être trouvée que si la puissance sunnite qu’est l’Arabie Saoudite et l’Iran chiite sont prêts à faire un pas l’un vers l’autre », a ajouté le porte-parole du ministre des Affaires Etrangères Frank-Walter Steinmeier, Martin Schäfer, s’exprimant lors d’une conférence de presse du gouvernement.

Ces propos interviennent alors que le conflit entre Ryad et Téhéran s’intensifient de jour en jour. Alors que samedi, l’Arabie saoudite a exécuté quarante-sept condamnés à mort, dont l’opposant chiite Al-Nimr, chef religieux formé en Iran. Des mesures jugées comme une provocation par Téhéran qui se considère comme le protecteur du monde chiite.

Dans la nuit de samedi à dimanche, des radicaux ont incendié et pillé l’ambassade d’Arabie saoudite à Téhéran. En réaction, l’Arabie saoudite a rompu ses liens diplomatiques avec l’Iran,suivie lundi par Bahreïn et le Soudan.

Le ministre de l’Economie allemand Sigmar Gabriel a prévenu quant à lui que Berlin allait examiner la nécessité ou pas pour le gouvernement allemand d’être plus critiques à l’avenir dans l’examen de l’export d’équipements militaires livrés jusqu’à présent à l’Arabie Saoudite pour sa défense … le concept de défense étant toutefois interprété très largement …

Précisons que si le ministère de l’Economie allemand doit certes approuver au cas par cas les exportations dans ce secteur, l’Arabie Saoudite n’en demeure pas moins un client régulier et important de l’Allemagne. Le pays y a exporté pour plus de 200 millions d’euros dans ce secteur en 2014.

Ces derniers jours, l’opposition allemande a appelé pour sa part le gouvernement à revoir la nature de sa relation avec l’Arabie Saoudite. Des voix se sont élevées dans le même sens au sein du parti social-démocrate SPD, dont est issu le ministre allemand de l’Economie.

- L’Arabie saoudite : un client de tout premier ordre pour le secteur mondial de l’armement

Rappelons que depuis mars 2015, l’Arabie Saoudite mène une opération militaire au Yémen en vue de lutter contre les rebelles houthistes et soutenir le gouvernement régulier. Le pays est par ailleurs l’un des plus grands importateurs d’armes au monde. Parmi ses plus importants fournisseurs se trouvent les États-Unis et le Royaume Uni, ainsi que l’Allemagne et la France.

Ryad est même le plus gros client des fabricants d’armes français en terme de volume financier. À lui seul, le royaume saoudien a passé plus de 3 milliards d’euros de commandes en 2014. Entre 2013 et 2014, l’Arabie saoudite a notamment importé ou commandé à la France des missiles anti-aériens, des canons, des missiles anti-chars ou encore des blindés.

D’après les réponses des gouvernements britannique et allemand  face aux inquiétudes de leurs parlementaires, les exportations d’armes vers l’Arabie saoudite se sont poursuivies depuis le début du conflit yéménite.

Entre le 15 mars et le 1er juillet 2015, le Royaume Uni a ainsi approuvé 37 licences d’exportations d’armes à l’Arabie saoudite . En avril 2015, l’Allemagne  a de son côté autorisé la vente à l’Arabie Saoudite  de diverses composantes d’équipements militaires pour un montant de plus de 12 millions d’euros, selon la réponse apportée par le gouvernement allemand  à un député de Die Linke en mai 2015.

« Tous les États ont la responsabilité légale de contrôler les transferts d’armes et de les prohiber dans certaines circonstances », rappelle pour sa part Amnesty. L’article 6 du Traité sur le commerce des armes , entré en vigueur fin 2014, stipule en effet qu’un État ne doit autoriser aucun transfert d’armes « s’il a connaissance que ces armes pourraient servir à commettre des attaques dirigées contre des civils ou des biens de caractère civil et protégés comme tels ».

- Des livraisons d’armement allemandes aux conséquences géopolitiques indéniables

En octobre dernier, un parlementaire allemand, s’exprimant dans le cadre d’un entretien accordé à l’agence russe Sputnik affait affirmé tout observant que l’Allemagne s’imposait sur le marché des armes que ses livraisons risquaient de rompre l’équilibre stratégique dans certaines régions du monde.

Rappelant qu’au cours du 1er semestre 2015, l’Allemagne avait exporté autant d’armes que durant toute l’année 2014, Alexander Neu, député du parti Die Linke et membre de la commission de la Défense du Bundestag, avait ajouté que ces livraisons étaient susceptibles de modifier le rapport de force dans différentes régions du monde.

“Il existe plusieurs pays importateurs d’armes allemandes. D’une part, ce sont des pays membres de l’Otan, c’est-à-dire des Etats amis. Mais d’autre part, il y a des pays tiers, ceux qui ne font partie ni de l’Alliance atlantique ni de l’Union européenne. A l’exception de l’Australie et du Japon, il s’agit de pays où les droits de l’homme sont massivement violés et qui participent à des conflits armés. A titre d’exemple, je peux citer l’Arabie saoudite et le Yémen”, avait ainsi déclaré le député allemand.

Le montant des armements allemands exportés vers l’Arabie saoudite  et le Koweït se chiffrait alors à 1,7 milliard d’euros.

A la question de savoir si le lobby de l’armement exerçait une forte pression sur le monde politique, Alexander Neu avait répondu : “l’industrie allemande de l’armement emploie entre 80.000 et 100.000 personnes. Ce chiffre est insignifiant par rapport aux 40 millions d’Allemands en âge de travailler. Mais si vous regardez combien ce lobby est actif à Berlin, si vous tenez compte que les exportations d’armes revêtent un caractère non seulement financier, mais aussi stratégique, vous verrez que ces groupes de pression sont extrêmement influents”.

Poussant encore plus loin son raisonnement, selon le parlementaire, le gouvernement fédéral utiliserait les exportations d’armes “pour modifier l’équilibre stratégique dans d’autres pays”. “Si des armes sont livrées, par exemple, à l’Arabie saoudite, cela affaiblit automatiquement les positions de l’Iran”, avait-il conclu.

- Les Etats-Unis loin d’être en reste, pointés du doigt pas Amnesty International

Dans les décombres des habitations yéménites détruites lors des opérations militaires, Amnesty a trouvé pour sa part des fragments de bombes de type MK 80, fabriqué par l’entreprise US General Dynamics.

« Ces bombes ont été systématiquement utilisées par les forces de la coalition saoudienne », précise l’ONG. « Comme pour beaucoup d’autres frappes aériennes de la coalition, il n’y avait pas d’objectif militaire évident sur le site ou dans les environs du lieu touché par ces frappes multiples, dont les victimes étaient toutes des enfants et des femmes », indique le rapport. Selon les conclusions de l’ONG, ce sont les frappes aériennes de la coalition qui ont causé le plus grand nombre de victimes parmi la population civile durant le conflit au Yémen.

Amnesty accuse notamment la coalition d’utiliser des bombes à sous-munitions, également fabriquées par des firmes US (Aerojet et Honeywell) : « Les chercheurs d’Amnesty International ont retrouvé les restes de deux types de bombes à sous-munitions, les sous-munitions BLU-97 et leurs disperseurs (CBU-97), et les CBU-105, armes sophistiquées amorcées par capteur » Ajoutant que « les bombes à sous-munitions, prohibées par le droit international, dispersent d’innombrables petites bombes sur une large zone ».

L’ONG a ainsi demandé l’ouverture d’une enquête internationale indépendante sur le conflit au Yémen. Appelant à suspendre les transferts d’armes vers l’Arabie saoudite, notamment ceux de bombes, d’avions de chasse, d’hélicoptères de combat et de pièces et composants associés.
« Les États qui exportent des armes à l’une des parties du conflit au Yémen sont tenus de veiller à ce que les transferts qu’ils autorisent ne facilitent pas de graves violations du droit international humanitaire », souligne Amnesty.

Sources : DPA, AFP, Amnesty International, Sputnik

Elisabeth Studer – 5 janvier 2016 – www.leblogfinance.com

A lire également :

La Chine désormais 3ème exportateur mondial d’armement devant France et Allemagne

Grèce/scandale de corruption sur contrats d’armement avec France et Allemagne : la Suisse saisit des comptes bancaires

Paix et Sécurité en Afrique : quand Gérard Longuet exhorte à acheter du neuf, bataille industrielle et bataille de l’info

Forum Paix et Sécurité en Afrique à Dakar : des partenaires pas dénués d’intérêts … financiers

Partager cet article

Article de

42 commentaires

  1. brazilian steakhouse san jose 25 janvier 2019 à 00:08

    Greetings! Quick question that’s totally off topic.

    Do you know how to make your site mobile friendly? My site looks weird when viewing from my iphone 4.
    I’m trying to find a theme or plugin that might be able to resolve this issue.

    If you have any recommendations, please share.
    Thanks!

  2. brazilian wax groupon 25 janvier 2019 à 00:23

    What’s up everyone, it’s my first visit at this site, and article is genuinely
    fruitful for me, keep up posting these articles.

  3. Stephania 25 janvier 2019 à 21:55

    Great post. I will be dealing with many of these issues as well..

  4. Benny 26 janvier 2019 à 03:24

    Schwab Clever Portfolios invests in Schwab ETFs.

  5. Jasmin 26 janvier 2019 à 08:45

    All kinds of investments include certain risks.

  6. Jefferson 26 janvier 2019 à 21:14

    Buyers do pay direct and oblique costs.

  7. Gus 26 janvier 2019 à 21:43

    You can certainly see your skills in the work you write.

    The world hopes for even more passionate writers
    like you who aren’t afraid to mention how they believe. Always go after your heart.

  8. Lavina 26 janvier 2019 à 22:43

    Buyers do pay direct and oblique costs.

  9. brazilian steakhouse sf 27 janvier 2019 à 00:20

    Hi, I do think this is an excellent website.
    I stumbledupon it ;) I will return yet again since i have book-marked it.
    Money and freedom is the best way to change, may you be rich and continue to guide others.

  10. Jetta 27 janvier 2019 à 01:31

    An intriguing discussion is worth comment. There’s no
    doubt that that you ought to publish more on this topic, it may not be a taboo
    subject but generally folks don’t discuss these topics.
    To the next! All the best!!

  11. Elden 27 janvier 2019 à 06:28

    Hello, I enjoy reading all of your article. I wanted to write a little comment to support you.

  12. Ophelia 27 janvier 2019 à 08:46

    Thank you on your interest in Investment Advice.

  13. Arletha 27 janvier 2019 à 12:55

    Financial advisors enterprise is folks business.

  14. Janis 27 janvier 2019 à 13:50

    Investors do pay direct and indirect costs.

  15. Morgan 27 janvier 2019 à 16:40

    Investors do pay direct and oblique costs.

  16. Marlys 27 janvier 2019 à 20:58

    Thanks to your curiosity in Investment Recommendation.

  17. brazilian steakhouse nj 27 janvier 2019 à 21:08

    Hello! I know this is kinda off topic however
    I’d figured I’d ask. Would you be interested in exchanging links or maybe guest writing a blog post or vice-versa?
    My site addresses a lot of the same topics as yours and I think we could
    greatly benefit from each other. If you happen to be interested feel free to
    send me an e-mail. I look forward to hearing from you! Great blog by
    the way!

  18. Celsa 27 janvier 2019 à 22:47

    Consider investments that supply instant annuities.

  19. Efren 27 janvier 2019 à 23:56

    A financial advisor is your planning associate.

  20. Kattie 28 janvier 2019 à 07:06

    And this is an funding danger price taking.

  21. Joycelyn 2 février 2019 à 20:37

    Excellent blog right here! Additionally your web site rather a lot up very fast!
    What web host are you the use of? Can I am getting your associate hyperlink
    for your host? I wish my site loaded up as fast as yours lol

  22. Minna 5 février 2019 à 16:53

    great put up, very informative. I’m wondering why the
    opposite specialists of this sector don’t notice this.
    You should proceed your writing. I am sure, you have a great readers’ base already!

  23. Flor 5 février 2019 à 17:58

    A financial advisor is your planning companion.

  24. Maggie 7 février 2019 à 03:58

    All forms of investments include certain risks.

  25. Reina 7 février 2019 à 08:11

    Schwab Intelligent Portfolios invests in Schwab ETFs.

  26. Bailey 8 février 2019 à 06:03

    Schwab Intelligent Portfolios invests in Schwab ETFs.

  27. Marvin 9 février 2019 à 02:38

    A financial advisor is your planning associate.

  28. Jeffery 9 février 2019 à 04:14

    And that is an investment risk price taking.

  29. Paul 9 février 2019 à 04:29

    Monetary advisors enterprise is folks business.

  30. Jina 9 février 2019 à 04:34

    Financial advisors enterprise is folks enterprise.

  31. Maple 10 février 2019 à 15:02

    Buyers do pay direct and indirect costs.

  32. Jess 10 février 2019 à 16:11

    Schwab Intelligent Portfolios invests in Schwab ETFs.

  33. Freya 10 février 2019 à 16:19

    All types of investments come with certain dangers.

  34. Leonore 10 février 2019 à 16:29

    Now it is time to pick your particular investments.

  35. Lauri 11 février 2019 à 01:38

    All varieties of investments come with certain risks.

  36. Sharron 11 février 2019 à 02:13

    Financial advisors enterprise is individuals enterprise.

  37. Bette 11 février 2019 à 02:58

    Schwab Intelligent Portfolios invests in Schwab ETFs.

  38. Sallie 12 février 2019 à 04:42

    Thanks to your curiosity in Funding Advice.

  39. Noel 15 février 2019 à 01:17

    Traders do pay direct and indirect costs.

  40. Summer 15 février 2019 à 02:04

    And this is an investment danger worth taking.

  41. Jill 15 février 2019 à 02:52

    Thanks on your interest in Funding Advice.

  42. Rafael 18 février 2019 à 03:00

    And that is an funding risk worth taking.