Le Blog Finance

Airbus : plainte contre X pour espionnage, l’Allemagne soupçonnée d’indulgence voire d’accointance avec la NSA

Relations pour le moins tendues entre Airbus et les autorités allemandes … A la suite des accusations de presse selon lesquelles le renseignement allemand (BND) l’aurait espionné pour le compte de la NSA américaine, le groupe aéronautique européen Airbus a annoncé jeudi qu’il allait déposer plainte contre X pour espionnage. Ajoutant qu’il avait demandé des informations à Berlin.

Une affaire qui pourrait avoir de multiples rebondissements, laissant entendre que l’Allemagne semblerait être quelque peu à la botte de Washington, allant vraisemblablement jusqu’à privilégier Boeing au détriment d’Airbus … attitude qui pourrait au final desservir les salariés allemands lors des choix d’implantation de telle ou telle activité du constructeur.

Affirmant ne pas vouloir participer aux spéculations sur les accusations, un porte-parole du groupe a toutefois indiqué dans un mail adressé à l’AFP qu’Airbus était inquiet, car il y avait « des soupçons concrets d’espionnage industriel », que le groupe avait « demandé des informations au gouvernement fédéral allemand » et qu’il allait maintenant porter plainte contre X pour des soupçons d’espionnage industriel.

Lundi, le quotidien Bild avait affirmé, sur la foi de documents de 2008 et 2010, que les services de renseignement allemands (BND) avaient tenté d’espionner depuis 2005 EADS (devenu Airbus) et Eurocopter (aujourd’hui Airbus Helicopters) pour le compte de l’agence américaine NSA.

Mercredi, des accusations d’espionnage politique visant notamment la Présidence de la République française ou la Commission européenne ont de nouveau accru les tensions, laissant planer le doute sur l’attitude de l’Allemagne, alors même que gouvernement de la chancelière Angela Merkel s’est toujours posé en victime de ses alliés.

Selon Bild, la chancellerie était informée depuis 2008, sous le premier mandat de Mme Merkel, de l’existence de telles pratiques visant des sociétés comme Airbus. Elle n’aurait cependant pas réagi afin ne pas froisser Washington et de ne pas mettre en péril la coopération dans la lutte contre le terrorisme. La chasse aux terroristes devenant ainsi, comme on pouvait s’y attendre, une motif – ou plutôt une arme – redoutable pour opérer certaines actions et mettre en œuvre certains traitements de choc en toute illégalité …

En juillet 2013, le constructeur européen  se présentait d’ores et déjà comme une « cible de choix » pour l’espionnage industriel et économique, la direction affirmant même consacrer quasiment une réunion sur deux à la sécurité informatique.

Dans un entretien accordé au quotidien allemand Die Welt le 7 juillet 2013, le directeur des opérations Günter Butschek expliquait ainsi que la filiale d’EADS n’avait pas attendu les révélations d’Edward Snowden sur la surveillance à l’échelle mondiale de la NSA pour savoir qu’elle était une cible privilégiée pour les espions économique. « Nous nous sommes entourés d’une clôture », explique-t-il, « mais quelque soit la vitesse à laquelle nous la construisons d’autres cherchent à la pénétrer » avait-il ajouté.

Le constructeur européen et la NSA entretiennent des « relations » depuis fort longtemps : déjà, en 1994, alors qu’Airbus était en concurrence avec McDonnell-Douglas pour un contrat avec l’Arabie Saoudite, l’américain avait finalement remporté le contrat après avoir obtenu les détails de l’offre européenne. Selon le Baltimore Sun, la NSA lui aurait fourni tous les fax et transmissions téléphoniques émis ou reçus par Airbus, y compris des tentatives de corruption d’un officiel saoudien.

Sources : Bild, AFP, Die Welt

Elisabeth Studer – 30 avril 2015 – www.leblogfinance.com

Partager cet article

Article de

34 commentaires

  1. Elisabeth Studer 1 mai 2015 à 00:07

    Enquête. Comment l’Allemagne participe à la “guerre des drones” américaine

    Publié le 30/04/2015 – 11:48

    Un document classé secret-défense révélé par le site d’investigation américain The Intercept prouve que l’Allemagne abrite l’un des centres névralgiques du programme de drones des Etats-Unis. A l’heure où les critiques se multiplient contre cette “guerre téléguidée”, Berlin va devoir répondre aux accusations de complicité dont elle fait l’objet.

    ET AUSSI…

    Demain la troisième guerre mondiale
    VIDÉOS

    Interview de Ricardo Darin par Courrier international
    VIDÉOS

    Berenyss, 7 ans, enlevée et “déposée” 8h après : ce qu’il s’est passé
    L’OBS

    Mohamed Merah aurait découvert qu’il était manipulé par les services du renseignement français
    LE MONDE
    SUR LE WEB
    Préparer plancher et murs, la suite
    MAISON & TRAVAUX
    Sur la Toile, des photos rendent leur humanité aux civils syriens
    LA CROIX
    7 gestes simples pour baisser sa facture au quotidien : Économie d’énergie
    COMPRENDRECHOISIR.COM
    Dans quelle ville devriez-vous vivre ?
    TEST QUIZZ
    Contenus recommandés par Outbrain
    Un document confidentiel des services de renseignement américains dont The Intercept a pu se procurer une copie confirme que la base américaine de Ramstein, dans le sud-ouest de l’Allemagne, est le cœur technologique du programme de drones américain. Le site tentaculaire de Ramstein accueille en effet une station-relais satellite qui permet aux opérateurs de drones basés dans le sud-ouest des Etats-Unis de communiquer à distance avec leurs appareils évoluant au Yémen, en Somalie, en Afghanistan et dans d’autres pays cibles. Daté de juillet 2012, ce jeu de diapositives confidentielles offre le plan le plus détaillé à ce jour de l’architecture technique utilisée pour mener des frappes depuis des drones de type Reaper et Predator.

    Dans un contexte de fortes critiques de l’Europe à l’égard du programme américain d’assassinats ciblés, les représentants des gouvernements américain et allemand ont longtemps minimisé le rôle de Ramstein dans les frappes meurtrières opérées par les drones américains et ont éludé les questions trop directes sur la base en usant de force précautions oratoires. Or, ce document montre que le complexe de Ramstein remplit une fonction essentielle dans les frappes de drones conduites par la CIA et l’armée américaine au Moyen-Orient, en Afghanistan et en Afrique.

    Le double discours d’Angela Merkel

    Les organigrammes ont été transmis par une source proche du programme de drones du gouvernement américain. D’après cette source, qui a souhaité conserver l’anonymat par crainte de représailles, on ne saurait surestimer l’importance de Ramstein dans la guerre des drones menée par les Etats-Unis.

    “Ramstein achemine le signal qui dit au drone quoi faire et retransmet l’image de ce qu’il voit. Sans Ramstein, les drones ne pourraient pas fonctionner correctement, tout au moins pas comme ils le font maintenant”, affirme notre source.

    Au vu des liens diplomatiques étroits qui unissent l’Allemagne et les Etats-Unis, ces nouveaux éléments mettent Angela Merkel, la chancelière allemande, dans une position délicate. Le gouvernement allemand a accordé aux Etats-Unis le droit d’utiliser le site de Ramstein, mais à la condition expresse que les Américains n’y mènent aucune activité susceptible d’enfreindre le droit allemand. De fait, le gouvernement américain soutient que ses attaques de drones contre Al-Qaida et ses “forces associées” sont légales, y compris en dehors des zones de conflit déclarées. Or, des représentants de la justice allemande ont fait observer que de telles opérations ne pouvaient se justifier que dans les véritables zones de conflit.

    Qui plus est, l’Allemagne est habilitée à engager des poursuites en cas de “violations du droit international, […] y compris lorsque celles-ci ont été commises à l’étranger et ne présentent aucun lien avec l’Allemagne”, selon les termes de la loi allemande régissant le droit pénal international, adoptée en 2002. Autrement dit, les personnels américains en poste à Ramstein peuvent en théorie être poursuivis par l’Allemagne s’ils communiquent aux pilotes de drones des données servant à conduire des attaques.

    Si le gouvernement allemand semble jusqu’à présent peu disposé à engager des poursuites de ce type, il pourrait toutefois y être poussé dans un contexte de pressions croissantes. “Ce sont ni plus ni moins que des crimes”, tranche ainsi Björn Schiffbauer, de l’Institut du droit international de l’université de Cologne. Des juristes interrogés par l’hebdomadaire allemand Der Spiegel ont affirmé que des personnels américains pourraient être accusés de crimes de guerre par la justice allemande.

    Employant plus de 16 000 civils et militaires, Ramstein est l’une des plus grandes bases militaires américaines en dehors des Etats-Unis. La station-relais de Ramstein, dont les travaux se sont achevés fin 2013, est nichée au milieu d’une immense forêt et jouxte un terrain de baseball utilisé par les élèves du lycée américain de la ville. Il s’agit d’un vaste complexe ceinturé d’arbres, qui mêle béton armé et murs maçonnés sous un toit métallique incliné. A l’intérieur, les escadrons de l’US Air Force coordonnent les signaux nécessaires à diverses missions de surveillance et d’attaque effectuées par les drones. De part et d’autre du bâtiment sont disposées six antennes-relais en forme de balles de golf géantes.

  2. ES 1 mai 2015 à 20:58

    Espionnage : Berlin aurait effacé 12.000 requêtes de la NSA visant des responsables

    Berlin – Les services de renseignement allemands (BND), accusés d’avoir espionné des firmes et des institutions publiques pour le compte de la NSA américaine, ont effacé 12.000 requêtes visant des responsables, a affirmé l’hebdomadaire Der Spiegel à paraître samedi.

    Selon la presse allemande, le BND a notamment écouté des responsables du ministère français des Affaires étrangères, du palais présidentiel de l’Elysée et de la Commission européenne depuis la station bavaroise de Bad Aibling. Le quotidien populaire Bild évoque également des officiels autrichiens.

    D’après le Spiegel, un agent du renseignement allemand a fouillé en août 2013 les demandes d’écoutes adressées par la NSA au BND, dans le cadre de la coopération instaurée en 2002 entre les deux pays au nom de la lutte contre le terrorisme.

    Balayant les fichiers américains à l’aide des mots clefs diplo, bundesamt et gov, caractéristiques des adresses mail de responsables publics, cet agent a extrait 12.000 requêtes. Parmi ces adresses figuraient celles d’un certain nombre de hauts responsables de la diplomatie française, ainsi que de membres d’institutions de l’Union européenne et de plusieurs pays européens, poursuit le Spiegel.

    Le 14 août 2013, l’agent du BND a adressé un mail à sa hiérarchie, demandant ce qu’il devait faire de telles demandes. Les effacer, lui a-t-il été répondu, d’après l’hebdomadaire.

    Le quotidien Bild avait affirmé de son côté lundi, sur la foi de documents de 2008 et 2010, que les services de renseignement allemands avaient tenté d’espionner depuis 2005 EADS (devenu Airbus) et Eurocopter (aujourd’hui Airbus Helicopters) pour le compte de la NSA.

    Ces révélations, auxquelles sont venues s’ajouter mercredi des accusations d’espionnage politique visant notamment la présidence de la République française ou la Commission européenne, embarrassent le gouvernement de la chancelière Angela Merkel, qui s’est toujours posé en victime de ses alliés.

    Vendredi après-midi, un porte-parole du parquet fédéral basé à Karlsruhe (ouest) a annoncé à l’AFP mener de premières investigations sur cette affaire, pour déterminer l’existence d’une faute pénale justifiant l’ouverture d’une enquête.

    La chancellerie était informée depuis 2008, sous le premier mandat de Mme Merkel, de telles pratiques visant des sociétés comme Airbus, mais n’a pas réagi pour ne pas froisser Washington et mettre en péril la coopération dans la lutte contre le terrorisme, a affirmé Bild.

    (©AFP / 01 mai 2015 18h03)

  3. retrouvé le retour 2 mai 2015 à 12:41

    Aucune importance tout est transparent. Les USA sont dans la merde et économique et militaire. Leur système est une pompe aspirante, mais également refoulante. C’est la loi de “l’aller et retour”

  4. retrouvé le retour 2 mai 2015 à 22:58

    http://www.lorientlejour.com/article/923122/ce-quont-reellement-seme-les-americains-en-irak.html

    L’article oublie une chose essentielle, les blessures profondes infligées à la moindre famille de cette région par quelques imbéciles partisans des états religieux au Moyen Orient, trouvera sans suite dans une perte de contrôle économique totale.
    La dette de sang sera payée après des jugements de tribunaux internationaux qui fixeront des indemnités que les USA et leurs alliés devront payer.
    Il y aura bien de nouveaux Nurnberg pour ces criminels.

  5. Christ 3 mai 2015 à 10:49

    Bonjour Mr

    Depuis 15 ans je travail, Je ne suis pas un préteurs particuliers mais je travail pour une société ,nous ne vous forçons pas a venir vais nous pourquoi, [par-ce-que nombreux sont ceux qui se servent et disent qu’il sont des préteurs affins de fais de vous leurs belles vies chez eux} sur ceux il s’agit de confiance .la société est prête a vous satisfaire si il le faut a court et a long terme.
    Je me montre favorablement à vous accordez le montant dont vous avez besoin sur une durée de solvabilité de votre choix. Je suis conscient de la nécessité de faire des particuliers et professionnels un véritable levier stratégique pour la lutte contre la pauvreté, notamment par la création de nouvelles entreprises et d’emplois. Le versement des fonds se fait sur un compte bancaire et le délai est de 72 h après réception de vos pièces. Ensuite vous allez me présenter une reconnaissance de dette signer mais cela après l’obtention des fonds sur votre compte bancaire ou par transfert. Votre premier remboursement mensuel se fera trois mois après l’obtention ou l’encaissement des fonds sur votre compte bancaire. Vous aurez un tableau d’amortissement après réception des fonds sur votre compte qui vous aidera pour le remboursement mensuel.
    Je suis donc en attente de votre mail,et un contacte téléphonique

    CORDIALEMENT

  6. ES 3 mai 2015 à 15:49

    je pense malheureusement que ca a lieu tout le temps …. et que tout ceci est une sombre histoire politique pour plomber la France en RCA …. il y a du pétrole et de l’uranium …

  7. ES 6 mai 2015 à 02:12

    Un document classé secret-défense révélé par le site d’investigation américain The Intercept prouve que l’Allemagne abrite l’un des centres névralgiques du programme de drones des Etats-Unis. A l’heure où les critiques se multiplient contre cette “guerre téléguidée”, Berlin va devoir répondre aux accusations de complicité dont elle fait l’objet.

    Un document confidentiel des services de renseignement américains dont The Intercept a pu se procurer une copie confirme que la base américaine de Ramstein, dans le sud-ouest de l’Allemagne, est le cœur technologique du programme de drones américain. Le site tentaculaire de Ramstein accueille en effet une station-relais satellite qui permet aux opérateurs de drones basés dans le sud-ouest des Etats-Unis de communiquer à distance avec leurs appareils évoluant au Yémen, en Somalie, en Afghanistan et dans d’autres pays cibles.

  8. retrouvé le retour 9 mars 2018 à 04:32

    “Quels autres pays ne coopèrent pas aux recherches selon vous?

    Ghyslain Wattrelos: “Le Royaume-Uni et les États-Unis. Le premier, avec la société d’aéronautique Rolls-Royce et Inmarsat [NDLR: société de télécommunication satellite] qui ne donne pas les sources de ses données brutes apportées à l’enquête. Le second avec Boeing, qui ne divulgue aucune information. Sans oublier le FBI, qui a récupéré le simulateur de vol du pilote et ne l’a jamais fourni. Depuis le début, le plus important est de récupérer ces données. Peut-être qu’à ce moment, je commencerai à croire la version officielle. Pour le moment j’en doute vraiment.”

    Moralité les anglosexions sont des M….. ambulantes !!

  9. retrouvé le retour 10 mars 2018 à 01:12

    Quand on voit d’où vient cette histoire ridicule de TGV en France, Un nul anglais et des crétins obamakés encore plus nuls !! On peut directement chercher les accrocheurs de caténaires de l’autre côté de 8000 km l’eau salée et certains de nos juges devraient se trouver dans la sauce !! (tout est noté:) :) )
    Quand à l’avocat du célèbre Nordhal qui connait parfaitement le terrain entre Guiers vif ou pas et le pont entre trois départements et trois zones pour les mêmes raisons que moi, il devrait penser mieux !! Sur toute la ligne !!

  10. retrouvé le retour 10 mars 2018 à 07:45

    ES et les copains, pour Mayotte, il faut construire un mur dans la mer !! et si des plongeurs clandestins passent encore en dessous, il faut les empêcher de construire des tunnels au fond de la mer en faisant aussi un mur au fond !! :) :) :)

  11. retrouvé le retour 11 mars 2018 à 01:15

    http://www.ledevoir.com/societe/522342/les-indiscretions-d-une-camera

    2010 en Allemagne des données pillées depuis par d’autres “grossistes” qui n’ont même pas eu besoin de se baiser !! Plus nuls que ces crétins tu meurs.

  12. hi 24 janvier 2019 à 22:17

    Thank you, I have recently been searching for info about this topic
    for a while and yours is the best I’ve discovered till now.
    However, what concerning the bottom line?
    Are you certain concerning the source?

  13. brazil nuts calories 25 janvier 2019 à 17:03

    Your style is so unique compared to other people I have read stuff from.

    Many thanks for posting when you have the opportunity, Guess I will just book
    mark this site.

  14. Wally 26 janvier 2019 à 05:32

    This is the perfect webpage for anyone who hopes to understand this topic.
    You know so much its almost hard to argue with you (not that I actually will need to…HaHa).
    You certainly put a new spin on a subject that’s been discussed for ages.
    Wonderful stuff, just great!

  15. Grover 26 janvier 2019 à 16:46

    Now it is time to choose your specific investments.

  16. Emanuel 27 janvier 2019 à 17:03

    Now it’s time to choose your particular
    investments.

  17. Christen 27 janvier 2019 à 18:52

    Thank you for the good writeup. It in fact was a amusement account it.
    Look advanced to far added agreeable from you! However, how could we communicate?

  18. Lenore 27 janvier 2019 à 23:19

    Hi there! This article could not be written any better!
    Looking at this article reminds me of my previous roommate!
    He constantly kept talking about this. I will forward this article to him.
    Fairly certain he’ll have a very good read.

    I appreciate you for sharing!

  19. why not try these out 7 février 2019 à 17:47

    I just want to mention I am just very new to blogging and site-building and definitely loved this website. More than likely I’m planning to bookmark your blog . You absolutely come with awesome stories. Thank you for sharing with us your web page.

  20. Marcos 8 février 2019 à 05:57

    All types of investments come with sure risks.

  21. Johnny 8 février 2019 à 07:49

    Thanks in your curiosity in Investment Recommendation.

  22. Louis 9 février 2019 à 03:32

    And this is an funding danger value taking.

  23. Monty 9 février 2019 à 05:18

    Contemplate investments that supply fast annuities.

  24. Jerrold 10 février 2019 à 15:50

    Traders do pay direct and oblique costs.

  25. Gita 11 février 2019 à 02:50

    Financial advisors business is folks enterprise.

  26. Darnell 12 février 2019 à 02:51

    Financial advisors enterprise is people business.

  27. Bryce 12 février 2019 à 04:37

    A monetary advisor is your planning associate.

  28. Dominga 12 février 2019 à 06:00

    Take into account investments that offer speedy
    annuities.

  29. Conrad 15 février 2019 à 02:30

    Now it’s time to pick your specific investments.

  30. Beulah 16 février 2019 à 02:00

    Schwab Intelligent Portfolios invests in Schwab ETFs.

  31. Devin 17 février 2019 à 01:22

    Contemplate investments that provide instant annuities.

  32. Theodore 17 février 2019 à 01:30

    And this is an funding danger worth taking.

  33. Ophelia 18 février 2019 à 02:12

    A monetary advisor is your planning associate.