Le Blog Finance

Mali : Algérie et USA pour la poursuite des discussions

Les Etats-Unis semblent décidément jouer à fond la carte de l’Algérie : à l’issue d’une audience que lui a accordée le président de la République algérien, Abdelaziz Bouteflika, la secrétaire d’Etat des Etats-Unis, Hillary Clinton a exprimé la volonté conjointe de poursuivre les discussions au sujet de la crise qui prévaut depuis des mois au nord du Mali.

La chef de la diplomatie américaine a par ailleurs précisé que le suivi des discussions serait assuré par des experts en mode bilatéral et dans le cadre de concertations avec les partenaires de la région, avec l’Union africaine (UA), la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et les Nations Unies.
Mme Clinton a par ailluers déclaré avoir eu des discussions “très approfondies” avec le chef de l’Etat, sur la situation qui prévaut actuellement dans la région du Sahel, et plus particulièrement au nord du Mali.
Su le plan bilatéral, Mme Clinton  s’est félicitée de la qualité des relations algéro-américaines qu’elle a qualifiées d’” extrêmement fortes”.

“J’ai beaucoup apprécié l’analyse du président, fondée sur sa longue expérience, concernant les nombreux facteurs complexes inhérents à la sécurité intérieure du Mali, ainsi que sur la menace que le terrorisme et le trafic de drogue font peser sur la région et au-delà”, a-t-elle ajouté.
“L’Algérie étant l’Etat le plus puissant du Sahel, elle est devenue un partenaire crucial pour s’occuper d’Aqmi (Al-Qaïda au Maghreb islamique)”, a par ailleurs expliqué un responsable du département d’Etat à bord de l’avion de Mme Clinton. Pour sortir de la crise malienne, “l’Algérie doit être au centre de la solution” a insisté ce responsable américain

A l’heure actuelle, les autorités algériennes n’ont fait aucun commentaire à l’issue de cette visite. Si l’on en croit les Etats-Unis, Abdelaziz Bouteflika n’aurait dit ni un “oui concret” ni un “non” à une intervention militaire de la Cédéao au Mali.

Jusqu’à présent, l’Algérie a toujours privilégié les règlements politiques. Elle n’a toutefois pas exclu le principe d’une intervention armée, à condition que cette dernière soit exclusivement africaine et que l’armée algérienne n’y participe pas directement.
De quoi « déplaire » aux Etats-Unis qui voudraient bien profiter de « l’occasion » pour proposer leur « aide » militaire pour mieux assurer le développement des majors pétrolières US dans la région ? Quitte même à y provoquer le chaos pour que de bien gênants concurrents ne puissent que difficilement avancer leurs pions sur l’échiquier énergétique mondial ? Qui sait …
En tout état de cause, Alger demeure hostile à une intervention militaire internationale au Mali voisin, souhaitant aucunement voir une présence étrangère dans son pré-carré.
Néanmoins, l’Algérie a récemment infléchi sa position, redoutant une “déstabilisation” de son territoire où vivent 50.000 Touaregs. Se touvant ainsi à la « merci » d’une rébellion touareg que certains pourraient attiser pour semer le chaos dans la région …. pour mieux la maîtriser à terme, opérations militaires à l’appui. Restons vigilants ….

Partager cet article

Article de

16 commentaires

  1. brazil flag facts 25 janvier 2019 à 22:49

    I’ve been exploring for a bit for any high quality articles or
    weblog posts on this kind of house . Exploring in Yahoo I eventually stumbled upon this site.
    Studying this information So i’m happy to express that I’ve an incredibly just right uncanny feeling
    I discovered exactly what I needed. I most certainly will make sure to don?t put
    out of your mind this site and give it a look on a
    relentless basis.

  2. Denis 26 janvier 2019 à 15:25

    And that is an funding risk value taking.

  3. Sheena 26 janvier 2019 à 17:37

    Investors do pay direct and indirect costs.

  4. Nila 26 janvier 2019 à 19:34

    All types of investments include certain risks.

  5. Jonna 27 janvier 2019 à 16:47

    Take into account investments that offer rapid
    annuities.

  6. Silvia 27 janvier 2019 à 17:26

    I’m curious to find out what blog system you
    happen to be utilizing? I’m experiencing some minor security issues with my latest website and I’d like
    to find something more secure. Do you have any solutions?

  7. Walter 27 janvier 2019 à 19:03

    Financial advisors business is individuals enterprise.

  8. Marguerite 5 février 2019 à 16:51

    Monetary advisors business is people enterprise.

  9. Christi 8 février 2019 à 07:25

    All sorts of investments come with certain dangers.

  10. Antonietta 9 février 2019 à 04:38

    Think about investments that supply quick annuities.

  11. Gale 9 février 2019 à 05:38

    All types of investments come with sure dangers.

  12. Joeann 11 février 2019 à 02:51

    Contemplate investments that provide immediate annuities.

  13. Naomi 11 février 2019 à 09:22

    All forms of investments include sure dangers.

  14. Virgilio 12 février 2019 à 04:56

    That is true for investment advice as effectively.

  15. Essie 15 février 2019 à 02:03

    Buyers do pay direct and indirect costs.

  16. Mercedes 15 février 2019 à 02:31

    Thanks on your curiosity in Funding Recommendation.