Le Blog Finance

NKM et Nicolas Sarkozy : excès de zèle … et de radioactivité à Fukushima ?

Honnêtement, moi, çà m’amuse un peu quand la France entière se demande si Sarkozy va faire un retour en politique

Quant à la bataille pour prendre la tête de l’UMP, çà m’amuse presque encore plus, et je ne dis pas cela, parce que je suis en quelque sorte la jumelle de Jean-François Coppé, nés tous les deux le même jour, de la même année, quasiment à la même heure, à moins de 10 kilomètres de distance

Mais pourquoi cela m’amuse, me direz-vous ? Parce que NS et NKM ont quelque chose en commun : leur présence physique au Japon, quelques heures après la catastrophe de Fukushima  … alors que la radioactivité était à son summum.

De là, qu’ils aient pris quelques particules en grippe, c’est quasiment élémentaire mon cher Watson  …

La zone étant tellement dangereuse au niveau sanitaire, qu’ils nous auraient même un tout petit peu menti, évitant dans leur course à l’échalote – radioactive ? – de s’approcher trop près de la centrale.

C’est vrai que le MOX d’AREVA, vendus aux Japonais, eux, ils savent ce que sait … et ce n’est pas Anne Lauvergeon, l’ancienne patronne du groupe nucléaire français, prise d’entrée comme fusible  sur le dossier, au cas où, qui devrait me contredire sur le sujet. Tous les trois savent pertinemment que ce combustible fabriqué à partir de plutonium (6 à 7%) issu de combustible usés sortant des centrales nucléaires, et d’uranium appauvri n’est pas à quelques kilomètres près pour ronger les gens de l’intérieur.

Si Areva estime qu’un des avantages du MOX résiderait dans le fait qu’il permette de « recycler » des matières irradiées, les anti-nucléaires affirment quant à eux que le MOX est plus dangereux que le combustible classique (quasi uniquement composé d’uranium), estimant que le plutonium est d’une « toxicité redoutable », de nature à accroître selon eux les risques de prolifération nucléaire.

Certes, Nicolas Sarkozy a admis vendredi 13 avril (effet vendredi 13 ?) ne pas s’être rendu lui-même à Fukushima après la catastrophe nucléaire de mars 2011, contrairement à ce qu’il avait affirmé les semaines précédentes à plusieurs reprises, pointant du doigt François Hollande pour son absence.

Je me suis rendu au Japon avec [la ministre de l'écologie de l'époque] Nathalie Kosciusko-Morizet, j’ai rencontré les autorités japonaises, j’ai discuté avec le premier ministre [japonais] de la situation à Fukushima et Nathalie Kosciusko-Morizet s’y est rendue“, avait alors affirmé M. Sarkozy sur I-télé.

“Je ne suis pas ingénieur, je n’ai pas besoin d’aller mettre le nez dans la situation à Fukushima où par ailleurs il y a un périmètre interdit“, avait toutefois admis celui qui était alors Président et candidat.

Nathalie Kosciusko-Morizet n’est pas allée quant à elle à Fukushima même mais à Sendaï, ”à une quarantaine de km de la centrale de Fukushima“. C’est elle-même qui l’écrit sur son blog le 5 avril 2011.

Le ministre de l’industrie et de l’énergie, Éric Besson, est en réalité le premier membre d’un gouvernement étranger à avoir visité le site de la centrale accidentée, en février 2012.

Le retournement de veste pousse parfois à des extrémités aux bien fâcheuses conséquences …

Quant à Jean-François Coppé, rappelons juste qu’il devient secrétaire général de l’UMP en remplacement de Xavier Bertrand le 17 novembre 2010, date facile à retenir … c’est le jour de la Sainte Elisabeth …

Sources : Rue89, Le Monde, I-Télé, AFP, Reuters

Partager cet article

Article de

32 commentaires

  1. Elisabeth Studer 28 août 2012 à 08:45
  2. Elisabeth Studer 26 octobre 2012 à 00:09

    La radioactivit

  3. Elisabeth Studer 1 mars 2013 à 01:00

    Fukushima: augmentation du risque cancer près de la centrale

    GENEVE – L’accident nucléaire de Fukushima, au Japon, a entrainé une relative augmentation du risque de cancer dans les zones les plus touchées prés de la centrale, estime un rapport de l’Organisation Mondiale de la Santé, rendu public jeudi à Genève.

    Il ressort de cette évaluation que l’évènement de Fukushima, en 2011, ne devrait entrainer aucune augmentation perceptible des risques pour la santé à l’extérieur du Japon, ajoute le rapport d’experts.

    (©AFP / 28 février 2013 10h33)

  4. Elisabeth Studer 1 mars 2013 à 01:02

    Fukushima: augmentation du risque cancer près de la centrale

    GENEVE – L’accident nucléaire de Fukushima, au Japon, a entrainé une relative augmentation du risque de cancer dans les zones les plus touchées prés de la centrale, estime un rapport de l’Organisation Mondiale de la Santé, rendu public jeudi à Genève.

    Il ressort de cette évaluation que l’évènement de Fukushima, en 2011, ne devrait entraîner aucune augmentation perceptible des risques pour la santé à l’extérieur du Japon, ajoute le rapport d’experts.

    Ils estiment dans ce document de 166 pages que dans un rayon de 20 km autour de la centrale accidentée après un violent séisme suivi d’un tsunami, le risque de cancer de la thyroïde chez les femmes et les enfants est en augmentation à 1,25%, contre habituellement 0,75%.

    La première préoccupation identifiée dans ce rapport porte sur des risques de cancer particuliers liés à la zone et à des facteurs démographiques, a souligné Mme. Maria Neira, directeur à l’OMS pour la santé et l’environnement.

    Un examen des données, basé sur l’age, le sexe et la proximité par rapport à la centrale, montre un risque plus grand pour ceux qui étaient dans les zones les plus contaminées. En dehors de ces zones, y compris au sein de la préfecture de Fukushima, aucune augmentation du risque de cancer est attendue, a affirmé Mme Neira.

    L’OMS insiste dans ce rapport sur la nécessité d’un suivi au cours des années des populations à risque, ainsi qu’une surveillance des aliments et de l’environnement.

    (©AFP / 28 février 2013 10h59)

  5. Elisabeth Studer 1 mars 2013 à 01:08

    Fukushima: toujours pas de rapports d’irradiation de 20.000 travailleurs

    TOKYO – La compagnie Tokyo Electric Power (Tepco), gérante de la centrale de Fukushima, n’a pas encore remis à une entité publique compétente les données sur les doses de rayonnements auxquelles ont été exposés quelque 20.000 travailleurs du complexe atomique ravagé, selon les médias.

    Les relevés d’exposition des personnes qui interviennent dans les centrales nucléaires sont normalement envoyées à l’Association sur les effets des radiations à Tokyo, qui les collecte pour les conserver et effectuer un suivi global.

    Mais Tepco ne s’est pas pliée à cette règle usuelle depuis la catastrophe de Fukushima provoquée par le séisme et le tsunami du 11 mars 2011 dans le nord-est de l’archipel, selon l’association citée par les médias.

    La communication des données n’est pas une obligation légale, elle est toutefois conçue pour assurer le contrôle complet des radiations pour les travailleurs du secteur nucléaire.

    Tepco a justifié l’absence de rapport depuis près de deux ans par la difficulté de récupérer les données à partir d’ordinateurs endommagés par le tsunami, selon l’association.

    Des données portant sur une période antérieure à la catastrophe ont bien été déclarées en 2012, mais il manquait des informations.

    Normalement, chaque travailleur du secteur nucléaire dispose d’un livret sur lequel sont inscrites les doses de rayonnements subies, mais l’absence d’enregistrement de ces données dans les registres de l’association pourrait fausser le contrôle intégral, a souligné un responsable de l’association.

    La compagnie Tokyo Electric Power avait été rappelée à l’ordre par le ministère de la Santé dans les mois suivant le sinistre en raison d’un manque de vigilance dans la collecte des données d’expositions aux rayonnements des nombreux intervenants de diverses entreprises sur le site.

    La compagnie indique pour sa part que les données existent mais qu’il lui faut du temps pour les compiler et les analyser. Celles concernant la période postérieure à la catastrophe, jusqu’à mars 2012, devraient être remises à qui de droit dans le courant du mois prochain, a indiqué Tepco à la presse.

    Les doses maximales d’irradiation pour les travailleurs du secteur nucléaire sont de 50 millisieverts pour un an et de 100 millisieverts en tout pour cinq ans consécutifs. La limite annuelle permise a momentanément été élevée à 250 millisieverts par an juste après l’accident de mars 2011, comme autorisé par les instances internationales, mais elle a été ramenée au niveau annuel habituel en décembre 2011.

    TOKYO ELECTRIC POWER

    (©AFP / 28 février 2013 14h42)

  6. elisabeth 1 mars 2013 à 01:10

    Zone euro/Grèce: réforme fiscale toujours à la traîne, selon l’UE et le FMI

    Athènes (awp/afp) – L’Union européenne (UE) et le Fonds monétaire international (FMI), créanciers de la Grèce, ont fustigé jeudi dans un rapport “les retards pris” dans la mise en place de la réforme fiscale dans un pays où la collecte des impôts reste un problème endémique.

    Publié sur le site d’une association des agents du fisc, ce rapport souligne que les réformes de l’administration fiscale “avancent d’une façon fragmentée” et “disparate”.

    “Le risque apparent est que les réformes fiscales vont se poursuivre d’une façon très lente, ce qui favorise l’intervention politique et la corruption” souligne le rapport d’une quarantaine de pages.

    “Sans des réformes immédiates, il ne sera pas possible d’atteindre l’objectif de recettes fiscales fixé pour 2013″, avertissent les rédacteurs du rapport dont des experts fiscaux basés à Bruxelles.

    Les recettes fiscales en Grèce n’ont atteint qu’un milliard d’euros en 2012 contre le double de l’objectif fixé dans le budget.

    Au total, les dettes à l’Etat s’élèvent à 55 milliards d’euros, mais les autorités ont peu d’espoir de faire payer les débiteurs, car plusieurs des contribuables en question, des sociétés, sont en faillite en raison de la crise.

    Selon les données du rapport, la majorité des agents du fisc sont âgés et sous-payés, la moyenne d’âge étant de plus de 50 ans et leur salaire en dessous de 700 euros par mois.

    Selon l’Organisation de Coopération et de Développement Économique (OECD), le salaire minimum des agents de fisc s’élève en moyenne à 134% du PIB par habitant, mais en Grèce il est de moins de 50% et aucune prime de performance n’est offerte.

    L’UE et le FMI recommandent l’embauche de 200 agents fiscaux en 2013 et 500 en 2014, tout en soulignant que les efforts en vue d’embauches prévues l’an dernier ont échoué.

    L’actuel ministre des Finances Yannis Stournaras a entrepris une restructuration des agences de fisc, considérées comme des nids de corruption.

    La publication de ce rapport intervient quatre jours après l’arrivée des experts de la “troïka” des créanciers à Athènes pour effectuer le contrôle régulier des comptes du pays, afin de poursuivre les versements des prêts UE-FMI à la Grèce. Les chefs de la délégation de la troïka sont pour leur part attendus dimanche.

    (AWP / 28.02.2013 15h16)

  7. ES 10 juillet 2013 à 23:24

    Japon : le directeur de la centrale de Fukushima succombe à un cancer

    Mise à jour le mardi 9 juillet 2013 à 21 h 55 HAE

    Masao Yoshida, l’homme qui a mené les opérations d’urgence visant à stabiliser la centrale nucléaire de Fukushima au Japon, est mort mardi d’un cancer de l’oesophage. Il avait 58 ans.

    Le porte-parole de l’entreprise Tokyo Electric Power, Yoshimi Hitosugi, a indiqué que M. Yoshida était décédé dans un hôpital de Tokyo. L’entreprise affirme que la mort de l’homme n’est pas liée à son exposition aux radiations.

    M. Yoshida a été aux premières loges des opérations visant à stabiliser la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi, lourdement endommagée par le tremblement de terre et le tsunami du 11 mars 2011.

    Cette catastrophe naturelle avait engendré un arrêt des systèmes de refroidissement de la centrale et causé la fusion des réacteurs, en plus de causer d’importantes fuites radioactives.

    M. Yoshida a déjà confié qu’il avait cru être à deux doigts de la mort pendant une partie des opérations d’urgence, qui l’ont amené à travailler à proximité des réacteurs en fusion.

    Celui qui était apprécié de ses collègues était aussi reconnu pour son franc-parler. Le premier ministre japonais qui était au pouvoir pendant la catastrophe, Naoto Kan, avait dit de lui qu’il était une personne en qui il pouvait avoir confiance.

    Masao Yoshida travaillait pour Tokyo Electric Power depuis 1979. Il a effectué différentes tâches au sein de la filiale nucléaire de l’entreprise avant de devenir directeur de la centrale de Fukushima Daiichi, un an seulement avant la catastrophe.

    Associated Press

  8. hi 24 janvier 2019 à 22:18

    Remarkable! Its actually remarkable piece of writing, I have got much clear idea concerning from this paragraph.

  9. Eunice 26 janvier 2019 à 12:54

    Buyers do pay direct and indirect prices.

  10. Kirk 26 janvier 2019 à 15:17

    A monetary advisor is your planning companion.

  11. Suzanna 27 janvier 2019 à 18:26

    Financial advisors business is people enterprise.

  12. brazil flag emoji 27 janvier 2019 à 20:53

    I’m not that much of a internet reader to be honest but your blogs really nice, keep it up!
    I’ll go ahead and bookmark your website to come back later.
    Many thanks

  13. Keenan 2 février 2019 à 19:51

    Incredible! This blog looks just like my old one! It’s on a totally different topic but it has pretty
    much the same page layout and design. Wonderful choice of colors!

  14. Michelle 5 février 2019 à 17:02

    And this is an investment risk price taking.

  15. Lauren 6 février 2019 à 19:51

    Greetings from Idaho! I’m bored to tears at work so I decided
    to browse your blog on my iphone during lunch break.
    I really like the information you provide here and can’t wait to take a look when I get home.

    I’m amazed at how quick your blog loaded on my mobile ..
    I’m not even using WIFI, just 3G .. Anyways, amazing site!

  16. Zoila 7 février 2019 à 04:01

    Financial advisors enterprise is individuals business.

  17. read review 7 février 2019 à 19:28

    I just want to say I’m very new to blogging and site-building and absolutely loved this page. Almost certainly I’m want to bookmark your blog . You definitely have fabulous writings. Regards for sharing your blog site.

  18. Denis 8 février 2019 à 05:29

    Financial advisors business is individuals enterprise.

  19. Santiago 8 février 2019 à 09:39

    Think about investments that provide immediate annuities.

  20. Mattie 9 février 2019 à 03:06

    Traders do pay direct and oblique costs.

  21. Ina 10 février 2019 à 15:36

    A financial advisor is your planning accomplice.

  22. Terry 10 février 2019 à 15:53

    All varieties of investments come with certain dangers.

  23. John Deere Service Manuals 11 février 2019 à 08:50

    Thank you for such a fantastic blog. Where else could anyone get that kind of info written in such a perfect way? I have a presentation that I am presently working on, and I have been on the look out for such information

  24. Deangelo 15 février 2019 à 01:39

    Now it is time to choose your specific investments.

  25. Graig 16 février 2019 à 02:05

    And that is an funding danger price taking.

  26. Susanna 16 février 2019 à 02:16

    Schwab Intelligent Portfolios invests in Schwab ETFs.

  27. Anibal 17 février 2019 à 01:17

    This is true for investment recommendation as effectively.

  28. Lashunda 17 février 2019 à 02:47

    This is true for funding recommendation as effectively.

  29. Iris 18 février 2019 à 01:08

    Thank you in your curiosity in Investment Advice.

  30. Eli Kahl 18 février 2019 à 17:54

    Which program is better and designing and creating an online magazine? Joomla or WordPress?

  31. Wilmer 19 février 2019 à 04:52

    Take into account investments that offer instant annuities.

  32. Marcella 19 février 2019 à 18:26

    I’m really enjoying the design and layout of your website.
    It’s a very easy on the eyes which makes it much more pleasant for me to come here and visit more
    often. Did you hire out a designer to create your theme?
    Excellent work!