Le Blog Finance

Hollande : surveillance renforcée sur le marché des céréales

C’est clair on ne lui fera pas le coup de la spéculation, à François Hollande.
Capitalisant sur l’expérience des ses aînés et anticipant une flambée des prix des céréales, le Président français a demandé samedi qu’une attention particulière soit portée à l’évolution des marchés mondiaux des céréales.

Rappelons en effet que les cours des matières agricoles ont fortement augmenté ces dernières semaines, une tendance due en grande partie à de graves sécheresses aux Etats-Unis, provoquant une situation « particulièrement tendue ». Tant et si « bien » que certains redoutent déjà le retour d’émeutes de la faim.

« Les agriculteurs affrontent une situation particulièrement tendue en raison du prix des céréales, c’est la raison pour laquelle j’ai demandé à Stéphane Le Foll de saisir les instances auprès du G20 qui doivent prendre toute la dimension de la volatilité des prix des matières premières et notamment des céréales », a dit le chef de l’Etat  lors de sa visite samedi d’une ferme dans le Gers, en compagnie du Ministre de l’agriculture.

S’exprimant dans un communiqué, le ministre a précisé par ailleurs avoir saisi le secrétariat du Système d’information sur les marchés agricoles (AMIS) basé à l’agence de l’ONU pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO) à Rome.

« La sécheresse a touché d’autres pays que le nôtre cette année et cela a eu des conséquences sur la France », a poursuivi le chef de l’Etat lors d’une visite dans une ferme spécialisée dans l’élevage de poulets et de canards à Monlezun. « Quand il y a une sécheresse aux Etats-Unis, le prix des oléagineux, des matières premières et des céréales augmentent. Cela a des conséquences pour les agriculteurs ici en France », a-t-il ajouté. « C’est pour cela que j’ai demandé au ministre de l’Agriculture de saisir les instances appropriées pour qu’on puisse maîtriser, stabiliser le prix des céréales ». « Si les céréales augmentent, comme c’est le cas aujourd’hui, c’est toute la production animale qui se trouve en difficulté. On voit bien le risque à terme » a encore déclaré le président de la République.

Rappelons qu’en juin 2011, les participants du G20 avaient trouvé un accord sur un plan d’action pour lutter contre la volatilité des prix agricoles, décidant parallèlement la création du système AMIS et d’un « Forum de réaction rapide », ce dernier ayant pour mission de promouvoir « la cohérence et la coordination politiques en temps de crise ».
Samedi, Stéphane Le Foll, actuel président du forum, a indiqué quant à lui au sein d’un communiqué qu’il convoquera les acteurs concernés à « réunion formelle », « si la situation l’impose ».

« En cas d’aggravation de la situation aux Etats-Unis et en Russie et de dégradation de la situation des marchés, le Forum de réaction rapide composé des principaux pays producteurs de céréales et de soja (plus de 85 % des volumes sur les marchés internationaux), pourrait se prononcer d’une part sur les actions à encourager afin de soulager les tensions, d’autre part sur celles à éviter pour ne pas les accentuer », a tenu à préciser le ministère de l’Agriculture.

A la mi-juillet, j’alertais d’ores et déjà sur le fait qu’on puisse rapidement reparler des émeutes de la faim … lesquelles pourraient bien revenir à marche forcée, compte-tenu de l’ampleur de la crise actuelle et de la flambée des prix des matières premières alimentaires. « Le tout risquant de s’emballer », avais-je alors ajouté …

La flambée des cours du blé et du maïs de ces dernières semaines ravivent en effet les inquiétudes des analystes, lesquels redoutent une hausse galopante des denrées alimentaires, lesquelles pourraient pousser les gens dans la rue. Il est vrai que quand on n’a plus rien à perdre …

Ainsi, ne serait-ce qu’au Soudan, le taux d’inflation s’est envolé en juin dernier pour atteindre 37,2% contre 30,4% en mai . Précisons que le taux n’était que de 15% en juin 2011. Les prix du transport et des produits alimentaires de base se sont en effet enflammés suite aux mesures d’austérité prises par le gouvernement en vue de limiter son déficit budgétaire, la réduction des subventions sur les produits pétroliers figurant parmi l’une d’entre elles.

Des décisions qui ont d’ores et déjà été à l’origine de manifestations antigouvernementales
, alors que selon la Central Statistics Office, les prix du sucre, des confitures, du miel ont progressé de 12,5% en juin, ceux de la viande et des légumes progressant quant à eux de 11 et 12%.

Or, de telles situations sont à craindre alors que des températures caniculaires sont enregistrées aux Etats-Unis.
La sécheresse a d’ores et déjà fait grimpé le prix du blé de 35% en juin dernier. Car, si le mois dernier, l’USDA estimait la production américaine de maïs à 375 millions de tonnes (Mt), sur la base d’un rendement à 166 boisseaux/acre, elle ne devrait guère dépasser les 330 Mt avec un rendement estimé à 146 boisseaux/acre. Or, en l’absence de ralentissement de la consommation mondiale, les stocks pourraient devenir critiques à fin septembre.

D’autant plus que l’Ukraine doit également faire face à des températures très élevées. Information alarmante : sa production de maïs, attendue à 24 Mt, pourrait chuter de 3 à 4 Mt.
Or, l’effet boule de neige est à craindre alors que la situation sur les marchés internationaux de blé et de maïs pourrait impacter celui du riz. Un contexte de nature à frapper fortement l’Afrique, le continent en étant le premier importateur mondial.

Fait notable : si jusqu’à présent, la FAO avait estimé que les exportateur traditionnels de riz, comme la Thaïlande et le Vietnam, enregistreraient une stagnation voire une baisse de leurs ventes sur les marchés mondiaux, plombés par la concurrence des importateurs traditionnels comme le Bangladesh, les Philippines et l’Indonésie, les importateurs tournés habituellement vers le blé et le maïs pourraient, compte-tenu de la flambée des prix des céréales se tourner vers le riz. Un contexte de nature à faire s’envoler les cours par effet domino.

Sources : AFP, Reuters, Ecofin

Partager cet article

Article de

21 commentaires

  1. alain 12 août 2012 à 13:47

    En tout cas, les prix des denr

  2. brazilian steakhouse west des moines 26 janvier 2019 à 03:53

    I really like your blog.. very nice colors & theme. Did you design this website yourself or did you hire someone to do it for you?
    Plz reply as I’m looking to construct my own blog and would like to find out where u
    got this from. appreciate it

  3. brazil nuts cholesterol 26 janvier 2019 à 04:23

    What’s up, every time i used to check blog posts here in the early hours in the daylight, since i love to gain knowledge
    of more and more.

  4. Arlene 26 janvier 2019 à 07:17

    This is true for funding recommendation as properly.

  5. brazilian wax near me 26 janvier 2019 à 21:46

    These are really wonderful ideas in about blogging.
    You have touched some pleasant points here. Any way keep up
    wrinting.

  6. Edward 27 janvier 2019 à 09:38

    All types of investments include certain dangers.

  7. Andre 27 janvier 2019 à 09:52

    Investors do pay direct and indirect prices.

  8. Chloe 28 janvier 2019 à 00:33

    Great post. I am facing some of these issues as well..

  9. Mathew 2 février 2019 à 08:46

    Thanks in your interest in Investment Recommendation.

  10. Zita 4 février 2019 à 01:14

    Schwab Clever Portfolios invests in Schwab ETFs.

  11. Jenni 6 février 2019 à 22:31

    Schwab Clever Portfolios invests in Schwab ETFs.

  12. Titus 7 février 2019 à 05:25

    Now it is time to decide your particular investments.

  13. important link 7 février 2019 à 16:16

    I simply want to say I’m newbie to blogging and seriously liked your web site. More than likely I’m want to bookmark your site . You actually come with very good well written articles. Thank you for sharing your webpage.

  14. Sherri 8 février 2019 à 05:34

    And this is an funding risk value taking.

  15. Raphael 12 février 2019 à 01:20

    Schwab Clever Portfolios invests in Schwab ETFs.

  16. Dudley Alegi 15 février 2019 à 12:46

    Is it true that blogs are just forum discussions with rss that would enable the user to watch what they wanted to watch more convieniently? Is that all the differences?.

  17. Elisha Bicker 15 février 2019 à 21:56

    Using Firefox: How do you clear out old stored security informaion like account numbers and such?

  18. Lillian 16 février 2019 à 02:31

    Now it’s time to choose your particular investments.