Le Blog Finance

Taponier et Ghespière : otages en Afghanistan, au pays de la drogue et du pétrole rois

OTAGES-TAPONIER-GHESQUIERE- IMG_5542.jpg400 jours déjà que Stéphane Taponier et Hervé Ghespière sont retenus en otage.

Redoutable anniversaire qui doit aussi nous rappeler que ces journalistes ont risqué leur vie pour nous apporter des informations directement issues du terrain. Une occasion de rappeler que l’Afghanistan est un pays stratégique au carrefour des routes du pétrole  et de la drogue.

C’est le 31 décembre 2009, que la police afghane annonce que deux journalistes ont été enlevés deux jours plus tôt au nord-est de Kaboul. Si France Télévisions confirme être sans nouvelles de deux de ses reporters, leur identité n’est toutefois pas révélée.

Au début du mois de janvier 2010, les taliban nient pour leur part toute implication dans l’enlèvement.

A la mi-janvier, Claude Guéant, le secrétaire général de l’Elysée, affirme que les journalistes “sont en vie” tout en ajoutant que Nicolas Sarkozy a déploré une “imprudence vraiment coupable“  de leur part. En réaction à ces propos, une soixantaine de journalistes signent un texte de soutien, refusant que la réputation de leurs confrères soit “salie“.

Miniature de l'image pour OTAGES-IMG_5539.jpg Ce n’est que le 12 avril que France Télévisions dévoilera l’identité des journalistes, jusqu’alors tenue secrète. On apprend ainsi que Hervé Ghesquière et Stéphane Taponier travaillaient tous deux comme journalistes pour le magazine « Pièces à conviction » de France 3 et réalisaient en reportage en Afghanistan, lorsqu’ils ont été enlevés le 29 décembre 2009.

L’enlèvement des journalistes et de leurs trois accompagnateurs afghans, a eu lieu sur une route de la province de Kapisa. Selon la DGSE, ils auraient été enlevés par un groupe taliban armé, sous les ordres d’un commandant de la province de Kâpîssâ, et qui avait participé à l’embuscade d’Uzbin. Une vidéo des otages a été réalisée à la suite par leurs ravisseurs, pour demander la libération de prisonniers talibans en échange de leur remise en liberté.

Si tout le monde s’agite – enfin – aujourd’hui pour rappeler leur emprisonnement, rares sont ceux qui prennent le temps de s’arrêter un instant pour tenter d’analyser et de comprendre ce qui a pu attirer les deux hommes dans ce pays à haut risque, et les informations qu’ils cherchaient à nous transmettre.

Et pourtant … l’Afghanistan pourrait être l’Irak de demain …. à moins que cela ne soit déjà le cas …

Rappelons ainsi que selon des chiffres de 2003 publiés par The Independent, le trafic de la drogue constitue le troisième commerce le plus important en argent après le pétrole et la vente d’armes. De ce fait, le contrôle géopolitique et militaire des routes de la drogue devient alors aussi stratégique que celui du pétrole et des oléoducs … C’est vous dire l’ampleur des enjeux associés …

Or, l’Afghanistan et la Colombie sont, avec la Bolivie et le Pérou, les premiers pays producteurs de drogue dans le monde, qui alimentent une économie criminelle florissante. Ces pays sont fortement militarisés tandis que le trafic de drogue y est protégé. Il a par ailleurs été prouvé que la CIA a joué un rôle central dans le développement des triangles latino-américain et asiatique de la drogue.

Selon les estimations du FMI, une grande partie de l’argent blanchi mondialement est liée au trafic de stupéfiants, dont un tiers est lié au triangle de l’opium du Croissant d’Or. Le Fonds Monétaire a par ailleurs établi que le blanchiment d’argent se situait en 2003 entre 590 milliards et 1500 milliards de dollars par an au niveau international, ce qui représente de 2 à 5 % du PIB global.

Certains observateurs tiennent à rappeler quant à eux que depuis l’invasion sous commandement américain de l’Afghanistan en octobre 2001, le trafic d’opium dans le « Croissant d’or » a grimpé en flèche.

A noter également : en réaction à la montée post-taliban de la production d’opium, l’administration Bush a augmenté ses activités anti-terroristes .. tout en allouant des montants substantiels d’argent des contribuables aux opérations de la Drug Enforcement Administration (DEA) en Asie de l’ouest.

Si les médias américains accusent le défunt régime islamique, ils oublient toutefois de mentionner que les taliban – en collaboration avec les Nations unies – avaient imposé avec succès l’interdiction de la culture du pavot en 2000 … La production d’opium avait ensuite décliné de 90 % en 2001.

Le succès du programme d’éradication de la drogue en Afghanistan en l’an 2000 sous les taliban avait été souligné à la session d’octobre 2001 de l’Assemblée générale des Nations unies. Aucun autre pays membre de l’ONUDC (Office des Nations Unies contre la drogue et le crime ) n’avait pu mettre en oeuvre un programme semblable.

Dans les faits, l’augmentation de la culture d’opium a coïncidé … avec le déclenchement des opérations militaires sous commandement américain et la chute du régime taliban. Entre les mois d’octobre et décembre 2001, les paysans ont recommencé à planter du pavot à grande échelle.

À la suite des bombardements américains de 2001 de l’Afghanistan, le gouvernement britannique de Tony Blair- en relation étroite avec la DEA américaine – était chargé par les pays membres du G-8 de mener un programme d’éradication de la drogue en Afghanistan qui devait, en théorie, permettre aux paysans afghans de passer de la production d’opium à des cultures alternatives.

Mais l’ONUDC elle-même admet que sous les taliban, la prohibition avait causé “le début d’une pénurie d’héroïne en Europe vers la fin de 2001″. Or son commerce supporté par des intérêts puissants, requiert un flux régulier et sécuritaire de la marchandise. Un des objectifs “cachés” de la guerre pourrait être alors de restaurer le trafic de la drogue, “parrainé” par la CIA, à ses niveaux historiques et … d’exercer un contrôle direct sur les routes de la drogue.

Rappelons enfin qu’un 2001, sous les taliban, la production d’opiacés s’élevait à 185 tonnes, pour ensuite grimper à 3400 tonnes en 2002 sous le régime du président Hamid Karzai, largement “ami”des États-Unis.

Autre élément non négligeable : depuis le milieu des années 1990, Hamid Karzai agissait comme consultant et lobbyiste pour la pétrolière US UNOCAL dans ses négociations avec les taliban. Car l’Afghanistan est également une région convoitée pour son pétrole.

Alors qu’il n’est désormais de secret pour personne que l’invasion américaine en Irak était très fortement liée au pétrole, le ministère afghan des Mines a annoncé en août dernier la découverte d’un gisement pétrolier dans le nord de l’Afghanistan.

Jawad Omar, le porte-parole du ministère des Mines, a par ailleurs déclaré que ce gisement disposait de réserves estimées à 1,8 milliards de barils de brut. Il s’agirait d’un tout nouveau site qui couvre une triangle Balkh-Hairatan-Shuburghan, dans le nord du pays.

Selon le porte-parole, les géologues “analysent encore la zone“, les études de terrain ne devant être achevées qu’en janvier 2011, avant le lancement d’un appel d’offres. Il s’agit du 6e gisement pétrolier découvert en Afghanistan, les trois gisements les plus importants se situant dans le bassin de l’Amou-Daria.

L’Afghanistan dispose également de champs pétroliers à Herat (ouest), Helmand (sud) et Paktia (sud-est).

Fin juin 2010, le ministre afghan des mines, Waheedullah Shahrani avait affirmé que les compagnies pétrolières – française – Total  – italienne Eni – et – canadienne – Heritage, avaient fait part de leur intérêt quant à l’exploitation de gisements d’hydrocarbures.

Nous avons eu une très bonne discussion avec Total“, a par ailleurs expliqué le ministre. Lequel tenant à rappeler que le groupe français avait participé dans le passé à des campagnes d’exploration dans le sud-est de l’Afghanistan, avant l’invasion soviétique à la fin des années 1970.

Waheedullah Shahrani, avait parallèlement annoncé que le gouvernement lancerait à la fin de l’été un appel d’offre auprès des compagnies pétrolières, portant sur l’exploitation du bloc de Kashkari, situé dans le bassin de l’Amou-Daria et qui contiendrait une trentaine de millions de barils de pétrole.

Des blocs d’exploration situés dans le bassin afghano-tadjike, au nord-est du pays – qui contiendrait pour sa part plus d’un milliard et demi de barils – devraient faire l’objet d’appels d’offres début 2011.

A la fin janvier 2010, le président d’Afghanistan, Hamid Karzaï avait affirmé que son pays – l’un des plus pauvres au monde – disposait dans son sous-sol de ressources pétrolières et minérales estimées à un millier de milliards de dollars. « Cette estimation », avait-t-il alors indiqué, provient d’une étude réalisée par l’Institut de géophysique américain (USGS), qui doit être achevée “dans deux mois“.

« Le pays pourrait devenir l’un des plus riches du monde si on l’aidait à exploiter ces gisements », avait ajouté M. Karzaï.

Précisons en effet que l’Afghanistan dispose de gisements de cuivre, de fer, d’or, ainsi que de gaz naturel et de pétrole qui ont été peu exploités, les conflits qui s’y sont succédés depuis une trentaine d’années freinant toute exploitation sereine.

Sources : AFP, Dow Jones Newswires, ATS, afghana.org, Michel Chossudovsky

Crédit Photo : Elisabeth STUDER – Route du Rhum 2010

Citoyens du Monde.net

 

Partager cet article

Article de

44 commentaires

  1. Elisabeth Studer 1 janvier 2011 à 15:53

    01-01-2011 14:43
    La France oeuvre-t-elle vraiment

  2. ES. 29 juin 2011 à 15:28

    Herv

  3. Dadounet 30 juin 2011 à 21:09

    LA V

  4. Elisabeth. 30 juin 2011 à 21:21

    Effectivement , nous sommes d’accord dadounet … et c’est d’ailleurs pour cela que j’ai tenu

  5. Elisabeth. 30 juin 2011 à 21:35

    A noter toutefois :
    Ghesqui

  6. Elisabeth. 30 juin 2011 à 21:37

    j’aimerai tout de m

  7. Elisabeth. 30 juin 2011 à 21:44

    A noter

  8. Elisabeth. 30 juin 2011 à 21:45

    visiblement Taponier et Ghesquier font les frais d’une guerre FN/anti-islam / militaires

  9. Al frankal 30 juin 2011 à 22:24

    Mais ont ils vraiment

  10. Elisabeth Studer 1 juillet 2011 à 00:05

    FRANCE INFO
    Les coulisses d?une lib

  11. Elisabeth. 1 juillet 2011 à 00:09

    Factuel, le Parisien … mais cela a le m

  12. ES. 1 juillet 2011 à 00:13

    Le r

  13. Elisabeth.. 1 juillet 2011 à 00:20

    UBLI

  14. Dadounet 1 juillet 2011 à 00:21

    Je n’ai fait que transf

  15. Elisabeth.. 1 juillet 2011 à 00:25

    finalement le fin mot de l’histoire ???? le p

  16. Elisabeth.. 1 juillet 2011 à 00:31

    Eh voil

  17. brazilian steakhouse sf 24 janvier 2019 à 21:20

    I think this is among the so much important info for me.

    And i’m happy studying your article. But wanna statement on few normal issues,
    The web site taste is ideal, the articles is actually nice :
    D. Good process, cheers

  18. Darell 24 janvier 2019 à 21:55

    I really like reading through an article
    that will make people think. Also, thanks for allowing for me to comment!

  19. Roseanne 24 janvier 2019 à 22:12

    This is really interesting, You’re a very skilled blogger.

    I’ve joined your rss feed and look forward to seeking more of your
    excellent post. Also, I’ve shared your web site in my social networks!

  20. brazilian steakhouse west des moines 24 janvier 2019 à 22:41

    I’m not that much of a internet reader to be honest but your blogs
    really nice, keep it up! I’ll go ahead and bookmark your website to come back down the road.
    Many thanks

  21. Lavonne 24 janvier 2019 à 22:50

    I pay a visit everyday some web sites and blogs to
    read posts, but this web site presents feature based articles.

  22. Tracy 24 janvier 2019 à 23:10

    Hi are using WordPress for your site platform? I’m new to the blog world but I’m trying to get started and set up my own. Do you need any coding knowledge to make your own blog?
    Any help would be really appreciated!

  23. Santiago 26 janvier 2019 à 10:40

    This is true for funding recommendation as well.

  24. Lashonda 26 janvier 2019 à 14:37

    Investors do pay direct and oblique costs.

  25. Wendell 26 janvier 2019 à 19:57

    Now it’s time to decide your particular investments.

  26. Lillian 26 janvier 2019 à 20:47

    I have learn several good stuff here. Definitely worth bookmarking for revisiting.
    I wonder how a lot effort you place to create any such excellent
    informative site.

  27. Chance 27 janvier 2019 à 08:30

    Schwab Clever Portfolios invests in Schwab ETFs.

  28. Wilbur 27 janvier 2019 à 16:44

    Take into account investments that offer fast annuities.

  29. Marvin 30 janvier 2019 à 09:48

    If you want to obtain a good deal from this piece of writing
    then you have to apply such techniques to your won website.

  30. Carmel 4 février 2019 à 17:45

    Schwab Intelligent Portfolios invests in Schwab ETFs.

  31. Earnest 6 février 2019 à 03:50

    All varieties of investments include sure risks.

  32. Colleen 7 février 2019 à 07:32

    And this is an investment danger value taking.

  33. see this 7 février 2019 à 17:07

    I simply want to say I am newbie to blogging and actually savored your website. Likely I’m likely to bookmark your blog post . You amazingly have really good stories. Regards for sharing with us your web page.

  34. Kristan 9 février 2019 à 02:22

    Buyers do pay direct and indirect costs.

  35. Florencia 9 février 2019 à 02:46

    Traders do pay direct and indirect costs.

  36. Rita 10 février 2019 à 14:47

    And this is an investment danger price taking.

  37. Wilbur 10 février 2019 à 16:31

    This is true for investment advice as nicely.

  38. Anitra 11 février 2019 à 02:03

    Now it’s time to pick your particular investments.

  39. Cody 11 février 2019 à 08:17

    This is true for investment advice as well.

  40. Shiela 16 février 2019 à 02:41

    All kinds of investments come with sure risks.

  41. Marcelino Sammis 16 février 2019 à 06:58

    I’m looking to spike my journalistic career and thought that a blog might be a good idea. But I also know that there are ways to set up a paypal account attached to the blog for payment to read it or donate. I guess I was inspired by the movie Julia and Julie and I want to do it on my own. Any ideas on how to get started?.