Le Blog Finance

Le cours de l’or dopé par les déboires de Donald Trump

Comme l’on pouvait s’y attendre, le cours de l’or aura progressé cette semaine, à la faveur des déboires  - pour ne pas dire plus – de Donald Trump. Les investisseurs, inquiets des éventuelles conséquences des tensions actuelles se tournent vers le précieux métal, à la recherche de valeurs refuges. Les risques politiques qui entourent la présidence américaine et la probabilité d’un empeachment du nouveau président ne sont pas pour les rassurer.

Rappelons que le locataire de la Maison Blanche est au centre de plusieurs polémiques. Il est accusé de tentative d’entrave à la justice et d’avoir livré des secrets à la Russie en trahissant l’allié que constitue Israël. Un article du New York Times publié mardi soir affirme que le président US a demandé en février dernier de mettre un terme à une enquête du FBI concernant son conseiller à la sécurité nationale de l’époque, Michael Flynn, soupçonné d’accointances avec la Russie. Une information qui s’ajoute au récent limogeage du directeur du FBI James Comey par Donald Trump.  Or, l’ancien patron du renseignement aurait consigné cette tentative du milliardaire d’étouffer une enquête dans des notes, lesquelles  fuitent désormais dans la presse. Mercredi, le Congrès a demandé à  James Comey de venir témoigner lors d’une audition publique.

Le milliardaire   est parallèlement accusé de s’être montré trop bavard avec des diplomates russes.  Une source de l’administration Trump a confirmé  que les renseignements très secrets  communiqués avaient été fournis par Israël, dont les méthodes et sources sur le territoire de l’organisation djihadiste risquent ainsi d’être mises à jour. Si la Maison Blanche ne conteste pas le fond de ces révélations, elle  insiste sur le fait que le partage d’informations est une prérogative absolue du président.

Au delà des faits qui lui sont reprochés, les analystes redoutent désormais que la priorité du chef de l’Etat ne soit plus de s’attaquer à des réformes fiscales et budgétaires mais à sa défense personnelle. Si ses alliés républicains le soutiennent encore, ils prennent néanmoins les affaires très au sérieux. Une poignée de républicains sont désormais favorables, avec des démocrates, à la création d’une commission d’enquête indépendante sur tous les aspects de l’affaire russe. Parmi eux figure le sénateur John McCain, lequel a comparé la situation au scandale du Watergate qui fit tomber Richard Nixon en 1974.

Si certes, le cours de l’or a toutefois reculé jeudi, les analystes estiment qu’il s’agit avant tout d’une prise de bénéfices après une hausse pour le moins conséquente et une réaction face à un léger raffermissement du dollar. Précisons que le prix de l’or libellé en monnaie US recule lorsque le billet vert s’avère trop fort, le métal jaune devenant alors trop onéreux pour les investisseurs utilisant d’autres devises.
Au final, sur le London Bullion Market, l’once d’or aura terminé à 1.252,00 dollars vendredi au fixing du soir, contre 1.231,25 dollars le vendredi précédent.

Sources : AFP, LBM

Elisabeth Studer – 21 mai 2017 - www.leblogfinance.com

Partager cet article

Article de

17 commentaires

  1. Elisabeth Studer 1 juin 2017 à 00:24

    L’ex-patron du FBI prêt à faire état de pressions exercées par Trump – CNN

    31/05/2017 | 20:17
    James Comey, l’ex-directeur du FBI limogé par Donald Trump, s’apprête à déclarer devant le Sénat que le président américain a fait pression sur lui pour qu’il stoppe l’enquête sur les connexions russes de Michael Flynn, éphémère conseiller à la sécurité nationale, rapporte mercredi la chaîne de télévision CNN citant une source proche du dossier.

    La chaîne ajoute que l’ex-patron du FBI, brutalement renvoyé le 9 mai dernier par Trump, pourrait déposer dès la semaine prochaine devant la commission sénatoriale chargée du Renseignement.

    Michael Flynn a été contraint à la démission le 13 février dernier à la suite de révélations sur une conversation avec l’ambassadeur russe à Washington avant l’investiture de Trump. Il est apparu que Flynn avait passé sous silence une partie du contenu de cette discussion avec l’ambassadeur Sergueï Kislyak.

    Selon des informations d’abord révélées par le New York Times, Trump aurait demandé à Comey, dès le lendemain de la démission de Flynn, de mettre un terme à l’enquête sur les contacts russes de son ex-conseiller à la sécurité nationale.

    Le limogeage brutal de James Comey, qui était en poste depuis 2013, et les révélations qui se sont alors enchaînées ont abouti à la désignation d’un procureur spécial, Robert Mueller, lui aussi ancien patron du FBI, pour enquêter sur l’ingérence présumée de la Russie dans la campagne électorale de 2016 et les possibles connexions entre des membres de l’équipe de campagne de Trump et Moscou.

    La tempête politique qui s’est abattue sur Washington s’est éloignée le temps de la longue tournée diplomatique que le président des Etats-Unis a effectué, du 20 au 27 mai, au Moyen-Orient et en Europe. Mais la déposition très attendue de Comey, surtout s’il confirme publiquement les pressions qu’il aurait subies de la part de Trump, risque de relancer la crise politique.

    PAS DE DÉTAILS SUR L’ENQUÊTE RUSSE

    D’après CNN, les ultimes détails de sa déposition n’ont pas encore été finalisés, pas plus que la date de son audition.

    Mais la commission du Renseignement a annoncé le 20 mai dernier que l’ex-directeur du FBI avait accepté de témoigner lors d’une audience publique et précisé qu’elle aurait lieu fin mai, début juin.

    La commission enquête elle aussi sur de possibles connexions entre l’équipe de campagne de Trump et la Russie.

    Toujours selon CNN, James Comey s’est d’ores et déjà entretenu en privé avec le procureur spécial Robert Mueller pour fixer les paramètres de sa déposition devant les sénateurs. Il s’agit d’éviter que son témoignage aille à l’encontre de dispositions fixées par la loi. La source citée par la chaîne d’information précise ainsi que Comey ne devrait pas entrer dans le détail de l’enquête russe du FBI.

    Mais, ajoute-t-elle, il semble en revanche déterminé à mettre au clair les relations tendues qu’il a eues avec Trump jusqu’à son renvoi.

    Depuis son limogeage, la crise politique a connu des développements spectaculaires, Trump insinuant sur Twitter qu’il pourrait exister des enregistrements de ses conversations avec Comey ou le New York Times faisant état d’un mémo rédigé par Comey dans lequel l’ex-patron du FBI, rendant compte de sa rencontre du 14 février avec le président, fait dire à ce dernier: “J’espère que vous pourrez juger bon de laisser tomber, de laisser Flynn. C’est un bon gars.”

  2. retrouvé le retour 18 juin 2017 à 12:45

    http://www.ledevoir.com/international/etats-unis/501502/la-russie-trump-la-maison-blanche-et-le-russiangate

    Trop bien, Trump n’est visiblement pas vraiment le candidat de la Russie, mais celui des Américains plumés et sans avenir !! Le candidat du réel pour résumer !!
    Il est “dangereux” car doublement étranglé par la réalité et par les soutiens de Clinton versus Obama qui bavassent pour revenir à la soupe. Comme ils tiennent les médias peu importe le réel tout ce petit monde vit dans “l’écriture” depuis trop longtemps. Il est intoxiqué par sa propre propagande!!

    Tout le système internet est infiltré c’est un peu comme une baraque ou les doubles des clefs circulent sans contrôle. Tout le monde a des coups d’avance sur les malversations qui circulent depuis longtemps. Le seul coupe feu trouvé par frau “Clit-on” c’est de faire des “fakes” anti-Trump.

    Heureusement pour nous les Allemand c’est à dire l’Europe vont relever le ” gland ” !!

  3. retrouvé le retour 26 juin 2017 à 23:15

    http://www.lefigaro.fr/international/2017/06/26/01003-20170626ARTFIG00296-suspension-des-visas-la-cour-supreme-donne-largement-raison-a-trump.php

    Exit les juges déclarant illégal la machine anti migratoire a faire des bulles Del Signor Trump ! Oui Trump est le vrai portrait de l’Amérique fière d’être c…. !! Bientôt des défilés colorés avec des pancartes ” marche des fiertés US nouvelles” !!

  4. Juanita 24 janvier 2019 à 21:45

    My brother suggested I might like this blog. He was totally right.
    This submit truly made my day. You can not imagine just how so much time I had spent for this info!
    Thank you!

  5. Willy 26 janvier 2019 à 04:28

    Thank you for your interest in Investment Recommendation.

  6. Kathaleen 26 janvier 2019 à 11:48

    Investors do pay direct and oblique prices.

  7. Augustina 26 janvier 2019 à 18:42

    Take into account investments that provide immediate annuities.

  8. Jestine 26 janvier 2019 à 18:45

    All sorts of investments come with sure dangers.

  9. Adrienne 27 janvier 2019 à 15:57

    I believe that is one of the such a lot vital info for
    me. And i’m satisfied studying your article. But should observation on few general issues,
    The web site style is great, the articles is really excellent :
    D. Good task, cheers

  10. Julio 27 janvier 2019 à 16:00

    All forms of investments include sure risks.

  11. Colette 27 janvier 2019 à 16:45

    And that is an investment threat value taking.

  12. Jani 5 février 2019 à 18:42

    Thank you to your curiosity in Investment Recommendation.

  13. Terese 8 février 2019 à 05:10

    All types of investments come with sure dangers.

  14. Chong 8 février 2019 à 16:21

    All varieties of investments come with sure dangers.

  15. Yasmin 11 février 2019 à 02:59

    Financial advisors enterprise is people enterprise.

  16. Lashunda 12 février 2019 à 02:58

    Buyers do pay direct and indirect costs.

  17. Silke 15 février 2019 à 03:01

    Thank you in your interest in Investment Recommendation.

Commenter cet article