Le Blog Finance

Des armes occidentales acheminées au PKK en Turquie via les Kurdes de Syrie ?

Alors qu’au début du mois de mai, Donald Trump a approuvé la fourniture d’armes aux milices kurdes YPG (Unités de protection du peuple kurde) qui combattent le groupe Etat islamique (Daesh) en Syrie, faisant fi de la Turquie qui les considère comme des terroristes, les relations pourraient fortement se tendre entre Ankara et Washington, mais également avec Stockholm, voire même plus largement les Occidentaux. Selon le journal turc Anadolu, les militants du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) – interdit en Turquie –  auraient en effet reçu des armes occidentales destinées initialement aux YPG.

Le quotidien, se référant à des sources militaires, affirme que certaines des armes fournies par les pays occidentaux aux Kurdes syriens des YPG dans le but de lutter contre Daesh dans le nord de la Syrie, auraient été transportées en Turquie par la suite et remises aux militants du PKK.

Toujours selon le journal, durant des opérations antiterroristes dans les provinces de Sirnak et de Hakkari (au sud-est de la Turquie), des militaires turcs ont en effet mis la main sur des fusils d’assaut américains M-16, des obus pour mortiers de 60 mm et deux systèmes de missiles antichar TAS de production suédoise. Anadolu affirme encore que des armes en provenance du district de Sinhar (Irak) et de la zone du mont Karachok, dans la province de Hassaké, dans le nord-est de la Syrie ont été livrées aux rebelles kurdes en Turquie.

L’agence note que ces opérations contredisent aux engagements des pays occidentaux à empêcher les tentatives d’utilisation contre la Turquie des armes livrées en Syrie. « Suite aux actions de l’Occident, les militants des YPG ont concentré dans leurs mains une quantité d’armes qui suffit à équiper une petite armée », souligne encore le quotidien.

Partenaire stratégique des États-Unis dans la région et deuxième armée de l’Otan par son effectif, la Turquie avait d ‘ores et déjà vivement réagi à la récente décision américaine d’armer les milices kurdes YPG. Ankara considère en effet ces dernières comme la filiale syrienne du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), engagé dans une lutte armée contre les forces turques depuis 1984. La Turquie redoutait d’ores et déjà que les armes livrées puissent un jour être utilisées par les rebelles du PKK contre son armée.

Il y a à peine plus de quinze jours, un responsable américain avait indiqué sous couvert de l’anonymat que le financement « pour fournir une aide aux YPG » avait été approuvé ». « L’approbation prend effet immédiatement mais les délais pour les livraisons d’armes sont à préciser », avait-t-il ajouté. Quant aux montants en jeu …. rien n’avait filtré à ce sujet. De même que le type d’armes qui seront fournies pour tenter de reprendre Raqa, le bastion de Daesh, situé en Syrie (EI).

Le président américain a autorisé le Pentagone à «équiper» les milices kurdes «autant que nécessaire pour remporter une nette victoire sur Daech» dans cette ville, avait confirmé à la suite le porte-parole du Pentagone Jeff Davis. L’administration Trump a finalement tranché dans le sens des conclusions mises en avant depuis des mois par la Défense US, selon lequel les milices kurdes seraient le seul allié en Syrie capable de mener rapidement l’assaut contre Raqqa en vue de porter un coup décisif au groupe Etat islamique. Les milices kurdes et leurs alliés arabes ont réalisé la plus grande partie des avancées contre Daesh, avec le soutien des frappes aériennes de la coalition et de conseillers militaires américains.

L’administration américaine s’était jusqu’à présent toujours retenue d’aller contre l’avis de la Turquie, pays membre de l’Otan. Ankara considère en effet les YPG comme la branche syrienne des séparatistes kurdes de Turquie du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), organisation séparatiste qui livre une violente lutte armée contre les autorités turques depuis 1984, classée comme « terroriste » par la Turquie et ses alliés occidentaux.
«Les YPG sont le fer de lance de la coalition arabo-kurde des Forces démocratiques syriennes (FDS)», a tenu à préciser Jeff Davis. Ajoutant que Washington était « pleinement conscients des inquiétudes des Turcs pour leur sécurité».
Quelques heures avant l’annonce sur la fourniture d’armes aux YPG, le secrétaire américain à la Défense Jim Mattis avait déclaré à Copenhague que les Etats-Unis allaient associer la Turquie aux opérations militaires menées en vue de reprendre Raqa.

«Notre intention est de collaborer avec les Turcs, les uns aux côtés des autres, pour prendre Raqqa», a déclaré Jim Mattis lors d’une conférence de presse tenue à l’issue d’une réunion des principaux pays de la coalition contre Daesh.

Sources : AFP, RFI, Le Parisien, Anatolu

Elisabeth Studer – 29 mai 2017 – www.leblogfinance.com

A lire également :

Syrie : Trump avalise la fourniture d’armes aux milices, faisant fi de la Turquie

Collusion entre Daesh et la Coalition sous forte odeur de pétrole, selon la Russie

Irak : le pétrole, enjeu majeur du conflit, entre Kurdistan, Turquie et USA …

Partager cet article

Article de

38 commentaires

  1. ES 30 mai 2017 à 01:42

    L’attaque terroriste contre le commissariat central de Diyarbakir (sud-est de la Turquie) :

    Le commandement de l’état-major turc a déclaré que les frappes réalisées contre les campements du PKK/PYD dans le nord de la Syrie et de l’Irak (Sinjar et Karacok) avaient pour but de mettre fin au transfert d’armes de ces zones vers la Turquie.

    Ces armes avaient été utilisées notamment dans l’attaque du mois d’avril passé contre le commissariat principal de Diyarbakir. Les terroristes avaient creusé un tunnel de 30m de long arrivant jusqu’aux ateliers de réparation du commissariat.

    Près d’une tonne d’explosifs, composés de TNT et de nitrate d’ammonium, avaient été utilisés par les terroristes du PKK pour effectuer cet attentat qui avait coûté la vie à 9 personnes, dont deux policiers et sept civils.

  2. retrouvé le retour 30 mai 2017 à 08:24

    Image d’illustration pas très catho, mais pas très Kurde !! ? Encore des adeptes d’une écriture ? dieu est analphabète il n’a jamais rien écrit, sauf les tables des mormons qui semblent avoir disparu !! :) :) ( j’ai entendu cela d’une porteuse de garment )

    https://en.wikipedia.org/wiki/Temple_garment

    La République Française a pour de mauvaises raisons religieuses ou pseudo raciales donné ou refusé sa nationalité ne protégeant pas ainsi l’homme qui devait être protégé, par exemple le harkis !! ( égorgements des harkis et de leurs familles laissés sur place en Algérie !! )

    • ES 30 mai 2017 à 20:04

      difficile de rechercher des illustrations sans se faire réperer sur les sites pas tres catholiques ;-)

  3. retrouvé le retour 30 mai 2017 à 13:42

    On ferait mieux de régler, militairement l’invasion turque de Chypre, comme ça on en profiterait pour mettre les anciens colonisateurs anglais dehors !!

  4. ES 30 mai 2017 à 20:08

    ah Chypre !!!! justement ! un des enjeux majeurs est le pétrole de la zone, avec main mise israel

  5. ES 30 mai 2017 à 20:10

    Noble Energy Eyes Leviathan Payout in Four Years
     29th May 2017 administrator

    US explorer Noble Energy expects its revenues from Leviathan to generate an operational cash flow of $650mn/yr from the first year of production, the company said in a presentation at an investors conference organised by investment bank UBS.
    Over the first 10 years of production, the company expects operational cash flow of more than $5bn. According to the company, the project promises “Steady cash flow, payout within 3-4 years.” If the cash flow drops to $400mn net, the payout period will be extended by another year. Noble Energy is seeking to divest up to 10% of its holdings in the project and is looking for investors.
    According to the company, the first stage of the Leviathan project requires a total investment of $3.75bn, of which Noble Energy’s share, with 39.66% will be $1.5bn. Noble says that the project will be fully financed from the operational cash flow received from Tamar operations, in addition to “planned E Med portfolio management”, meaning divestment of parts of the project to other investors. However, in its latest quarterly report, Noble Energy published a facility agreement to borrow $1bn for the Leviathan development from a bank consortium led by Credit Agricole, ING Bank, and Societe Generale.
    Noble claims in the presentation that the sales from day one will be at a 1bn ft³/day, equivalent to about 10bn m³/yr. Based on this production volume, a wellhead gas price at $5/mn Btu and production cost of $0.4/mn Btu the company expects operational cash flow of $650mn/yr.
    Wishful thinking?
    Noble intends to increase its gas production in Israel to 4 Bcf/d, from both its assets in Tamar and Leviathan, saying that the current gas regional deficit is at 4 Bcf/d and will grow to over 9 Bcf/d. That might contradict discoveries in Egypt over the last two years, which led to massive investments and rapid development of Zohr gas field, offshore Egypt, as well as other natural gas assets.
    Noble Energy bases its projected revenues on the price it charges customers in the Israeli domestic market, an average of $5.30/mn Btu and on the claim that regional markets will be undersupplied for years to come. However despite gas shortages in Egypt in the last few years, which forced the Egyptian government to start importing large quantities of LNG, so far no gas sales agreement has been signed with Israel. And the Leviathan partnership has contracts only for 3-4bn m³/yr, the biggest of them with Jordan’s National Electric Power Company.
    The monopolistic prices Tamar charges in Israel are not achievable anywhere else and there are signs that gas shortages in regional markets in Egypt and Turkey, the two main target markets for Israeli gas, are easing.
    In addition, major energy companies, such as ExxonMobil, Statoil and Total, are about to begin exploratory drilling offshore Cyprus and possibly Lebanon, which may lead to additional gas discoveries which will shake the regional energy markets and make Israeli gas superfluous.
    Another obstacle in Noble’s optimistic assessment is the pipeline needed to transmit gas from Israel’s exclusive economic zone either to Egypt or to Turkey. Access to these markets will require the laying of 500 km of underwater pipelines, costing $2bn in either direction. That limits the attractiveness of the enterprise even if gas prices do not fall.

  6. retrouvé le retour 30 mai 2017 à 20:48

    Encore du pétrole virtuel sur la carte d’ES !! Qui peut “voler” des hydrocarbures résiduels dans une zone de fracture sismique et volcanique assez active !!
    On ferait bien de prendre des mesures antisismiques sérieuses. Mais les Turcs sont habitués !!

    http://www.rfi.fr/emission/20170305-turquie-menace-seisme-majeur-istanbul-failles-corruption

    lire aussi ce qui arrive à Baladur hi han:

    l’ancien Premier ministre Edouard Balladur mis en examen dans l’affaire Karachi (source proche de l’enquête)

  7. retrouvé le retour 31 mai 2017 à 07:01

    “difficile de rechercher des illustrations sans se faire réperer sur les sites pas tres catholiques ;-)

    Ce genre de bandeau noir ne me semble pas très Kurde !!! Ceci dit nous allons connaitre une telle pagaille économique à cause de tous ces crétins pseudo religieux !!

  8. pasdepseudo 31 mai 2017 à 22:22

    Elisabeth Studer, faut-il vous rappeler que le pkk est considéré comme groupe terroriste en France, dans l’UE, aux USA ? Je sais pas en vous lisant j’ai l’impression qu’il est normal qu’un groupe armé puisse attaquer des militaires dans leur propre pays.

  9. retrouvé le retour 1 juin 2017 à 00:23

    “pasdepseudo” peux-tu nous donner une liste de tes sites favoris :) :)
    Il te faut probablement des lunettes pour bien lire car je n’ose penser que c’est plus grave !!

  10. retrouvé le retour 2 juin 2017 à 02:14

    hiçbir takma, wo bist du ?

  11. retrouvé le retour 7 juin 2017 à 10:52

    http://www.ledevoir.com/politique/quebec/500476/quebec-veut-repousser-sa-frontiere-nordique?utm_source=infolettre-2017-06-05&utm_medium=email&utm_campaign=infolettre-quotidienne

    Voilà encore des frontières à surveiller à cause des hydrocarbures, bien lire les points de vue des lecteurs !!

  12. retrouvé le retour 23 avril 2018 à 20:40

    Voici l’opinion des frérots sur le Rouanda, beau pays de collines ou le racisme contre une ethnie majoritaire conduit à l’élection d’un “chef des tas” ( de cadavres) issu de la minorité avec une élection aussi belle que celle du brave al Sissi !!

    https://aa.com.tr/fr/afrique/rwanda-la-france-lonu-et-lalibi-humanitaire-/1103663

    Comme Ce beau pays devenu anglomaniak se situe comme ses voisins sur plusieurs lignes de fractures religieuses, on pense que notre beau “chef des tas” a du, non seulement envoyer fiston à West . pour sa formation militaire, mais jouer aussi sur d’autres tamtams

  13. brazil nuts calories 24 janvier 2019 à 22:24

    Hello, Neat post. There is a problem together with your
    web site in web explorer, may test this? IE nonetheless is the market leader and a good section of other folks will leave
    out your fantastic writing due to this problem.

  14. Layne 24 janvier 2019 à 22:37

    Hello to every single one, it’s genuinely a good for
    me to pay a quick visit this web page, it contains important
    Information.

  15. Otilia 26 janvier 2019 à 08:48

    Investors do pay direct and oblique prices.

  16. Cary 26 janvier 2019 à 10:04

    All types of investments include certain risks.

  17. Patrice 26 janvier 2019 à 10:29

    All varieties of investments include sure risks.

  18. Rosalie 26 janvier 2019 à 13:35

    A financial advisor is your planning partner.

  19. Steven 27 janvier 2019 à 01:25

    Very quickly this web page will be famous amid all blogging people, due
    to it’s fastidious content

  20. Isis 27 janvier 2019 à 03:13

    Thanks for your interest in Investment Advice.

  21. Julie 27 janvier 2019 à 06:40

    Schwab Intelligent Portfolios invests in Schwab ETFs.

  22. Mervin 27 janvier 2019 à 08:10

    Now it is time to choose your specific investments.

  23. Domingo 27 janvier 2019 à 18:52

    Someone necessarily help to make critically articles I’d state.
    That is the very first time I frequented your website page and so far?

    I surprised with the analysis you made to make this actual
    put up amazing. Fantastic task!

  24. Abigail 28 janvier 2019 à 01:16

    Now it’s time to decide your particular investments.

  25. brazil flag gif 28 janvier 2019 à 01:19

    Great info. Lucky me I discovered your blog by accident (stumbleupon).
    I have bookmarked it for later!

  26. brazilian wax groupon 28 janvier 2019 à 01:21

    I always spent my half an hour to read this webpage’s posts all the time along with a
    cup of coffee.

  27. Renate 28 janvier 2019 à 08:35

    Traders do pay direct and oblique costs.

  28. Buddy 8 février 2019 à 06:12

    Thank you to your curiosity in Investment Recommendation.

  29. Julian 8 février 2019 à 09:29

    Now it is time to choose your particular investments.

  30. Randolph 11 février 2019 à 03:55

    Financial advisors business is folks enterprise.

  31. Alberto 12 février 2019 à 02:20

    Buyers do pay direct and oblique prices.

  32. Desiree 12 février 2019 à 02:36

    And this is an investment risk worth taking.

  33. Randolph 12 février 2019 à 03:19

    All forms of investments come with certain risks.

  34. Ezequiel 16 février 2019 à 01:57

    Monetary advisors enterprise is folks business.

  35. Columbus 16 février 2019 à 02:34

    A financial advisor is your planning companion.

  36. Lucy 18 février 2019 à 03:00

    Thank you in your interest in Investment Advice.

  37. Gary 18 février 2019 à 03:20

    Contemplate investments that offer instant annuities.