Le Blog Finance

Pas de changement au capital de Renault-Nissan tant que l’Etat y sera présent selon Ghosn

Qualifiant lui-même de soap opera l’affaire des des droits de vote doubles et la discussion avec le gouvernement qui en a découlé, Carlos Ghosn vient de déclarer que la structure du capital de l’alliance de Renault-Nissan ne changerait pas tant que l’Etat français resterait au capital du constructeur, Nissan s’y étant très clairement opposé. Selon lui, les Japonais n’accepteront jamais de faire partie d’une entité où l’Etat français serait actionnaire d’actifs japonais.

Il répondait ainsi aux interrogations concernant d’éventuels changements dans la structure de l’alliance lors d’une conférence de presse avec des analystes financiers, en marge de la présentation des résultats de Renault pour 2016.

Carlos Ghosn a toutefois affirmé que si l’Etat français décidait de se retirer, tout était « ouvert », laissant même entendre que cela « ne traînera pas. »

Ces propos font suite au véritable bras de fer auquel se sont livrés Renault- Nissan et son principal actionnaire durant l’année 2015, suite à la décision de l’Etat en avril 2015 de porter sa participation dans Renault de 15% à 19,7 % en vue d’obtenir les droits de vote doubles prévus par la loi Florange.
L’opération avait fortement déplu à Nissan qui, compte-tenu de la réglementation ne dispose pas de droits de vote chez Renault, même si son activité représente à l’heure actuelle environ le double de celle de son partenaire.

Si le climat s’est quelque peu apaisé depuis décembre 2015 grâce à l’obtention d’un compromis, le PDG de Renault estime toutefois que la relation demeure compliquée, la qualifiant néanmoins de constructive.

Pour rappel, Renault et Nissan, alliés depuis 1999, demeurent deux entreprises distinctes. Renault détient 43,4% du capital du groupe japonais, tandis que ce dernier contrôle 15% de Renault. Ce montage très peu fréquent dans le monde automobile est à l’origine de fréquentes spéculations sur un rapprochement plus étroit, la formation d’un groupe consolidé étant souvent envisagée, un tel scénario semblant encore plus probable depuis que Nissan s’est emparé de Mitsubishi.
Depuis 2014, Renault et Nissan partagent les fonctions ingénierie, fabrication et logistique, achats et ressources humaines, un partage qui aura permis en 2015 des gains de synergie de 4,3 milliards d’euros .

Désormais le statu-quo est de mise : si l’Etat a promis de céder les titres acquis pour l’occasion, il conserve néanmoins le bénéfice des droits de vote doubles uniquement dans le cadre des sujets stratégiques et pas en ce qui concerne les questions opérationnelles. Nissan a parallèlement obtenu des engagements sur l’influence future de la partie française.

Reste que dans un rapport publié le 25 janvier dernier, la Cour des comptes a sévèrement jugé la politique de l’Etat actionnaire, y compris chez Renault, son président, Didier Migaud, regrettant notamment que “l’Etat continue souvent de confondre tutelle et actionnariat”.

Sources : Reuters, AFP

Elisabeth Studer – 12 février 2017 – www.leblogfinance.com

Partager cet article

Article de

31 commentaires

  1. retrouvé le retour 13 février 2017 à 22:08

    Banzaï, c’est quoi cette affaire libanonippone ? Il suffit de trouver des exemples malins pour mettre en grande difficulté cet argumentaire nigaud. Existe-t-il d’autres états qui sont partie prenante dans des entreprises nippones ? Dans le nucléaire par exemple ?

  2. retrouvé le retour 13 février 2017 à 22:12

    On oublie, Okinawa et ses femmes violées par les boys !! et surtout ” l’ Oriental Exclusion Act “

  3. brazilian steakhouse des moines 25 janvier 2019 à 17:23

    An interesting discussion is definitely worth comment.

    I do believe that you need to write more about this
    subject, it might not be a taboo subject but typically people don’t discuss such topics.
    To the next! Best wishes!!

  4. brazil nuts costco 25 janvier 2019 à 22:11

    Hi there to every one, the contents existing at this site
    are actually amazing for people knowledge, well, keep up the nice work fellows.

  5. brazil flag vector 25 janvier 2019 à 22:44

    Greetings! I’ve been reading your web site for a while now and finally got the
    courage to go ahead and give you a shout out from Porter Tx!
    Just wanted to tell you keep up the great job!

  6. Myrtis 26 janvier 2019 à 04:37

    Now it is time to pick your specific investments.

  7. Jim 26 janvier 2019 à 05:32

    Thank you for another fantastic article.
    Where else could anybody get that kind of info in such an ideal approach of writing?
    I’ve a presentation subsequent week, and I’m on the
    search for such information.

  8. Dee 26 janvier 2019 à 09:31

    Monetary advisors business is people enterprise.

  9. Jaclyn 26 janvier 2019 à 09:59

    Thank you for your curiosity in Funding Advice.

  10. Margo 26 janvier 2019 à 15:58

    All types of investments include certain dangers.

  11. brazilian wax meme 26 janvier 2019 à 20:01

    Have you ever considered about including a little bit more than just
    your articles? I mean, what you say is fundamental and all.
    However think about if you added some great images or videos to give your posts more, “pop”!
    Your content is excellent but with pics and video clips, this site could certainly be one of the very
    best in its field. Superb blog!

  12. Misty 26 janvier 2019 à 21:58

    All forms of investments include certain dangers.

  13. Marcelo 27 janvier 2019 à 01:54

    I think what you composed made a ton of sense. But, think
    about this, what if you added a little content? I am not saying your information isn’t solid, however
    what if you added a post title to possibly grab people’s attention? I mean Pas
    de changement au capital de Renault-Nissan tant que l'Etat y sera présent selon Ghosn – Le Blog Finance is kinda boring.
    You should peek at Yahoo’s front page and note how they create article headlines to grab
    people to click. You might add a related video or a related
    pic or two to get people excited about what you’ve written. In my opinion, it would bring your posts a little bit more interesting.

  14. Gordon 27 janvier 2019 à 04:10

    All varieties of investments include sure risks.

  15. Justine 27 janvier 2019 à 08:06

    Traders do pay direct and indirect prices.

  16. Nilda 27 janvier 2019 à 10:50

    And this is an investment risk price taking.

  17. Chelsea 27 janvier 2019 à 15:47

    A monetary advisor is your planning associate.

  18. Kirk 27 janvier 2019 à 20:23

    Traders do pay direct and indirect prices.

  19. Stephen 5 février 2019 à 17:51

    Thankfulness to my father who shared with me on the topic of this blog, this webpage is truly
    amazing.

  20. Ollie 5 février 2019 à 18:47

    A monetary advisor is your planning associate.

  21. Vince 6 février 2019 à 02:48

    A financial advisor is your planning associate.

  22. Salvatore 7 février 2019 à 01:10

    All kinds of investments include certain risks.

  23. Jarred 7 février 2019 à 01:55

    All types of investments include sure risks.

  24. Lenora 7 février 2019 à 03:07

    Buyers do pay direct and oblique costs.

  25. Van 8 février 2019 à 06:06

    Financial advisors business is individuals enterprise.

  26. Quinn 8 février 2019 à 16:18

    All types of investments come with certain risks.

  27. Jackie 9 février 2019 à 03:02

    And this is an investment threat worth taking.

  28. Adrianne 15 février 2019 à 01:45

    That is true for investment recommendation as properly.

  29. Everett 17 février 2019 à 02:35

    Thanks for your interest in Funding Recommendation.

  30. Benito 18 février 2019 à 02:10

    That is true for funding advice as effectively.

  31. Staci 18 février 2019 à 02:57

    A financial advisor is your planning accomplice.