Le Blog Finance

Crash du vol MS804 d’EgyptAir lié au rachat par l’Egypte des Mistral prévus pour la Russie ?

Alors que le vol MS804 de la compagnie EgyptAir vient de s’abîmer en mer pour une raison encore inconnue, avec à son bord principalement des Égyptiens et des Français, et qu’une action terroriste n’est pas exclue, peu font le lien entre la catastrophe et le rachat par l’Égypte des Mistral français, navires construits par DCNS et initialement destinés à la Russie.

Et pourtant, alors que nous subodorions ici-même que derrière cette acquisition égyptienne pouvait se cacher une transaction croisée dotée d’une forte odeur de gaz, il n’est pas interdit de penser que les raisons ultimes du crash pourraient ne pas être totalement éloignés du monde de brut que constitue le secteur pétrolier et gazier.

Et ce, d’autant plus que quelques heures avant le crash, nous indiquions  que la Norvège venait d’accorder de nouvelles licences exploration dans une zone encore vierge de toutes opérations pétrolières dans la mer de Barents – certains des blocs se situant dans un périmètre auparavant revendiqué par la Russie – la décision norvégienne faisant la part belle à des majors pétrolières françaises, suédoises, russes et norvégiennes. Les compagnies américaines Chevron et ConocoPhillips remportant elles aussi des licences mais dans une moindre mesure. L’enjeu ? Les nouveaux champs pétrolifères de l’Arctique eux-même sujets de transactions entre Russie, Égypte et France en vue d’accéder à l‘immense gisement d’hydrocarbures de Khariaga, exploité par Total. Simple coïncidence ? Christophe de Margerie, ancien PDG de la major pétrolière française, victime d’un accident d’avion en Russie n’est plus là pour nous le dire.

Elisabeth Studer – 22 mai 2016 – www.leblogfinance.com

A lire également :

Total de nouveau en piste à Chypre … en coopération avec l’Egypte, nouvel acquéreur des Mistral

Mistral gagnant pour l’Egypte … une forte odeur de gaz ?

Total : transactions avec Chypre et Russie, un fort vent de Mistral soufflerait-il ?

Chypre : exportation de gaz vers l’Egypte via un gazoduc conjoint ? Un projet stratégique

Total abandonnerait sa prospection au large de Chypre et d’Israël, freiné par la Turquie ?

Achat de Rafale, enjeu de politique nationale … tant pour la France que pour l’Egypte ?

Partager cet article

Article de

14 commentaires

  1. Elisabeth Studer 22 mai 2016 à 21:04

    La livraison des deux navires français Mistral à l’Egypte se fera pour l’un en juin, pour l’autre en septembre, après une formation en France de militaires égyptiens qui commenceront à arriver ce week-end, a indiqué aujourd’hui une source au fait de ce dossier.

    Les deux équipages, soit 360 marins, vont arriver de façon échelonnée à Saint-Nazaire, dans l’ouest de la France, et seront au complet d’ici fin mars, selon la même source. L’Egypte a acquis les deux Bâtiments de projection et de combat (BPC) de type Mistral après l’annulation en août d’un contrat avec la Russie

  2. Elisabeth Studer 22 mai 2016 à 21:06

    France Info

    Selon les règles de l’Organisation de l’Aviation Civile internationale, c’est le pays dans lequel a lieu l’accident qui est chargé de coordonner l’enquête. Dans le cas du vol d’Egyptair, rien n’est encore acquis, mais il y a de grandes chances que l’appareil se soit abîmé dans les eaux territoriales égyptiennes, au regard du lieu de la récupération des premiers débris.

    La France va jouer un rôle essentiel

    De plus comme l’avion était immatriculé en Egypte, géré par la compagnie nationale, le Caire, a tout intérêt à maitriser cette enquête. La France va aussi jouer un rôle essentiel.

    Comme il y a des victimes françaises, que l’appareil, un A320, a été certifié en France, à Toulouse qu’il avait décollé de Roissy, le Bureau Enquêtes Analyses est, de fait, également associé de même qu’Airbus, le constructeur, et Rolls Royce le motoriste. Les américains et le NTSB, l’équivalent de notre BEA vont eux rester très attentif à l’évolution de l’enquête.

    Mais travailler avec l’Egypte n’est pas simple en matière de transparence et de communication. La pression politique est énorme. L’Egypte est un partenaire économique de la France. D’importants contrats industriels sont en jeu. Des Airbus, des Rafale, des Mistral et de nombreux autres équipements civils ou militaires.

    Un pays déjà sinistré

    La raison d’Etat pour ne pas perdre la face. L’enjeu est double pour l’Egypte. Si c’est un attentat, ce sera un nouveau coup dur pour le tourisme dans un pays déjà sinistré. Il n’y a qu’à regarder le taux de remplissage de l’avion qui s’est abimé en mer, à moitié vide.

    Si la cause est humaine ou technique, on pourra s’interroger sur le sérieux d’Egyptair qui fait pourtant partie de Star Alliance, l’une des trois alliances mondiales, gage normalement de sérieux dans la gestion et l’exploitation d’une compagnie aérienne.

    On l’a vu, il y a quelques mois avec l’attentat contre l’avion russe de Métrojet, que le Caire a mis du temps à reconnaître, à demi-mot qu’il s’agissait bien d’un acte terroriste. On se souvient également en 2004 de l’accident de la Flash Airlines à Charm El Cheikh. Le rapport du BEA français avait conclu à une erreur de pilotage, une désorientation spatiale du Commandant de bord. Un rapport interprété, par les autorités égyptiennes, en une défaillance technique du Boeing 737. Et pour cause, le pilote était un général, héros de la guerre des six jours. Salir sa mémoire aurait été inacceptable.

    En 1999, déjà les autorités égyptiennes n’ont jamais voulu reconnaitre le suicide d’un co-pilote qui avait précipité un Boeing 767 dans l’Atlantique au large des côtes américaines. Malgré un message clair, du co-pilote sur ses intentions, les autorités égyptiennes, avait alors accusé le Mossad et la CIA d’avoir voulu abattre l’avion avec un missile.

  3. retrouvé le retour 23 mai 2016 à 08:14

    Trop peur de circuler dans un sous marin du “Gègène” Al Sissi !!!!
    :) :)

    • Elisabeth Studer 23 mai 2016 à 12:28

      entre nous, je pense que le sous-marin ne fait pas que chercher l’épave …. gros message aux autres “propriétaires” de sous-marins ….

  4. retrouvé le retour 23 mai 2016 à 08:38

    “Mais travailler avec l’Egypte n’est pas simple en matière de transparence et de communication. ”
    Oui ES, c’est la fameuse histoire de la paille et de la poutre !!
    Encore quelques Valls ( de Vienne?) et on va voir le résultat des QE sur nôtre transparence!!

    • Elisabeth Studer 23 mai 2016 à 12:29

      formidable tt de même que France Info le dise clairement …. ils savent de quoi ils parlent….

  5. Elisabeth Studer 23 mai 2016 à 12:27

    j’adore Valls de Vienne …. siege de l’Opep soit dit en passant …

  6. Elisabeth S 23 mai 2016 à 19:55

    Ce n’est pas la première fois que la Russie tente de renforcer sa présence au Moyen-Orient par le contrôle des réservoirs de gaz. En Février 2013, Gazprom, contrôlé par l’Etat russe à 50,1%, a signé un protocole d’accord pour acheter du gaz du réservoir Tamar à travers un gaz naturel liquéfié flottant (FLNG ). Gazprom a accepté d’acheter trois millions de tonnes de GNL par an. Le projet n’a jamais été mis en œuvre, entre autres parce que le ministre de l’Infrastructure, de l’énergie et des ressources en eau n’a jamais approuvé le projet d’exportation.

    Concernant Léviathan, selon différents rapports, Gazprom aurait jusqu’à présent avancé la meilleure offre de partenariat, devant le sud-coréen Kogas, la compagnie chinoise CNOOC et l’australien Woodside.

    Les recettes pétrolières et gazières de la Russie représentent 50% du revenu du pays (45% du pétrole et 5% du gaz naturel). Pour Poutine, une participation dans un réservoir de gaz israélien est un enjeu stratégique-géopolitique et pas forcement économique.

    La Russie fournit 35% du gaz europeen et 55% pour la Turquie. Ces deux consommateurs de gaz cherchent désespérément à diversifier leurs sources d’approvisionnement. Le gaz israélien de Leviathan à travers un pipeline vers la Turquie, et de là, vers l’Europe à travers un autre pipeline, est une des options possibles. L’objectif principal de la Russie est donc de prévenir le développement de Léviathan, afin d’éviter la concurrence ou de s’assurer que le gaz israelien ne soit pas vendu en Turquie ou en Europe. En participant à l’extraction de Léviathan, les russes pourraient aussi légitimer l’entrée de leurs navires de guerre dans les eaux du moyen orient, dans le but de «protéger» les plates-formes de forage de gaz.

    Roger Haddad – Sources Globes

  7. Elisabeth Studer 19 juin 2016 à 19:23

    no comment ….
    Les unités mémoire du vol d’EgyptAir « fortement endommagées »
    Les unités de mémoire des boîtes noires de l’Airbus d’EgyptAir qui s’est abîmé le 19 mai en Méditerranée sont toutes les deux « fortement endommagées ». Il faudra « beaucoup de temps et d’efforts » pour les réparer, ont indiqué des sources proches de l’enquête en Egypte.
    L’enregistreur des conversations à bord du cockpit a été repêché jeudi au fond de la mer, celui des données de vol le lendemain. Le comité d’enquête égyptien a déclaré dans un communiqué qu’il avait commencé à analyser les enregistreurs samedi, en présence de représentants français et américains.
    Les unités de stockage en mémoire ont été extraites des enregistreurs et mises à sécher pendant huit heures sur un site militaire, a-t-il précisé. Les enquêteurs devront déterminer si elles peuvent être réparées en Egypte ou devront être envoyées à l’étranger.
    Les 66 personnes à bord du vol MS804, qui effectuait la liaison Paris-Le Caire, ont péri dans la catastrophe.
    (ats / 19.06.2016 17h36)

  8. try this out 7 février 2019 à 22:22

    I simply want to say I’m new to blogging and truly liked this web page. Likely I’m want to bookmark your website . You definitely have impressive articles and reviews. Many thanks for revealing your website page.

  9. John Deere Service Manuals 8 février 2019 à 22:26

    Have a great day!. After reading this I thought it was very informative. I appreciate you taking the time to put this blog piece together. I once again find myself spending way to much time both reading and commenting. What ever, it was still worth it ! female libido booster

  10. John Deere Diagnostic and Test Manuals 9 février 2019 à 13:25

    It’s appropriate time to make some plans for the future and it’s time to be happy. I have read this post and if I could I desire to suggest you some interesting things or advice. Maybe you can write next articles referring to this article. I wish to read even more things about it!

  11. Jim Pound 16 février 2019 à 02:10

    I would like to change my blogger archive frequency from 1 month to longer, like 3 months. How do I do this?.

  12. Tractor Workshop Manuals 18 février 2019 à 23:25

    very good post, i undoubtedly really like this excellent website, continue it