Le Blog Finance

Maroc : prochaine visite de Fabius en vue d’apaiser les tensions

Elisabeth Studer Actualités, Economie 9 commentaires

Alors que la presse marocaine elle même estime que Laurent Fabius et Salaheddine Mezouar « alimentent depuis plusieurs mois la crise diplomatique entre la France et le Maroc », le ministre français des Affaires étrangères a indiqué jeudi à Paris devant les sénateurs français qu’il allait se rendre rendre personnellement au Maroc prochainement » . Sans toutefois préciser de date.

Laurent Fabius a par ailleurs tenu à souligner que le Maroc était « l’ami de la France », tout en affirmant que les deux pays « avancent » pour « trouver des solutions » afin de rétablir la coopération judiciaire suspendue depuis février 2014. Une coopération judiciaire qui pourrait se révéler bien utile après l’attentat perpétré dans les locaux de Charlie Hebdo.

A noter que cette annonce intervient alors que Salaheddine Mezouar, chef de la diplomatie marocaine, a récemment fait état dans  un entretien accordé au journal « Jeune Afrique » l’absence de « volonté politique » de Paris pour rétablir les bonnes relations entre le Maroc et la France.

Quoiqu’il en soit, Fabius aura la difficile mission d’arriver à apaiser les relations franco-marocaines, lesquelles sont au plus mal depuis l’irruption de policiers à la résidence de l’ambassadeur du royaume chérifien en France, en février 2014.
Cette visite officielle au Maroc sera une première pour le chef de la diplomatie française depuis la crise diplomatique qui a éclaté entre les deux pays suite à la “gifle de Neuilly.”

L’origine du différend : rappelons que le 20 février dernier, Abdellatif El Hammouchi, directeur de la sécurité intérieure marocaine,
s’est vu signifié par sept policiers français, à la résidence de l’ambassadeur Chakib Benmoussa, à Neuilly-sur-Seine, une convocation d’un juge d’instruction français dans une affaire de torture, et ce en dehors de tout canal diplomatique. Immense gourde diplomatique qui a provoqué la fureur de Rabat. Mais chose plus grave : cet imbroglio juridico-politique a conduit au blocage de toute coopération judiciaires et au delà, de toute coopération dans le domaine de la sécurité de l’anti-terrorisme. Le conflit s’est envenimé par la suite avec d’autres dépôts de plainte en France, ainsi qu’une série d’impairs diplomatiques, dont une fouille policière inopinée de ministre marocain des Affaires étrangères, Salaheddine Mezouar, à l’aéroport de Roissy en mars 2014.
Or, comme le souligne Jeune Afrique, «  la coopération marocaine est (re)devenue pour Paris, dans le contexte d’attentats que connaît l’Hexagone, aussi précieuse qu’indispensable. »

Les propos de Salaheddine Mezouar contenus dans l’entretien publié par Jeune Afrique de réalisée juste avant les attentats de Paris auront donc semble- t-il fait réagir le quai d’Orsay. Il faut dire que le chef de la diplomatie marocaine n’y mâchait pas ses mots, déclarant : « notre sentiment est qu’il n’y a pas chez notre partenaire français de volonté politique réelle de faire obstacle aux manipulations anti-marocaines émanant de milieux connus pour leur hostilité à notre encontre. C’est cette absence d’engagement et de détermination, cette frilosité, cette sorte de porosité constatée au coeur même du pouvoir vis-à-vis des pressions de certains lobbies qui portent atteinte à la sérénité de notre relation. » Et ajoutant : « On ne peut pas souligner, comme l’ont dit le président Hollande et le Premier ministre Valls, que le Maroc est un pays modèle au Maghreb, un pays ouvert et démocratique, et l’une des clés essentielles de la sécurité et de la stabilité dans l’espace afro-méditerranéen, tout en fermant les yeux sur les agissements de ceux qui rêvent de le déstabiliser. C’est illogique, et cela va à l’encontre des intérêts bien compris de la France”.

Sources : AFP, Presse marocaine, Jeune Afrique

Elisabeth Studer – www.leblogfinance.com – 16 janvier 2015

Partager cet article

Article de

9 commentaires

  1. retrouvé le retour 17 janvier 2015 à 14:32

    Oui quand on était costauds “on” gardait au chaud la famille Moulay!! Mes salutations à Taza !!

  2. ES 31 janvier 2015 à 18:16

    France/Maroc: Rabat appelle à tourner la page de la crise diplomatique

    Rabat – Le ministre marocain des Affaires étrangères, Salaheddine Mezouar, a appelé samedi à tourner la page de la crise diplomatique entre son pays et la France, confirmant un plein rétablissement de la lutte antiterroriste commune.

    Les deux alliés, dont les relations étaient glaciales depuis près d’un an, ont signé samedi un accord permettant de rétablir leur coopération judiciaire, au terme de deux jours de pourparlers à Paris entre les ministres Christiane Taubira et Mustapha Ramid.

    Ce dénouement heureux ouvre une nouvelle page dans nos relations, basées sur la confiance mutuelle. Il va nous permettre de regarder vers l’avenir et tourner la page, a réagi auprès de l’AFP M. Mezouar.

    Nous sommes deux pays qui ont des responsabilités partagées. (…) Il fallait faire en sorte que nos relations soient encore plus construites, structurées pour éviter les malentendus et l’utilisation de nos justices respectives à des fins qui ne sont pas souvent celles auxquelles on se réfère, a-t-il ajouté.

    M. Mezouar a confirmé que l’accord judiciaire ouvrait aussi la voie à la pleine reprise de la coopération sécuritaire, alors que Paris et Rabat sont engagés dans une lutte antijihadistes. Quand on dit ‘reprise des relations’, naturellement c’est au niveau de tous les aspects.

    Alors qu’un récent déplacement de sa part à Paris avait été reporté sine die, le ministre marocain a indiqué qu’il rencontrerait prochainement son homologue, Laurent Fabius.

    On avait convenu tous les deux de se retrouver, oui, mais il fallait parachever ce processus judiciaire. (…) Maintenant nous allons convenir d’une nouvelle date, prochainement, pour nous retrouver, a-t-il expliqué, sans mentionner de date précise.

    Interrogé sur les motifs qui ont permis de débloquer les négociations, il a évoqué un long processus de discussions franches entre les deux gouvernements, dans le respect des législations des deux pays et de nos engagements internationaux.

    Ce processus a permis qu’on comprenne qu’il n’y avait pas d’excès de zèle de la part du Maroc (…) et je pense qu’il y a eu une prise de conscience qui s’est faite au fur et à mesure du partenaire français, a avancé M. Mezouar.

    Je suis heureux que sur les dernières semaines il y ait eu une évolution, permettant justement de parapher cet accord. (…) Le Maroc est sincère dans sa démarche et je n’ai strictement aucun doute sur la sincérité de la démarche du côté français, a-t-il conclu.

    (©AFP / 31 janvier 2015 16h19)

  3. retrouvé le retour 31 janvier 2015 à 23:00

    Tournons la page en rond !! et en plus dans le bon sens de lecture !!

  4. ES 17 avril 2017 à 10:14

    @ Retrouvé : légion d’honneur !!!! je suis sure que ca va vous faire plaisir ! ;-)

  5. retrouvé le retour 10 septembre 2018 à 09:11

    http://www.lepoint.fr/justice/thomas-fabius-l-etau-judiciaire-se-resserre-05-09-2018-2248772_2386.php

    Mamounia à 200 000€
    “mandat d’arrêt aux États-Unis pour des chèques en bois à des casinos de Las Vegas, d’un montant total dépassant 3,5 millions de dollars.” etc…

    C’est le vilain Bachar qui doit bien rigoler

  6. Homepage 7 février 2019 à 14:39

    I just want to mention I am all new to weblog and absolutely enjoyed you’re page. Most likely I’m likely to bookmark your site . You definitely come with wonderful posts. Many thanks for sharing with us your website.

  7. Norris Schweppe 16 février 2019 à 05:27

    I am looking both for blogs that give unbiased, balanced commentary on all issues or blogs that have a liberal or left-wing slant. Thank you..

  8. Tractor Workshop Manuals 19 février 2019 à 08:18

    Document Information. Was’t things came to be details on seeking however if I just sought after Yahoo this page emerged liked working out looked versus eachother in addition to wanted at any rate many thanks.