Le Blog Finance

L’ouragan Sandy (Franken storm) pourrait influer sur les élections US … un « coup » de Haarp ?

Cqfd ?

Alors  que  nous indiquions récemment que l’ouragan Sandy  pourrait  ne pas être  totalement dû  aux caprices de Dame Nature,  ses  conséquences  sur l’île  de Cuba étant loin d ’être négligeables -  le projet  Haarp pouvant alors  éventuellement être  mis en cause en  tant que véritable  « arme climatique » - nous   apprenons désormais  que   l’ouragan  pourrait avoir des incidences non négligeables sur les élections présidentielles  américaines … rien que cela !!!

Sandy pourrait en tout premier lieu empêcher des électeurs de voter par anticipation, une procédure sur laquelle misent beaucoup les démocrates.

Précisons parallèlement  que la technologie  développée dans le cadre du High-frequency Active Aural Research Program (HAARP), est capable quant   à elle de provoquer des phénomènes  tels que des sécheresses, des ouragans, des tremblements de terre et des inondations …

En tout état de cause, l’ouragan, qui a déjà  causé  la mort de 44 personnes dans les Caraïbes (un en Jamaïque, un aux Bahamas, 29 en Haïti, 11 à Cuba et deux en République dominicaine), risque de frapper  une large part du territoire américain en tout début de semaine ….  la dernière de la campagne électorale pour l’élection présidentielle du 6 novembre.

« Sandy est un cyclone tropical très étendu », indique ainsi le Centre américain de surveillance des ouragans (NHC). « Comparé à Irene », qui avait touché en août 2011 la côte atlantique et inondé des villes entières, laissant derrière lui 47 morts, « on attend un impact plus important par rapport à la montée des eaux, est-il  également  indiqué.

L’ouragan remonte actuellement vers le nord parallèlement à la côte américaine, et devrait rencontrer mardi des fronts froids descendants, ce qui devrait la renforcer et la faire bifurquer vers l’ouest et les côtes américaines.

Lundi ou mardi, elle pourrait toucher jusqu’à un tiers du territoire américain, des Etats de Caroline (est) jusqu’à ceux du nord-est et, à l’intérieur des terres, jusqu’à l’Ohio.

Le service américain de météorologie s’attend non seulement à « d’importantes précipitations, des vents violents et des montées des eaux significatives » sur  la côte allant de la Virginie à New York  mais   également à d’importantes chutes de neige à l’intérieur des terres.

Le gouverneur de l’Etat de New York a déclaré l’état d’urgence, le maire de la ville, Michael Bloomblerg, a invité quant à lui les habitants à bien s’informer.

Le maire de la capitale, Washington, Vincent Gray, a lui aussi déclaré l’état d’urgence, également déclenché dans le Maryland, la Pennsylvanie, la Virginie et un comté de Caroline du Nord.

A dix jours de l’élection présidentielle US du 6 novembre,   le candidat républicain Mitt Romney et du vice-président démocrate Joe Biden  ont chacun dû  annuler leurs déplacements, prévus respectivement dimanche et samedi, à Virginia Beach en Virginie.

Le  président Barack Obama a demandé à l’agence fédérale de gestion des crises (Fema) de s’assurer qu’elle puisse aider les zones potentiellement affectées, en se tenant régulièrement informée de la situation.

Jeudi matin, à l’heure où un ouragan approchait des rives de Cuba – phénomène météorologique qui s’était d’ores et déjà produit fin août, mettant en péril la convention républicaine (tout de même …) – nous pouvions raisonnablement nous interroger sur l’éventualité que les Etats-Unis usent d’une nouvelle arme climatique telle que le projet Haarp.

Le fait que l’île de Cuba soit « visée » par un ouragan n’ est peut-être pas totalement dû au hasard  avais-je  déjà laissé entendre … Certains et non des moindres – tel que Hugo Chavez accusant les États-Unis d’avoir user d’une arme telle que Haarp pour provoquer le séisme d’Haïti, le but ultime pouvant être d’obtenir la main-mise sur Cuba et le pétrole du Venezuela … tout en réalisant un « test » grandeur nature d’une opération conduisant à l’anéantissement de l’Iran …grand allier du Venezuela.

- La tempête Isaac met en péril la convention du parti républicain

Le 22 août 2012 dernier, la presse annonçait que la tempête tropicale Isaac se dirigeait vers Haïti et Cuba et pourrait se transformer en ouragan … provoquant notamment l’annulation d’une série d’audiences des accusés du 11-Septembre sur la base américaine de Guantanamo à Cuba, audiences déjà reportées deux fois, en raison du ramadan d’abord, puis pour des raisons techniques.

Une alerte à l’ouragan avait été lancée pour Haïti. Les prévisionnistes indiquant que Isaac pourrait déverser 51 centimètres de pluies sur Haïti, alors que nombre de personnes vivent encore dans des bidonvilles à la suite du tremblement de terre.

Les dépêches d’agences indiquaient par ailleurs qu’Isaac présentait aussi potentiellement une menace à la convention du parti républicain américain organisée en Floride.

«Il faudrait des conditions « idéales » pour que cette tempête devienne un ouragan à proximité de Tampa au moment de la convention, mais c’est une des possibilités décrites par nos modèles de prévisions», estimait parallèlement le météorologue Jeffrey Masters.

- Quand le Parlement européen s’alarme lui aussi …

Un document faisant office de rapport du parlement européen sur l’environnement, la sécurité et la politique étrangère, explique parfaitement en quoi consiste le programme Haarp, « n’hésitant pas à révéler ses objectifs les plus obscurs » indique par ailleurs le site Mecanopolis.

Lequel précise que la Commission des affaires étrangères, de la sécurité et de la politique de défense a rendu ce rapport en date du 14 Janvier 1999. La commission ajoutant et recommandant : « L’opinion publique ignore pratiquement tout du projet HAARP et il est important qu’elle soit mise au courant ».

Mme Maj Britt Theorin, députée européenne, rapporteur du dossier indique clairement dans le document que « depuis les années 50, les États-Unis procèdent à des explosions nucléaires dans les ceintures de Van Allen afin d’examiner les effets des impulsions électromagnétiques qu’elles déclenchent sur les communications radio et le fonctionnement des équipements radars ». « Ces explosions ont généré de nouvelles ceintures de rayonnement magnétique qui ont pratiquement entouré la terre tout entière » ajoute par ailleurs le rapport.

« Le champ magnétique terrestre pourrait s’étendre sur de vastes zones et empêcher toute communication radio. Certaines scientifiques américains estiment qu’il faudra plusieurs centaines d’années avant que les ceintures de Van Allen retrouvent leur état initial » s’alarme-t-elle encore. Ajoutant que « HAARP peut bouleverser les conditions climatiques » et que « tout l’écosystème peut être menacé, en particulier dans l’Antarctique où il est fragile. »

« En raison de l’ampleur de ces incidences sur l’environnement, HAARP constitue un problème global et il faudrait évaluer si les avantages que procure ce système compensent les risques encourus.

« Ses incidences écologiques et éthiques doivent être évaluées avant la poursuite des travaux de recherche et la réalisation d’essais » était-il encore suggéré.

Le rapport indiquant très clairement que « ces travaux de recherche doivent être considérés comme extrêmement néfastes pour l’environnement et la vie humaine ».

« Une série d’accords internationaux (« la convention sur l’interdiction d’utiliser à des fins militaires ou à d’autres fins hostiles des processus modifiant l’environnement, le traité sur l’Antarctique, l’accord établissant les principes des activités des États en matière de recherche spatiale, en ce compris la lune et d’autres corps spatiaux ainsi que la convention des Nations unies sur le droit maritime) font que HAARP est un projet hautement contestable non seulement sur les plans humain et politique mais aussi du point de vue légal. En vertu du traité sur l’Antarctique, l’Antarctique ne peut être utilisée qu’à des fins pacifiques, ce qui signifie que HAARP enfreint le droit international » indiquait également le texte.

Partager cet article

Article de

18 commentaires

  1. Elisabeth Studer 27 octobre 2012 à 17:40

    je ne suis aps la seule

  2. Elisabeth Studer 27 octobre 2012 à 17:52

    Anticipation …. dirons nous « poliment » ????

    ————————————————————-

    La marine am

  3. Elisabeth Studer 27 octobre 2012 à 18:05

    ..

    Hurricane Forces Change in Romney’s Schedule
    By Emily Friedman | ABC OTUS News ? 23 hrs ago.. .
    .
    ..
    DES MOINES, Iowa – The Romney campaign has rescheduled a Sunday night Virginia Beach rally due to impending Hurricane Sandy.

    A campaign aide said that safety is the campaign’s top priority.

    It is the first of what could be many scheduling shifts ahead of the storm for both Romney and President Obama. The storm has been dubbed « Frankenstorm, » due to the mix of snow, rain and flooding that it is expected to dump along its path.

    Virginia Gov. Bob McDonnell declared a state of emergency in Virginia earlier today, bracing for impact for the storm that if current projections hold, could hit the state over the weekend and into early next week.

    Virginia remains one of several swing state that are crucial to Romney’s victory in November, where recent polling has the GOP candidate neck-in-neck with the president.

    The now-rescheduled event was set to begin at 7:45 p.m. on Sunday. A new time was not yet set. Other events in Haymarket, Va., and Richmond, Va., on Sunday are still on the books – for now.

  4. ELECTIONS US 27 octobre 2012 à 18:22

    Barack Obama et Mitt Romney continuaient samedi d’appeler leurs partisans

  5. ELECTIONS US 28 octobre 2012 à 22:19

    Sandy: l’ouragan va-t-il emp

  6. Elisabeth Studer 28 octobre 2012 à 23:32

    Obama appelle les Am

  7. Flo 29 octobre 2012 à 14:32

    J’ai vite fait la liaison entre haarp et Sandy et je suis tomb

  8. Elisabeth Studer 29 octobre 2012 à 21:36

    Merci beaucoup votre remarque … qui confirme que je ne dis pas que des « b

  9. Elisabeth Studer 27 février 2013 à 01:12

    Grèce

    Athènes inondée par des pluies diluviennes

    Les pires pluies depuis plus de 50 ans se sont abattues sur la capitale grecque, inondant les rues de la ville et provoquant des pannes d’électricité. Une femme est morte, prise au piège dans sa voiture.

    Une femme est morte et des dizaines d’automobilistes ont été pris au piège à l’intérieur de leurs véhicules vendredi en raison de pluies diluviennes qui se sont abattues sur la capitale grecque, Athènes. On n’y avait pas vu pareil déluge depuis un demi-siècle.

    Les intempéries ont provoqué une panne d’électricité dans une grande partie de la ville, une rivière a débordé et les embouteillages ont paralysé une bonne part de la capitale à l’heure de pointe du matin.

    Une jeune femme de 27 ans est morte, vraisemblablement d’une crise cardiaque, alors qu’elle était prise au piège dans sa voiture à Halandri, dans la banlieue nord. «Ce sont les pires précipitations depuis 1961. Cinquante-deux ans qu’on n’avait pas connu un déluge aussi violent dans cette région», a déclaré le météorologue Yannis Kallianos à la télévision nationale. (ats/Newsnet

Commenter cet article