Le Blog Finance

Dette US envers la Chine : le Congrès redoute une menace pour la sécurité nationale

ChineDollar-dette.jpgLes choses se précisent… Alors que la Chine a récemment pressé les Etats-Unis d’adopter des “mesures responsables” en vue de protéger les investisseurs, c’est au tour du Congrès américain lui-même de s’alarmer de la difficile position financière américaine face au nouveau géant chinois … auprès duquel il est lourdement endetté.

Lundi, le président de la commission de la Défense de la Chambre des représentants, le républicain Buck McKeon, a publié un projet de loi de finance du Pentagone pour l’exercice 2012 – lequel débute le 1er octobre 2011 – en y insérant une mesure réclamant au Pentagone et au Renseignement américain de déterminer si la dette américaine envers la Chine représentait ni plus ni moins une menace pour la sécurité nationale des Etats-Unis.

En cas d’adoption de ce projet, le secrétaire à la Défense et le directeur du Renseignement (DNI) bénéficieraient d’un délai de 120 jours pour fournir des éléments au Congrès permettant de juger si la Chine pourrait ou non tirer un avantage militaire de sa situation de créditeur.

Le texte donnerait au bureau du Budget du Congrès (CBO) 30 jours pour publier le montant des intérêts que Washington a payé à Pékin sur les cinq dernières années.

Rappelons que suite à la dégradation de la note de la dette US par l’agence de notation Standard & Poor’s, la Chine, principal créancier des Etats-Unis, avait effectué une sérieuse mise en garde auprès du gouvernement US.

Des propos faisant suite à la rétrogradation effectuée par Standard and Poor’s, l’agence de notation abaissant à “négative” la perspective d’évolution de la note de la dette des Etats-Unis. Raisons alors invoquées : des déficits budgétaires “très importants”  et le niveau d’endettement du pays. Cerise sur le gâteau : S & P estime par ailleurs que la pays n’est pas doté d’une politique claire permettant d’y remédier. De quoi inquiéter fortement la Chine …

Certes l’annonce fracassante de S&P avait été contestée par le gouvernement américain, ce dernier affirmant que l’agence avait “sous-estimé” les capacités des Etats-Unis à maîtriser leur budget. Il n’en demeure pas moins que cette dégradation de la note US avait eu pour effet immédiat de faire chuter la plupart des Bourses mondiales, celle de Shanghai chutant de 1,91% à la suite.

Rappelons à toutes fins utiles que fin août 2010, la Chine détenait un total de 868,4 milliards de dollars de bons du Trésor américains, selon des chiffres officiels américains.

Ce que Pékin redoute par devant tout : une véritable explosion de la dette américaine, laquelle aurait pour conséquence un affaiblissement accru du dollar … entraînant de facto une dévalorisation des bons du Trésor détenus par la Chine.

En affichant une perspective négative, Standard and Poor’s semble ainsi alerter Pékin sur l’incapacité des politiques américains à endiguer la situation, contexte de nature à impacter grandement la valeur des investissements chinois en dollars voire même à inciter à une refonte du système financier mondial, actuellement centré sur la monnaie américaine.

Certains analystes font toutefois remarquer que la Chine ne semble guère avoir le choix, son accumulation de devises la contraignant à investir plus de 50 milliards de dollars hors du territoire chaque mois.

En effet, en dehors des bons du Trésor américains, peu de marchés alternatifs affichent une taille suffisante pour accueillir les fonds chinois.

Sources : AFP, AWP, ats

Partager cet article

Article de

17 commentaires

  1. Booker 26 janvier 2019 à 11:11

    And that is an funding threat value taking.

  2. Benny 26 janvier 2019 à 18:27

    Buyers do pay direct and indirect prices.

  3. Lelia 26 janvier 2019 à 21:09

    And that is an investment risk price taking.

  4. Leila 27 janvier 2019 à 01:48

    Investors do pay direct and oblique prices.

  5. brazilian steakhouse des moines 27 janvier 2019 à 06:44

    I don’t know if it’s just me or if everyone else experiencing
    issues with your website. It looks like some of the text within your content are
    running off the screen. Can somebody else please provide feedback and
    let me know if this is happening to them too? This could be a issue
    with my web browser because I’ve had this happen before.
    Thanks

  6. brazil nuts toxic 27 janvier 2019 à 16:09

    Thanks for the auspicious writeup. It if truth be told used to be a
    enjoyment account it. Glance complicated to far added agreeable from you!
    By the way, how could we keep up a correspondence?

  7. Janeen 27 janvier 2019 à 18:50

    Now it is time to decide your particular investments.

  8. Maricruz 27 janvier 2019 à 21:39

    Thanks in your interest in Investment Advice.

  9. Eric 28 janvier 2019 à 00:29

    Now it is time to choose your particular investments.

  10. Dakota 9 février 2019 à 01:45

    Monetary advisors enterprise is folks business.

  11. Dena 9 février 2019 à 03:06

    And that is an investment danger worth taking.

  12. Madeline 9 février 2019 à 05:12

    All types of investments come with certain risks.

  13. Filomena 11 février 2019 à 03:31

    Investors do pay direct and oblique costs.

  14. Jon 11 février 2019 à 08:18

    Traders do pay direct and oblique costs.

  15. Haley 12 février 2019 à 02:18

    Buyers do pay direct and indirect prices.

  16. Doreen 16 février 2019 à 01:46

    Financial advisors enterprise is folks business.

  17. Jim 19 février 2019 à 05:05

    Take into account investments that offer quick annuities.