Le Blog Finance

Dassault : offre sur « Le Parisien » ?

Elisabeth Studer Economie Pas de commentaire

le_parisien.jpgSelon les journaux financiers « Les Echos » et « La Tribune », Serge Dassault, PDG du groupe Dassault et propriétaire du Figaro, s’apprête à faire une offre pour Le Parisien. Si l’on en croit les quotidiens, il aurait même déposé une lettre d’intention pour racheter le journal, lequel a été mis en vente par Amaury.

Selon les deux journaux, Serge Dassault serait en concurrence avec Vincent Bolloré, le groupe allemand Axel Springer et des fonds d’investissement.

Dassault et Bolloré, des « amis » du Président qui pourraient vouloir détenir une presse parfois prompte à relever de nouveaux scandales ?  Qui sait ….

Début septembre, Nicolas Sarkozy et Serge Dassault ont en effet discuté sur l’avenir du Parisien. Il ne déplairait pas au Président de la République (dirons-nous poliment) que le quotidien du groupe Amaury tombe dans le giron de l’un de ses plus proches soutiens alors que les élections de 2012 approchent à grands pas.

En juin dernier, la Lettre de l’Expansion rapportait pour sa part que le groupe Amaury avait mandaté la banque Rothschild pour vendre ses quotidiens Le Parisien et Aujourd’hui en France afin de se recentrer sur le sport.

Si l’on en croit La Tribune, le fonds britannique Mecom serait également intéressé,. Les Echos évoquant quant à eux le fonds Fondations Capital.

La cession du Parisien au groupe Dassault tournerait autour du prix de 170 millions d’euros que Marie Odile Amaury considérerait comme un prix plancher.

Objectifs affichés : le souhait d’assainir la situation générale du groupe, la volonté de transmettre à ses enfants un patrimoine exempt de dettes comme de droits de succession et la nécessité de racheter les 25% des parts que Lagardère détient dans l’Equipe.

Sources : AFP, La Tribune, Les Echos, Electron libre

Partager cet article

Article de

Commenter cet article