Le Blog Finance

Espagne: baisse drastique des émissions obligataires en 2010

toreador_1.jpgL’Espagne tente de rassurer les marchés …. lesquels ont bien besoin d’être rassurés ces temps derniers ….

Alors que les bourses internationales s’inquiétent des déficits de l’Etat ibérique, le ministère de l’Economie espagnol a annoncé lundi une importante réduction en volume de ses émissions obligataires.

“La nécessité nette de financement du Trésor public se réduira en 2010 de 34% par rapport à l’année passée”, a ainsi indiqué le ministère dans le cadre de la présentation de son calendrier annuel d’émissions obligataires.

Les nouvelles émissions s’élèveront à 76,8 milliards d’euros. De ce fait, la dette publique espagnole en circulation atteindra à terme un total de 553,5 milliards d’euros.

Le secrétaire d’Etat à l’Economie, José Manuel Campa, a entamé pour sa part lundi à Londres, une tournée auprès des investisseurs institutionnels européens. But affiché : présenter les opérations prévues par le Trésor espagnol cette année … et tenter de mettre fin à une vague de panique provoquée par la crainte d’une contagion de la crise grecque au Portugal et à l’Espagne.

Turbulences qui ont fortement impacté les Bourses de Madrid et Lisbonne la semaine dernière et qui pourraient être fortement “influencées” par les hedge funds. Nous y reviendrons.

Partager cet article

Article de

19 commentaires

  1. BA 8 février 2010 à 22:32

    Les cures d’austérité annoncées par la Grèce et l’Espagne pour réduire leurs déficits publics risquent désormais de provoquer des tensions sociales dans les deux pays, ce qui pourrait alimenter l’inquiétude des investisseurs.
    Les plans d’assainissement budgétaire présentés par Athènes et Madrid n’ont pas encore convaincu les marchés obligataires, sur lesquels la dette grecque continue de faire les frais des craintes qui l’entourent, tandis que l’euro reste sous pression.
    La monnaie unique peine à remonter au-dessus de 1,37 dollar, et la livre sterling commence elle aussi à pâtir des craintes de voir les difficultés de la zone euro se propager à l’économie britannique. La devise du Royaume-Uni a ainsi touché son plus bas niveau depuis huit mois et demi contre le billet vert.
    Parallèlement, les rendements des obligations grecques, espagnoles et portugaises, creusent leur écart par rapport aux emprunts allemands, la référence pour la zone euro.
    Ces écarts (ou “spreads”) représentent la prime qu’exigent les investisseurs pour détenir des emprunts dont le risque de remboursement est jugé plus élevé.
    L’écart de taux entre la dette grecque à dix ans et l’allemande s’est creusé à 365 points de base lundi, contre 350 points vendredi.
    http://www.lesechos.fr/info/inter/reuters_00228824-greves-en-vue-en-grece-et-en-espagne-contre-les-plans-de-rigueur.htm

  2. Elisabeth 8 février 2010 à 22:36

    A ce sujet …
    ——————
    Espagne : la réforme des retraites provoque une bronca
    Les Espagnols rejettent très largement le projet du gouvernement socialiste de relever l’âge de la retraite de 65 à 67 ans, selon un sondage publié, dimanche 7 février, par le quotidien El Pais.
    Pour la première fois depuis son arrivée au pouvoir en 2004, le gouvernement socialiste de José Luis Zapatero est au plus bas dans les sondages, avec un cinglant désavoeu apporté à son projet de repousser l’âge de la retraite de 65 à 67 ans.
    Déjà marquée par une envolée du chômage (18,83% de la population active fin 2009), l’obligation prise en tant que qu’Etat-membre européen de réduire son déficit public a incité Madrid à un plan de rigueur économique, qui vise une réduction de sa dette de 50 milliards d’euros en quatre ans.
    La flambée des déficits publics, qui attise la nervosité des marchés, ne semble pas une raison valable pour les Espagnols pour repousser la retraite de deux ans, une enquête publiée ce dimanche par le quotidien El Pais faisant apparaître que 84% des Espagnols désapprouvent cette idée.
    Pour la première fois depuis son accession au pouvoir en 2004, le président du gouvernement espagnol, Jose Luis Rodriguez Zapatero, perd ainsi largement de sa popularité, et creuse encore son retard sur la droite face aux socialistes.
    Si des élections législatives avaient lieu maintenant, le PP l’emporterait avec 43,4% des voix contre 37,5% au Parti socialiste (PSOE), soit un écart de près de six points, deux de plus que dans un sondage similaire réalisé en janvier.
    Cette enquête de l’institut Metroscopia, a été réalisée les 3 et 4 février auprès de 500 personnes

  3. brazilian steakhouse des moines 25 janvier 2019 à 17:21

    I just like the helpful information you provide on your articles.
    I’ll bookmark your weblog and take a look at once more here frequently.

    I am relatively certain I’ll be told lots of new stuff
    right right here! Best of luck for the following!

  4. brazil flag colors 25 janvier 2019 à 22:12

    That is very interesting, You are a very skilled blogger.
    I’ve joined your feed and look forward to seeking more of your fantastic post.

    Also, I’ve shared your website in my social networks

  5. Leslie 26 janvier 2019 à 10:45

    Now it’s time to pick your particular investments.

  6. brazil nuts keto 26 janvier 2019 à 23:21

    I am really loving the theme/design of your blog. Do you ever run into any web browser compatibility issues?
    A handful of my blog visitors have complained about my website not operating correctly in Explorer but looks great in Safari.
    Do you have any ideas to help fix this problem?

  7. Rozella 27 janvier 2019 à 00:14

    I have read several good stuff here. Certainly
    value bookmarking for revisiting. I wonder how so much effort you place to make this
    sort of fantastic informative website.

  8. Jonathan 27 janvier 2019 à 05:06

    And that is an investment threat price taking.

  9. Randy 27 janvier 2019 à 18:59

    Now it is time to choose your specific investments.

  10. Nila 5 février 2019 à 18:43

    Thank you on your curiosity in Funding Advice.

  11. Tera 8 février 2019 à 06:18

    Thanks for your curiosity in Funding Recommendation.

  12. Ralph 8 février 2019 à 15:46

    Now it’s time to decide your particular investments.

  13. Julian 12 février 2019 à 02:49

    Consider investments that provide speedy annuities.

  14. Faith 15 février 2019 à 02:43

    All kinds of investments include certain dangers.

  15. Nicolas 16 février 2019 à 01:55

    And that is an investment danger price taking.

  16. Ahmad 16 février 2019 à 02:39

    This is true for funding recommendation as
    effectively.

  17. Florine 18 février 2019 à 01:32

    A monetary advisor is your planning companion.

  18. Franklin 18 février 2019 à 02:04

    And that is an funding risk value taking.

  19. Woodrow 19 février 2019 à 01:23

    That is true for investment advice as effectively.