Le Blog Finance

Le FMI fait une fleur à l’Ukraine pour qu’elle paye son gaz

FMI_imf.jpgTout de même “sympathique” le FMI

Même si contrairement à ce qu’espérait Kiev, le Fonds Monétaire International, ne débloquera pas d’argent en sa faveur avant la fin 2009, il a toutefois annoncé mercredi avoir abaissé ses exigences envers l’Ukraine, de telle manière que  le pays dispose plus “amplement”  de ses réserves internationales.

Le but ? Que Kiev puisse notamment honorer ses factures de gaz russe … le réglement  permettant  d’éviter ainsi une nouvelle guerre gazière, dont l’Union européenne aurait pu grandement pâtir …

L’institution a ainsi indiqué dans un communiqué qu’elle avait signé avec les autorités ukrainiennes un accord pour abaisser la valeur plancher des réserves internationales nettes que pouvait détenir la banque centrale au 31 décembre. En réduisant la somme d”environ deux milliards de dollars.

Cette mesure importante permettra aux autorités ukrainiennes d’utiliser les ressources existantes pour effectuer les paiements extérieurs dus, y compris ceux pour le gaz, dans le cadre du programme de l’Ukraine avec le Fonds“, a expliqué le représentant permanent du FMI à Kiev, Max Alier.

Il y a quelques jours à peine, Igor Oumanski, le ministre ukrainien des Finances par intérim, avait indiqué que l’examen par le FMI du programme de coopération destiné à verser des fonds supplémentaires à l’Ukraine était matériellement impossible d’ici à la fin de l’année.

Ajoutant que les négociations avec le Fonds Monétaire devait se poursuivre en janvier.

Le Premier ministre ukrainien, Ioulia Timochenko, avait alors indiqué pour sa part que le FMI allait reprendre son financement une fois le budget 2010 de l’Ukraine adopté. Sous-entendu le Fonds Monétaire attend de voir les efforts de rigueur consentis par Kiev pour intervenir à son tour.

Rappelons qu’en novembre dernier, le parlement ukrainien avait rejeté le projet de budget 2010 proposé par le gouvernement. Lequel a jusqu’à présent refusé de soumettre un nouveau projet aux députés. Ce que le ministre Igor Oumanski appellerait “poliment” dissension ….

A noter par ailleurs qu’une délégation ukrainienne s’est rendue à Washington durant le mois de décembre pour discuter de l’octroi d’une nouvelle tranche d’un crédit que le FMI avait accordé à Kiev en novembre 2008, son montant total s’élevant à 16,4 milliards de dollars.

Objectif : tenter de soutenir l’Ukraine qui doit faire face à une grave crise économique … et limiter ainsi ses répercussions sur les approvisionnements en gaz de l’Europe , Kiev éprouvant d’importantes difficultés à honore ses factures d’achat de gaz russe.

L’Ukraine comptait alors sur un déblocage d’environ 2 milliards de dollars d’une nouvelle tranche de 3,8 milliards de dollars pour régler ses dettes à la Russie . Somme qui est donc “libérée” in extremis via la “faveur” accordée aujourd’hui par le FMI ….

Sources : AFP, Reuters

Partager cet article

Article de

5 commentaires

  1. O< 2 janvier 2010 à 18:59

    Et quand on pense que le pays postule à une entrée dans l’Union…
    Meilleurs voeux…si possible.

  2. Elisabeth 2 janvier 2010 à 19:15

    oui, c’est un peu çà ;-)

  3. other 7 février 2019 à 18:51

    I simply want to tell you that I am just all new to blogging and absolutely enjoyed your web site. Almost certainly I’m going to bookmark your blog . You certainly have beneficial well written articles. Bless you for revealing your webpage.

  4. Myron Lanham 18 février 2019 à 19:51

    Where students and I can post answers for others students.. Somewhere people can get answers for their quizes and tests.. No sarcastic answers or anything.. If enough people say yes, then I will definetely start one and send those people the link to the blog..

  5. Tractor Workshop Manuals 19 février 2019 à 13:37

    I think this web site has got very fantastic indited written content articles .