Le Blog Finance

La Bourse de Dubaï retourne au vert

christophe yanes Actualités, Economie, Les marchés sur le vif Commentaires fermés

dubai-green-golf.jpgSi la tendance sur les marchés boursiers du monde arabe ne semblait guère reluisante samedi soir, la bourse de Ryad (Arabie saoudite) finissant en baisse, l’optimisme pourrait renaître.

La Bourse de Dubaï a en effet clôturé en hausse dimanche. Une première depuis l’annonce de la demande d’un moratoire sur la dette de Dubai World qui avait provoqué le début d’une crise financière. Mieux encore, la Bourse d’Abu Dhabi a enregistré son gain le plus important depuis la fin mars.

Il n’est cependant pas interdit de demeurer vigilant.

L’indice DFM de la Bourse de Dubaï a ainsi gagné 1,2% à 1.853 points, en hausse de 21,65 points par rapport à sa clôture mardi dernier, dernier jour ouvrable.

De quoi réjouir les investisseurs, alors que la place avait chuté de 12,5% au terme des deux séances suivant la demande de moratoire sur Dubai World et sa filiale Nakheel.

Les volumes échangés sur les indices ont atteint dimanche un plus haut de sept semaines. La valeur totale des actions échangées à Dubaï a atteint 836 millions de dirhams (228 millions de dollars), contre 37,5 millions de dirhams (10,2 millions de dollars) lundi.

La prudence reste toutefois de mise : la Bourse d’Abou Dhabi s’est montrée fort volatile tout au long de la journée. Son indice a ainsi affiché une hausse de 2,4% à l’ouverture avant de passer dans le rouge (-2%), puis de se redresser en fin de séance.

Le titre du géant immobilier Emaar, qui avait subi récemment une chute approchant le maximum autorisé de 10%, a terminé dimanche en hausse de 3,55%. Après avoir toutefois perdu près de 3% à la mi-séance. Seul le secteur bancaire a ouvert en baisse (-1,4% puis -2,4% à mi-séance) pour terminer dans le rouge (-1,56%).

L’indice d’Abu Dhabi a gagné quant à lui 3,9% à 2.673 points, en hausse de 100,10 points par rapport à mardi. Ceci constitue son gain le plus élevé depuis le 24 mars. Il avait perdu 11,6% les deux séances précédentes.

Rappelons que les deux marchés étaient restés fermés pendant quatre jours, en raison de la fête nationale des Emirats arabes unis, suivie par le week-end.

Sources : AFP, Reuters

A lire également :

Algérie : Emaar (immobilier de Dubaï) se retire

 

Partager cet article

Article de

Les commentaires sont fermés