Le Blog Finance

Bolivie : exploitation du lithium sans Bolloré ?

Bollore-morales-lithium-bolivie Coût dur pour Bolloré. Alors que l'industriel fait les yeux doux à Evo Morales pour tenter d'obtenir une part du gâteau de l'exploitation de lithium en Bolivie, le Président bolivien ne semble pas l'entendre de la sorte … ou du moins tient à se faire prier pour obtenir les meilleures conditions financières.

Négociations de bonne guerre en quelque sorte, le pays andin  affirmant détenir les principales réserves mondiales de cette matière première d'une importance capitale pour la production de batteries destinées aux véhicules électriques.

Selon une source officielle citée dimanche par la presse locale, la Bolivie n'exclut pas de se passer de l'offre du groupe français Bolloré pour l'exploitation de son lithium.

"Ce que veut l'Etat bolivien, c'est avoir une usine par ses propres moyens. Peu importe si nous devons chercher un soutien financier", a expliqué un responsable du ministère de la Mine, Fredy Beltran, au quotidien La Razon.

Pour rappel, les réserves totales de lithium de la Bolivie sont officiellement estimées à 5 milliards de tonnes.

Le gouvernement bolivien du président Evo Morales est en négociation depuis l'an dernier avec le groupe Bolloré. Au début de l'année, l'industriel français avait indiqué être prêt à exploiter le lithium en partenariat avec l'Etat bolivien représenté par la Comibol. Tout en accueillant Evo Morales dans son centre d'essai de Vaucresson, près de Paris.

L'objectif ? la fabrication des batterie de la voiture électrique Bluecar, construite par Bolloré en partenariat avec Pininfarina. La batterie fonctionnant au lithium de Bolloré est fabriquée pour sa part par sa filiale Batscap, dont EDF détient 5 %. Le site de production en Bretagne devrait fournir 10 000 batteries par an.

En avril dernier, le groupe français avait proposé d'investir 1,2 milliard de dollars en Bolivie pour l'exploitation du lithium. "Nous allons analyser la proposition", a précisé le vice-ministre des Mines, Eugenio Mendoza, à l'issue d'une première réunion technique avec les représentants de Bolloré.
A la même date, le président bolivien Evo Morales avait reçu Bertand Chavanes, conseiller spécial du patron de Bolloré, et Thierry Marraud, directeur financier du groupe français.

Outre Bolloré, plusieurs groupes étrangers, dont le sud-coréen LG, les japonais Mitsubishi et Sumitomo, sont intéressés par l'exploitation du gigantesque gisement présent dans le désert de sel d'Uyuni. Situé à 3.700 mètres d'altitude au sud-ouest de la Bolivie, le site dispose d'une superficie de 12.500 km2. Ce vestige d'un lac d'eau de mer asséché est le plus vaste désert de sel au monde et renfermerait un tiers des réserves de lithium de la planète, selon les experts.

Sources : AFP, Challenges, L'Usine Nouvelle

Partager cet article

Article de

9 commentaires

  1. Dany 15 juin 2009 à 00:30

    Ce n’est pas la Blue Car c’est la B0 (B Zéro) qui doit être produite en partenariat avec Pininfarina, la Blue Car c’est un ancien prototype de Bolloré.

  2. pat d pau 15 juin 2009 à 13:10

    Les couloirs de l’elysée et de Bruxelles auraient declaré “si il continu le meteque la prochaine fois je lui retire la protection des services secrets francais”.. “si il continu, on va lui foutre le feu dans son pays a ce con”…”tu rends compte?? “on lui a dit ” allez donne” “et il veut pas..” “c’est fou non?”
    “on est encor tombé sur un connard qui veut mettre la dignité humaine, l’homme au milieu du monde economique.. mais c’est ce qu’on fait.. ils sont au milieu de l’usine les cons..”
    “de toute fcon come pour Chavez si Morales nous fait chier on le met sur la liste des paradis fiscaux.. oups pardon sur la liste des terrorist internationaux..”, “Enfoiré de metequé”

  3. luc 17 juin 2009 à 17:53

    Dany ça s’appelle de nouveau la Blue Car ( salon de Genève ce printemps ) bien qu’elle soit restée blanche…

  4. CJL 17 août 2009 à 20:22

    Bolloré et la Bolivie,
    Comment les imbéciles se sont ligués pour faire échouer le projet français

  5. christian marteau 1 février 2010 à 18:18

    bonjour
    Je sais que la france a échoué dans ce marché du lithium d’ une gigantesque
    importance pour les futures automobiles hybride.
    C’est la faute a ces idiots de sarko , bolloré etc….et a ces cons de diplomates
    protestants francais qui dirigent toutes les ambassades francaise du monde et dont les 3/4 son des cons des snobs et des incompétents ……..le monde sait trés bien par qui nous sommes ” mal ” dirigé, et je crois qu’un peu d’intelligence
    catholique aurait pu tout changer dans ce dialogue avec les dirigeants de la bolivie , la prochaine fois appelez moi pour l’amérique du sud ! monsieur sarkozy ça vous rendra service.
    Vous et votre diplomacie de quel droit faites vous la morale a wall street et au monde, les politiques ont ruinés les etats , De Gaulle qui etait le seule grand
    homme politique doit se retourner dans sa tombe ! a c’ est vrai c’était un catho
    Vous étes tous des nuls j’ai honte d’étre français ! c’est misérable !………….
    appelez les gens intelligents comme moi ça vous rendra service bande de
    misérables cons !

  6. try this web-site 7 février 2019 à 18:01

    I simply want to mention I’m new to blogging and truly liked your web site. More than likely I’m going to bookmark your blog post . You definitely have beneficial posts. Many thanks for sharing your web site.

  7. Tractor Workshop Manuals 12 février 2019 à 07:48

    Aw, i thought this was an exceptionally nice post. In thought I have to devote writing like that moreover – taking time and actual effort to have a really good article… but so what can I say… I procrastinate alot by no indicates apparently go accomplished.

  8. Barbera Valado 16 février 2019 à 14:51

    How do I copyright articles and newsletters that I am wanting to publish?