Le Blog Finance

Brésil/Pétrole : Petrobas en difficulté financière ?

Matières premières Commentaires fermés

Lulapetrobras L’avenir serait-il quelque peu sombre pour Petrobras, compagnie pétrolière du Brésil ?

Si son président Sergio Gabrielli a indiqué lundi que la compagnie allait réduire ses investissements prévus en 2009 d’environ sept milliards de dollars, pour cause de crise financière mondiale et de la chute des cours du brut, la presse chinoise se veut plus alarmiste.

A noter que l’annonce a été retardée quatre fois ces trois derniers mois à cause de l’agitation des marchés, nous dit-on.

Selon Petrobras, les investissements devraient s’élever l’année prochaine à 55 milliards de reals (23 milliards de dollars), une somme certes supérieure à celle budgétisée pour 2008 mais inférieure aux 72 milliards de reals (30 milliards de dollars) initialement prévus dans le projet de budget présenté en août.

Certes, la compganie brésilienne avait annoncé début novembre un bénéfice net record pour le troisième trimestre 2008 de 4,88 milliards de dollars, en hausse de 96% par rapport à la même période de 2007, mais tout ne semble pas aussi rose qu’on voudrait nous le faire croire.

En novembre, deux ministres brésiliens avaient rejeté les allégations, selon lesquelles le géant national pétrolier et gazier du Brésil, connaissait d’importantes difficultés financières, se voyant même contraint à recourir à des prêts d’un montant majeur auprès d’une banque nationale.

Le ministre des Mines et de l’Energie, Edison Lobao, et le ministre de la Planification, du Budget et du Management, Paulo Bernardo avaient ainsi publié une déclaration, annonçant qu’un prêt d’un montant de deux milliards de réaux (870 millions de dollars américains) que Petrobras avait certes reçu de la Caixa Economica Federal (Caisse économique fédérale) s’inscrivait "dans le cadre du plan d’investissement de la compagnie", qui est "tout à fait normal".

La responsable en chef de l’état-major présidentiel du Brésil, Dilma Rousseff, avait alors indiqué que Petrobras avait eu recours à une telle opération, face à son besoin "immédiat" de liquidités pour payer les taxes. Un membre de la commission économique du Sénat, Tasso Jereissati, avait néanmoins prétendu lors d’une session du Sénat que le prêt de deux milliards de réaux démontrait que Petrobras se trouvait confronté à des problèmes de liquidités.

A la mi-décembre, Petrobras a annoncéqu’il était parvenu à un accord de financement totalisant 75 milliards de Yen (environ 750 millions de dollars américains) avec un groupe des banques japonaises.

Le prêt de dix ans vise à financer la perfection d’une raffinerie située dans l’Etat de Sao Paulo, a précisé la compagnie, ajoutant que l’emprunt faisait partie du programme de financement de la société par la voie de ses sources traditionnelles de fonds à long terme.

Sources : AFP, Xinhua (Chine)

A lire également :

. Biocarburant : Sarkozy se met à dos le Brésil

Partager cet article

Article de

Les commentaires sont fermés