Le Blog Finance

Durée du travail : régression sociale et fin des 35 heures ?

Temps_travailAprès la refonte du Code du travail, les mesures concernant le paiement des RTT, nouvelle inquiétude pour salariés et syndicats concernant le temps de travail, laissant présager à terme d’une remise en cause des 35 heures.

Dans un document d’orientation aux organisations patronales et syndicales rendu public jeudi, le Premier ministre François Fillon leur a demandé de se prononcer sur ce qui, en matière de durée du travail, doit être fixé par la loi, par accord collectif ou par accord individuel. Patronat et syndicats sont invités à conduire une négociation rapide d’ici au 31 mars, avant que le gouvernement ne légifère.

Les réactions

Partager cet article

Article de

2 commentaires

  1. ouech ouech 29 décembre 2007 à 10:20

    Bonjour,
    Bientot à l’assemblée vote:
    - pour la légalité du travail des enfants à partir de 12 ans
    - pour la suppression de la 5éme et 4 éme semaine de congé payé
    - pour la suppression de la sécu
    etc etc….
    Nationalisons les pertes, privatisons les profits ! Je suis écoeuré !

  2. el gringo 31 décembre 2007 à 20:57

    Retraites: le gouvernement évoque 41,5 ans de cotisation en 2020
    Le gouvernement a rendu public lundi son rapport sur l’évolution de la situation des régimes de retraites qui cite, dans un contexte financier dégradé, l’allongement possible de la durée de cotisation à 41 ans en 2012 et 41,5 ans en 2020 pour une retraite à taux plein.
    Le document, transmis au Parlement dans l’optique du rendez-vous sur les retraites de 2008, cite la nouvelle projection du Conseil d’orientation des retraites (COR) qui intègre “les effets de la réforme de 2003 et notamment l’allongement de la durée d’assurance qui atteindra 164 trimestres en 2012 et 166 en 2020, compte tenu des dernières prévisions démographiques de l’Insee”.
    La loi de 2003 prévoyait le passage à 41 ans de cotisation à raison d’un trimestre par an entre 2009 et 2012 pour une retraite à taux plein, sauf si le COR constatait un changement dans l’évolution du rapport entre durée de cotisation moyenne et durée de la retraite.
    Si cet allongement est confirmé en 2008, aucun texte ou décret n’est nécessaire pour l’acter.
    Le rapport du gouvernement souligne que la situation financière actuelle des régimes de retraite est moins bonne que prévue en 2003.
    “Le rendez-vous de 2008 s’inscrit dans un contexte économique et financier moins favorable qu’envisagé lors de la réforme de 2003″, lit-on dans le rapport, avec un besoin de financement “sensiblement plus élevé, avec un déficit supplémentaire de 4 à 5 milliards d’euros” à l’horizon 2020.
    http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-33755209@7-37,0.html