Le Blog Finance

L’Iran, une nouvelle puissance militaire ?

L’Iran, une nouvelle puissance militaire ?

Et si les Etats-Unis avaient tout simplement peur de l’importance que pourrait prendre l’Iran dans la région, voire même au niveau mondial ? Téhéran pouvant même à terme gagner son indépendance dans le secteur aéronautique militaire ?

Le ministre de la Défense iranien, Amir Hatami, vient ainsi d’annoncer dimanche que l’Iran allait dévoiler dans les prochains jours un nouvel avion de combat et améliorer ses capacités balistiques. Objectifs affichés : répondre aux “menaces” d’Israël et des Etats-Unis.

“Notre priorité est notre capacité balistique et nous devons la renforcer” au vu “des efforts” fournis par “nos ennemis dans le domaine de la défense anti-missiles”, a ainsi affirmé Amir Hatami dans un entretien télévisé diffusé tard dans la soirée de samedi.

Programme balistique iranien : un dossier épineux

Le programme balistique de l’Iran demeure un dossier épineux pour les grandes puissances, et plus particulièrement pour les Etats-Unis. Néanmoins , Téhéran le considère comme crucial pour ses capacités défensives dans une région instable.

Nouvel avion de combat

Le ministre de la Défense iranien a par ailleurs précisé qu’une démonstration de vol du nouvel avion de combat aurait lieu “pendant la Journée nationale de l’Industrie de la Défense” en Iran. Laquelle a lieu mercredi prochain, 22 août. Une manière de démontrer au monde entier, que le projet n’est pas à l’état de concept mais qu’il est d’ores et déjà concrétisé.

L’Iran a dévoilé en février 2013 un avion de combat construit localement, appelé Qaher 313. L’appareil combat était alors , présenté comme étant de 5e génération, c’est à dire disposant d’une faible signature radar.

À l’époque, les autorités iraniennes avaient affirmé qu’il s’agissait d’un des appareils parmi les « plus avancés du monde ».

En mars 2017 , le ministre iranien de la Défense, le général Hossein Dehqan, a brièvement évoqué le Qaher 313, en indiquant, sans donner plus de précisions, que l’appareil était prêt pour des tests. Un mois plus tard, les autorités iraniennes ont diffusé les images d’une nouvelle version de cet avion, à l’occasion du cérémonie militaire à laquelle a assisté le président Hassan Rohani.

Néanmoins, certains experts ont exprimé des doutes quant à ses capacités. Si cette nouvelle version de l’appareil paraît plus crédible que celle dévoilée par le président Ahmadinejad, elle ne dissipe pas toutefois entièrement les doutes.

Nouveau missile balistique

L’Iran vient de dévoiler le 13 août dernier le Fateh Mobin, un nouveau missile balistique, qui – selon le ministre iranien de la Défense – serait capable d’atteindre des cibles maritimes.

Le test réussi du missile “Fakour” a ouvert la porte pour l’Iran dans le club très fermé des pays du monde ayant la capacité de concevoir des missiles de croisière d’une portée de plus de 1.000 km se félicitait par ailleurs en juillet dernier  la presse iranienne .

Depuis octobre 2015, l’Iran a également testé et dévoilé les missiles “Emad”, “Khorramshahr“  (en 2017).
L’Iran a auparavant dévoilé deux missiles de croisière, « Ya Ali »  (en 2014) d’une portée d’environ 700 km et « Soumar »  d’une portée de 1.500 km. Le missile de croisière sol-sol « Soumar » à la possibilité d’être incorporé aux chasseurs SU-22. Le SU-22 doté du nouveau missile de croisière de longue portée, Fakour, « saura braver les patrouilles aériennes ennemies » affirme la presse iranienne.

Le Fateh Mobin aurait pu être tiré au début du mois, lors de manoeuvres navales conduites par les Gardiens de la révolution dans le détroit d’Ormuz. Une question qui pourrait tarauder les esprits car d’une influence majeure sur le cours du pétrole, la région étant on ne peut plus stratégique pour le passage des tankers.

« Ce nouveau missile, conçu et fabriqué grâce à une technologie de pointe 100% iranienne, est à même d’intercepter et de frapper des cibles spécifiques terrestres et maritimes. Il est opérationnel même en pleine guerre électronique. La conception, la fabrication et le test de l’engin ont été tous effectués en Iran », ont rapporté les médias iraniens. Par rapport au Fateh-110, le Fateh Mobin serait doté d’une coiffe qui abriterait, selon un responsable militaire iranien, un système de guidage amélioré.

Mais les images – présumées – d’essais de ce missile, diffusées sous Youtube, ne permettent pas de confirmer les affirmations du général Hatami et de la presse iranienne : on y voit en effet le missile frapper une cible terrestre immobile et non en mouvement.

Alors qu’il était interrogé lors d’une audition parlementaire  en 2014,  sur les avancées chinoises dans ce domaine, l’amiral Bernard Rogel, ancien chef d’état-major de la Marine nationale (CEMM), aujourd’hui en poste à l’Élysée auprès d’Emmanuel Macron, et missilier de formation, a quant à lui fait part de son scepticisme sur la capacité qu’aurait un missile balistique à toucher un navire, considéré comme une cible en mouvement.

Activités liées aux missiles balistiques autorisées selon Téhéran

Certes, l’Iran doit s’abstenir d’entreprendre une « activité liée à des missiles balistiques capables de transporter des armes nucléaires » et d »’effectuer des tirs recourant à la technologie des missiles balistiques » pendant 8 ans. C’est en effet ce qui est inclus dans l’accord de Vienne relatif à son programme nucléaire. Accord que Donald Trump s’est empressé de dénoncer en mai dernier.

Mais ce point, développé dans la résolution 2231 adoptée par le Conseil de sécurité des Nations unis, a fait l’objet d’interprétations contradictoires. Le régime iranien considère notamment, qu’il ne l’empêche pas de continuer à mettre au point des missiles balistiques étant donné qu’il a pris l’engagement de ne pas développer d’armes nucléaires dans le cadre de l’accord de Vienne.

L’Iran rappelle les attaques aux missiles qu’il a subies en guise d’argument

Amir Hatami a par ailleurs argumenté la démarche militaire iranienne en affirmant qu’elle était motivée par le souvenir des attaques aux missiles dont l’Iran avait été la cible durant la guerre contre l’Irak (1980-1988), ainsi que par les menaces répétées d’Israël et des Etats-Unis envers le régime iranien. D’autant plus que ces deux ennemis répètent que “toutes les options sont sur la table” quand il s’agit de traiter avec l’Iran, a-t-il tenu à ajouter.

“Nous avons appris pendant la guerre (Iran-Irak) que nous ne pouvions compter que sur nous-mêmes (…) et que personne ne ferait preuve de clémence envers nous”, a par ailleurs souligné le ministre.

“Nos ressources sont limitées”, mais “nous mettons à niveau nos missiles en fonction des menaces et des actions de nos ennemis, comme moyen de dissuasion ou de riposte dévastatrice”, a-t-il ajouté.

Se défendre contre l’Arabie saoudite

Le ministre iranien a par ailleurs affirmé lors de l’entretien que l’Arabie saoudite – principal rival régional de l’Iran – avec lequel les relations sont rompues depuis 2016, détenait “le plus important budget militaire au monde après l’Amérique et la Chine’, alors le budget de défense iranien était limitée. Sous-entendu : les deux pays ne jouent pas à armes égales, au sens propre comme au figuré.

Le concept d’un Otan arabe, un jeu de l’ennemi ?

Amir Hatami a par ailleurs balayé l’idée d’un “OTAN arabe”, considérant que le concept qui a récemment ressurgi faisait partie « d’un jeu de l’ennemi pour semer la discorde qui ne vaut pas la peine qu’on y prête attention”.

Des propos qui interviennent alors les Etats-Unis tentent de pousser des pays de la région à mettre en commun leurs efforts en matière de défense.

“Il est peu probable que l’Amérique et le régime sioniste (Israël) permettent aux pays musulmans de s’allier. Ils savent très bien que l’objectif des nations musulmanes est de détruire le régime sioniste et de défendre la Palestine” a-t-il ajouté. Laissant ainsi entendre qu’il n’était pas dupe de la stratégie occidentale pour semer la zizanie entre puissances de la région.

Sources : AFP, agence iranienne Tasnim, Reuters, presse iranienne, You Tube

Elisabeth Studer – 19 août 2018 – www.leblogfinance.com

Partager cet article

Article de

17 commentaires

  1. retrouvé le retour 20 août 2018 à 00:26

    Les USA et des équipes à la mode Fabius Kouchner & Co ont mis en place des équipes et des états pseudo religieux aux frontières de l’Europe. L’Europe va se faire et ces imbéciles devront rendre des comptes devant des tribunaux.
    :) :) :) :)

  2. retrouvé le retour 20 août 2018 à 16:47

    https://www.lorientlejour.com/article/1130646/total-sest-officiellement-desengage-diran.html

    Le retrait de Total marque l’enfoncement de la France et non de l’Europe qui se constituera sur des bases saines. Les aventures de Total sont “Gaulliennes” par essence.
    Les parts de Total ont été rachetés par les Chinois, qui malgré leurs yeux bridés sont de bien meilleurs observateurs. :) :) :)
    Mais ce qui est surtout important c’est la technologie de surpression des nappes qui est le signe que même le gaz est en voit d’épuisement dans cette région.

  3. retrouvé le retour 20 août 2018 à 23:26

    En voie de disparition aussi aux USA, les dernières gouttes d’hydrocarbures. d’ou le stockage pour tenter de sauver les meubles et l’utilisation des pires résidus, les hydrocarbures de schiste !!
    Sans parler de la distillation des sables bitumeux au Canada.

  4. retrouvé le retour 27 août 2018 à 08:06

    Le camp des vilains méchants fait des bêtises dans le Figaro:
    “Le Pape recommande la psychiatrie pour l’homosexualité décelée à l’enfance”. En Birmanie Le verdict, prévu aujourd’hui dans le procès des deux malheureux” journalistes de Reuters poursuivis pour avoir violé la “loi sur les secrets d’Etat”, a été reporté au 3 septembre” et en rade des Brest, sous marins, baigneurs et baigneuses restent à sec à cause

  5. retrouvé le retour 27 août 2018 à 08:07

    Suspens …. ” à cause d’un dauphin en rut”

    .:) ;)

  6. retrouvé le retour 29 août 2018 à 14:01

    https://www.lorientlejour.com/article/1131621/la-russie-renforce-sa-presence-militaire-au-large-de-la-syrie.html

    Et qu’est ce que je vais faire de mon “European Health Insurance card”, valable encore théoriquement jusqu’en 2023 :) :)
    ES tu es partie chez le bon émir de la famille Moulay ?

    Le fameux “Orient la Nuit” manque de lumière, ne parlons pas de LED, mais de lampes à huile !!

  7. retrouvé le retour 29 août 2018 à 14:10

    https://www.lorientlejour.com/article/1131717/en-syrie-les-chevres-et-les-choux-de-la-diplomatie-francaise.html

    Trop fort, on ne parle même pas du Fabius perché en Turquie et crachant son venin par dessus la frontière syrienne.
    Ceci dit pour Monsieur ” le responsable mais pas coupable” malheureusement perché au dernier endroit où il devrait-être.
    La seule personne sur 19 infecté par le Sida et mort le dernier depuis dans ces îles lointaines est un ami.
    Merci Linda pour t’être bien occupée de ton père.

  8. retrouvé le retour 31 août 2018 à 21:48

    https://www.aa.com.tr/fr/politique/erdogan-la-turquie-a-besoin-des-fusées-s-400-/1243250

    Il est grand temps de faire l’Europe. Les USA de Bill Clinton ont au départ semé la pagaille à nos frontières en explosant la Yougoslavie sur des critère pseudo religieux. Attention à la suite.

  9. retrouvé le retour 1 septembre 2018 à 18:47

    https://www.lorientlejour.com/article/1132290/larabie-saoudite-voudrait-faire-du-qatar-une-ile.html

    Cette équipe de débiles mentaux tournes en rond ne sait plus comment se faire remarquer. Ici on bombarde des cars remplis d’enfants et on compte 40 morts !! Bravo, je conseille au pingouin qui en est responsable de bien se cacher sous le sable !!
    D’un autre coté on enterre son fric dans le sable comme Pinocchio au cas ou il pousserait un arbre à pièces.
    Et pour finir on place le reste sur le continent Nord Américain en faillite.

    :( :(

  10. retrouvé le retour 9 septembre 2018 à 09:55

    https://www.romandie.com/news/Lehman-Brothers-le-populisme-est-le-produit-direct-de-la-crise-selon-Strauss-Kahn/952038.rom

    Tout à fait dak avec Strauss Couin-couin. Il doit être inquiet le bougre quand il voit les manoeuvres ” sexuelles” contre Trump, ça doit lui faire resurgir quelques souvenirs complexes !!! Pourquoi ne donne-t-il pas le nom des organisateurs de sa Bérézina ????
    Il faut retourner le siège de l’ONU à Genève et déménager le FMI à Hong Kong ou Singapour :) :)

  11. retrouvé le retour 22 septembre 2018 à 20:15

    Tout un chacun peut voir ce que certains font au Yemen !! Les Saouds ne sont pas seuls dans cette soupe !! Ceux qui fournissent des armes, des “conseils” ou autres auront droit à un beau procès sur le modèle éprouvé de Nuremberg !!! :( :(

  12. retrouvé le retour 26 septembre 2018 à 19:13

    https://www.ledevoir.com/monde/etats-unis/537678/des-temoins-ecornent-l-image-de-jeune-homme-sage-construite-par-le-juge-kavanaugh

    Vite vite, beau juge Kavanaugh demande à Strauss Koin Koin qui sont les pingouins à la manoeuvre. Probablement les mêmes Anglo-sexons qui sont responsables de l’affaire Julian Assange !!

  13. retrouvé le retour 27 septembre 2018 à 08:08

    “L’arrivée d’un juge conservateur à la Cour suprême y placerait les juges progressistes en minorité pour plusieurs années.”

    https://www.romandie.com/news/ZOOM-Etats-Unis-le-juge-Kavanaugh-fragilis-par-de-nouvelles-accusations/957153.rom

    :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :) :)

    ES l’équipe des faux culs va-t-elle pourrir la vie à celle du vrai amerloque ? Peu probable car la crise enfle qui va être le détonateur ???

  14. retrouvé le retour 27 septembre 2018 à 08:22

    “Les ingrédients d’une récession et crise financière” vu par Nouriel Roubini

    https://www.allnews.ch/content/points-de-vue/les-ingr%C3%A9dients-d%E2%80%99une-r%C3%A9cession-et-crise-financi%C3%A8re

    Smartnews SA, Case postale 247, 1211 Genève 12, Suisse

    Mon grand père écoutait le “miroir du monde” à la radio suisse romande et quand je lui signalais qu’il faisait là une entorse à son gaullisme, il me signalait que cette entorse était nécessaire !!!

  15. retrouvé le retour 28 septembre 2018 à 08:01

    “La voix hachée par les sanglots réprimés, la goutte au nez”. La vérité c’est que ce Kavanaugh possède plusieurs sexes comme Shiva possède plusieurs bras :)
    “M. Kavanaugh a par ailleurs participé à la rédaction du rapport du procureur Kenneth Starr, portant notamment sur la relation extra-conjugale que Bill Clinton avait eue avec une stagiaire, Monica Lewinsky.”.
    La vérité c’est que cette petite goutte perdue sur la robe c’est trop drôle. Ce juge qui est un humoriste catho n’est qu’un humoriste.

    Comme fréro Tarik il restera en cellule préventive à l’Ambassade d’Equateur” avec Assange. ;) ;) ;)

    Il n’y a plus de TABUS

  16. retrouvé le retour 28 septembre 2018 à 21:01

    Au départ frérot Tarik n’est pas malade disent les “médias à la solde” de la pourriture. Pas de sclérose en plaques !! Quand je parle de pourriture je pèse mes mots !! Mais tout le monde a bien compris depuis le début même ES que de fuite en fuite le scénario est déjà écrit !! C’est vraiment minable et gestapiste !! On distille des éléments de l’enquête voir de pseudo éléments. On va finir par lui mettre un triangle sur le costard car on ne va pas oser l’étoile.

    JE SAIS QUE ES en sera malade a vomir comme pour les hydrocarbures de schistes !! :) :) :)

  17. retrouvé le retour 28 septembre 2018 à 21:02

    C’est ceci cela !!

Commenter cet article