Le Blog Finance

Le rachat d’Opel par PSA conclu au plus tôt fin juillet

La vente de PSA à Opel pourrait être conclue dès le 31 juillet prochain. C’est en tout cas ce que vient d’annoncer Opel, ajoutant toutefois que l’opération pourra être concrétisée sous réserve d’obtention préalable des autorisations réglementaires.

“Nous confirmons que la conclusion devrait avoir lieu au deuxième semestre de 2017 comme prévu, et la date du 31 juillet constitue une première hypothèse de date la plus précoce possible, soumise à la décision des autorités de la concurrence”, écrit ainsi Opel dans un communiqué.

Pour rappel, en mars dernier, PSA a annoncé l’acquisition des activités européennes de GM dans le cadre d’une opération de 2,2 milliards d’euros.

Selon une source syndicale, GM a permis d’aboutir à une conclusion rapide en signant la semaine dernière des accords garantissant les droits du personnel d’Opel Automobile GmbH, l’entité qui sera reprise par PSA, et en s’engageant à provisionner des fonds pour les retraites. Les projets de GM seraient désormais garantis pour une période de trois ans, si l’on en croit la même source.

Le journal allemand Automobilwoche signale quant à lui qu’en vue de lever les obstacles de la reprise d’Opel par le Groupe PSA, le comité d’entreprise d’Opel et le syndicat IG Metall ont donné leur feu vert pour la transformation de la société Adam Opel AG en une nouvelle entreprise à responsabilité limitée, baptisée Opel Automobile GmbH.

En fin de semaine dernière, le Allgemeine Zeitung avait indiqué que l’opération d’achat prenait du retard suite aux inquiétudes des salariés d’Opel concernant l’avenir du centre de R&D de Rüsselsheim qui emploie 7?700 personnes. Des craintes suscitées par l’annonce du groupe automobile français de repousser la sortie de la prochaine Opel Corsa afin de la redévelopper sur une plateforme PSA.

Sources : Reuters, Opel, Automotive News Europe, Automobilwoche

Elisabeth Studer – 9 juin 2017 – www.leblogfinance.com

A lire également :

Rachat PSA/Opel : Tavares va rencontrer Theresa May pour tenter de rassurer sur l’avenir de Vauxhall

Brexit : Opel réduit son temps de travail en Allemagne

Rachat Opel par PSA : l’Allemagne a son mot à dire selon Merkel

Partager cet article

Article de

Commenter cet article