Le Blog Finance

Donald Trump et la Fed dopent le cours de l’or

Le cours de l’or a continué sa progression durant la semaine qui vient de s’écouler, les inquiétudes politiques et économiques aux Etats-Unis jouant en sa faveur.

Donald Trump demeure toujours empêtré dans des scandales liés notamment avec ses liens supposés avec la Russie, et les choses ne semblent guère s’arranger pour lui, bien au contraire.

Sur le plan strictement financier, les incertitudes quant à l’échéancier des prochaines hausses des taux d’intérêt de la Réserve fédérale américaine dopent également le prix du précieux métal.

Vendredi, le cours de l’once d’or a grimpé jusqu’à 1.268,39 dollars, son plus haut niveau en près d’un mois. Les analystes estiment qu’il bénéficie d’un regain d’aversion au risque et de la faiblesse du dollar. Le billet vert est tombé cette semaine à 1,1268 dollar pour un euro, ce qui correspond à son niveau le plus faible face à la monnaie européenne depuis l’élection de Donald Trump à la Maison Blanche le 9 novembre dernier.

Même si nombreux sont ceux parmi les investisseurs à s’attendre à une hausse des taux d’intérêt de la Fed en juin prochain, le calendrier à plus long terme demeure incertain, ce qui pénalise la monnaie US.

Les incertitudes sur la politique monétaire américaine incitent également les investisseurs à jouer la prudence et donc à privilégier les actifs qu’ils estiment les plus sûrs, l’or figurant en tout premier rang de leurs choix en fonction de ses critères. Les facteurs poussant le cours du précieux métal à la hausse devant perdurer, les analystes estiment que les cours devraient poursuivre leur tendance haussière.

Au final, vendredi, sur le London Bullion Market, l’once d’or aura achevé la semaine à 1.265,05 dollars au fixing du soir, contre 1.252,00 dollars le vendredi précédent.

Sources : AFP, LBM

Elisabeth Studer – 28 mai 2017 – www.leblogfinance.com

Partager cet article

Article de

Commenter cet article