Le Blog Finance

Le cours de l’or dopé par la géopolitique et les propos de Trump sur le dollar

Le cours de l’or aura progressé durant la semaine qui vient de s’écouler, porté par les risques géopolitiques et la faiblesse du dollar, elle-même engendrée par des réactions aux propos de Donald Trump. L’once d’or aura même atteint jeudi 1.288,71 dollars, ce qui correspond son plus haut niveau depuis cinq mois.

La déclaration du nouvel homme fort des Etats-Unis au Wall Street Journal laissant entendre que le dollar était trop fort a entraîné une chute du billet vert, situation qui aura profité au cours de l’or, expliquent les analystes.

Si comme il l’avait promis durant sa campagne, Donald Trump  fait de la monnaie US l’un de ses sujets phares, sa politique pourrait dé-lors peser sur la politique de la Réserve fédérale américaine (Fed), laquelle élève à petits pas son taux directeur. Or, des taux plus bas pèsent sur la valeur du dollar et sur les obligations, impulsant une tendance haussière au cours de l’or, sa valeur en dollar devenant alors plus accessible aux investisseurs utilisant d’autres devises, et son rendement s’avérant alors plus attractif que celui des obligations.

Mais l’or aura également profité de ses qualités de valeur refuge, alors que la politique économique du nouveau Président US demeure incertaine et que le Brexit et les élections en Europe  – et notamment en France, où la montée de Jean-Luc Mélenchon rend fébrile droite et patronat – en inquiètent plus d ‘un. Sans compter sur la situation qui prévaut actuellement au Moyen-Orient – et tout particulièrement en Syrie – et en Corée du Nord.

A noter également que la demande d’or physique en Inde, au coude à coude avec la Chine pour obtenir le premier rang d’acheteur de métal jaune, a augmenté en mars. Selon les données provisoires du ministère indien des finances, les importations ont augmenté de façon significative le mois dernier, s’élevant à 120,8 tonnes en mars. La tendance ne devrait pas fléchir avant quelques semaines, la saison des mariages (où la coutume veut qu’on offre de l’or) venant de débuter.

Alors que l’once d’argent a atteint vendredi 18,62 dollars, son plus haut niveau depuis cinq mois, affichant au final en fin de semaine une hausse moins marquée, des analystes voient dans cette relative faiblesse une raison de se méfier de l’or. Rappelant que l’argent et l’or ont tendance habituellement à évoluer dans la même direction, les difficultés actuelles de l’argent pourraient selon eux être un signe que « les marchés montrent trop d’enthousiasme pour l’or ».

Au final, sur le London Bullion Market, l’once d’or aura terminé à 1.284,15 dollars jeudi au fixing du soir, contre 1.266,45 dollars vendredi dernier.

Sources : AFP, LBM

Elisabeth Studer – 16 avril 2017 – www.leblogfinance.com

Partager cet article

Article de

7 commentaires

  1. retrouvé le retour 17 avril 2017 à 09:58

    Il suffit de faire des QE sur l’or “papier” !! :)

  2. retrouvé le retour 18 avril 2017 à 21:58

    Trop joli !! Pourquoi se faire du soucis pour l’or qui est réservé à Ben Ali !! La concurrence est là !! avec meurtres en série et police débordée !!

    http://www.la-croix.com/France/Une-escroquerie-a-la-taxe-carbone-a-283-M-EUR-jugee-en-appel-a-Paris-2017-04-18-1300840510

  3. Pierre Aribaut - Zetrader 19 avril 2017 à 12:18

    La fraude à la tva sur la taxe carbone, je me souviens que cela avait achevé le broker dubus :
    http://zetrader.info/faillite-du-broker-dubus-liquidation-en-fevrier-2014
    Pour ce qui est de l’or, c’est un petit rebond sans plus après des années de léthargie…

  4. retrouvé le retour 20 avril 2017 à 09:32

    http://www.ledevoir.com/environnement/actualites-sur-l-environnement/496716/quebec-autorise-l-expansion-de-la-mine-canadian-malartic

    Visiblement certains ne pensent pas “léthargie” pour l’or !! et cette histoire de taxe carbone est trop drôle !! où est donc la valeur ajoutée ?? Si il n’existe aucune valeur ajoutée où est la fraude ? .

  5. retrouvé le retour 8 juin 2017 à 00:46

    “Quatre nouveaux lanceurs antimissiles du système Thaad se retrouvent donc bloqués sur une base militaire américaine de Corée du sud. Ils sont l’objet de vives tensions entre la nouvelle présidence et l’armée sud-coréenne qui s’était entendue tacitement avec les forces américaines pour faire rentrer les lanceurs dans le pays sans en informer le nouveau président.”

    Quand les troupes US et leurs pingouins locaux en Corée comme ailleurs vont devoir rentrer en zig zag et à toute vitesse, leurs copains vont devoir changer de costume, le retournement de veste ne sera pas nécessaire !! :) :)

  6. ES 8 juin 2017 à 20:12

    très intéressant …..

  7. retrouvé le retour 9 juin 2017 à 09:17

    A trop jouer sur les frontières de la Chine, quand on a soit même été les seuls à utiliser l’arme atomique à Hiroshima et Nagasaki, c’est vraiment prendre un risque qui peut être l’étincelle qui va faire comprendre que toute ces émissions monétaires c’est peut-être un peu trop !! :) :)

Commenter cet article