Le Blog Finance

Ségolène Royal reconnaît une trop forte dépendance au nucléaire

Enfin ! Serait-on tenté de dire … Ségolène Royal, la ministre de l’Environnement, a concédé mardi que la France avait “une trop forte dépendance” au nucléaire. Des propos qui interviennent alors que que les pouvoirs publics appellent à limiter la consommation électrique en raison de la vague de froid.

“On le voit actuellement qu’il y a une trop forte dépendance puisque, dès qu’il y a plusieurs réacteurs à l’arrêt pour des raisons de contrôles de la sûreté nucléaire par l’ASN [Autorité de sûreté nucléaire, ndlr], on se rend compte qu’il y a une tension sur l’énergie”, a ainsi déclaré Ségolène Royal lors de la cérémonie de voeux de son ministère.

La ministre a par ailleurs insisté sur le besoin de rééquilibrer le mix énergétique en France, en prenant appui sur la loi de transition énergétique. Cette dernière prévoit de ramener de 75% à 50% la part du nucléaire dans la production d’électricité à l’horizon 2025.

Selon RTE, en 2015, près de 76,3% de l’électricité produite en France métropolitaine a été générée par le parc nucléaire.  A l’heure actuelle, une partie du parc nucléaire français est à l’arrêt pour vérification, après la découverte d’un défaut de conception sur la cuve de l’EPR en construction à Flamanville. L’Autorité de sûreté nucléaire, gendarme du secteur, a en effet demandé une série de tests et l’arrêt de 12 réacteurs pour contrôler la résistance des fonds des générateurs de vapeur après la mise en évidence d’un risque de rupture.

Parmi les alternatives possibles figurent notamment la production d’électricité via des centrales thermiques, lesquelles impliquent toutefois une plus grande dépendance énergétique vis à vis des pays producteurs.

Le gestionnaire du réseau de transport de gaz GRTgaz a parallèlement indiqué mardi que la consommation française de gaz avait progressé de 9,9% en 2016 par rapport à l’année précédente, à 463 térawatts/heure, en raison notamment d’une augmentation de la production des centrales thermiques au gaz.

Selon les données de GRTgaz, (filiale à 75% d’Engie), la consommation de gaz des industriels a augmenté de 16,3% en 2016, dopée par une hausse record de 75,3% du gaz utilisé pour produire de l’électricité, principalement en raison d’une moindre production issue des centrales nucléaires françaises.

Autre alternative mise en avant par la ministre : un changement des comportements. Selon elle, une telle attitude permettrait d’économiser la production de quatre réacteurs nucléaires et pourrait faire baisser le prix de l’électricité. Ségolène Royal ajoutant : “plus il y a de demande, plus il y a de tension sur les prix”.

La ministre a estimé que “d’un côté, on a beaucoup de gaspillage et de l’autre côté une précarité énergétique avec des gens qui n’ont pas les moyens de se chauffer”.  Laissant ainsi entendre que le fossé se creusait un peu plus chaque jour entre population aisée et population en difficulté.

Ségolène Royal a assuré avoir “demandé l’extinction de tous les bureaux la nuit”, jugeant qu’il y avait “une marge d’action pour faire en sorte de diminuer la tension sur le courant et la précarité énergétique”. Quant aux véhicules électriques …. rien n’a été dit à ce sujet.

Rappelons tout de même qu’en février 2016, la ministre avait indiqué être prête à donner le feu vert pour prolonger de dix ans la durée de vie des centrales nucléaires françaises, laquelle passerait ainsi de 40 à 50 ans. « Oui, je suis prête à donner ce feu vert, sous réserve de l’avis de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) », a ainsi déclaré la ministre sur France 3. Un des arguments avancés : ces centrales exploitées par EDF sont déjà amorties, et devraient donc produire une électricité meilleur marché.

Ségolène Royal avait toutefois tenu à préciser que le cas échéant, cette décision serait conforme à la volonté du gouvernement de réduire la part du nucléaire de 75 à 50% dans la production d’électricité, ceci en vue de développer les énergies renouvelables, tel que prévu par la loi de transition énergétique (LTE) adoptée en 2015.

Pour rappel, la loi de transition énergétique prévoit de réduire à 50% la part de l’atome dans la production électrique de la France à horizon 2025 et de plafonner la production nucléaire du pays à son niveau actuel de 63,2 gigawatts.

Sources : AFP, le Monde, France Info, GTRgaz

Elisabeth Studer – 17 janvier 2017 – www.leblogfinance.com

Partager cet article

Article de

20 commentaires

  1. Bernard 16 février 2017 à 20:53

    Elle a raison, mais les alternatives sont quand même limitées. D’une façon ou d’une autre, on dépendra toujours du nucléaire. Il faudrait peut-être commencer à chercher d’autres sources d’énergie.

  2. retrouvé le retour 17 février 2017 à 01:01

    On a déjà connu un Nanar !! Qui l’était malin !!

  3. brazilian steakhouse near me 24 janvier 2019 à 23:47

    Today, I went to the beachfront with my children. I found a sea shell
    and gave it to my 4 year old daughter and said “You can hear the ocean if you put this to your ear.” She put the shell to
    her ear and screamed. There was a hermit crab inside and it
    pinched her ear. She never wants to go back! LoL I know this is completely off topic but I had to tell
    someone!

  4. brazil flag coloring page 25 janvier 2019 à 16:56

    Hi there! Do you use Twitter? I’d like to follow you if that
    would be okay. I’m undoubtedly enjoying your blog and look forward
    to new updates.

  5. Leonora 26 janvier 2019 à 02:25

    Fine way of explaining, and fastidious paragraph to obtain data regarding
    my presentation subject matter, which i am going to convey in university.

  6. Jonathan 26 janvier 2019 à 21:40

    I know this if off topic but I’m looking into starting my own weblog and was wondering what
    all is required to get setup? I’m assuming having a blog like yours
    would cost a pretty penny? I’m not very internet savvy so I’m not 100% sure.
    Any tips or advice would be greatly appreciated. Appreciate it

  7. Marquis 26 janvier 2019 à 21:51

    A monetary advisor is your planning companion.

  8. Lois 27 janvier 2019 à 05:49

    Consider investments that supply quick annuities.

  9. brazilian wax meme 27 janvier 2019 à 23:03

    Wow, incredible blog format! How long have you ever been running a blog for?

    you made running a blog look easy. The full look of your site is excellent,
    as well as the content material!

  10. Michaela 28 janvier 2019 à 01:08

    And that is an investment danger worth taking.

  11. Terrance 6 février 2019 à 01:46

    Investors do pay direct and oblique prices.

  12. brazilian steakhouse tacoma 7 février 2019 à 01:14

    What’s up Dear, are you actually visiting this site daily,
    if so then you will absolutely get fastidious experience.

  13. go to my blog 8 février 2019 à 02:35

    I simply want to tell you that I’m newbie to blogging and site-building and definitely liked this web site. Likely I’m likely to bookmark your website . You amazingly come with outstanding article content. Thank you for revealing your web-site.

  14. Jovita 8 février 2019 à 08:07

    All kinds of investments come with certain risks.

  15. John Deere Repair Manuals 9 février 2019 à 12:19

    I like the valuable info you provide in your articles. I will bookmark your weblog and check again here frequently. I’m quite certain I’ll learn many new stuff right here! Good luck for the next!

  16. Tractor Workshop Manuals 10 février 2019 à 16:32

    healthier hair is of course mainly due to genetics but food supplementation can also help you get it;

  17. Grace 15 février 2019 à 01:29

    Schwab Clever Portfolios invests in Schwab ETFs.

  18. Etsuko 15 février 2019 à 02:53

    Investors do pay direct and oblique costs.

  19. Elvira 16 février 2019 à 02:50

    Contemplate investments that provide immediate annuities.

  20. John Deere Diagnostic and Test Manuals 18 février 2019 à 22:14

    You made some decent points there. I looked on the net for that problem and located most individuals should go in conjunction with with the internet site.