Le Blog Finance

Uber se retire de la Hongrie, évincé par une nouvelle législation

Déconvenue pour Uber. Le géant américain vient d’annoncer qu’il stoppait son activité en Hongrie, alors qu’il n’avait jamais jusqu’à présent affiché aucun retrait au sein d’un pays membre de l’Union Européenne. Uber y revendique 1.200 chauffeurs et 150.000 clients.

Après un bras de fer avec le gouvernement hongrois, Uber a du se résoudre à prendre une telle décision à la suite de la promulgation d’une loi le mois dernier, qui, selon la société, “rendra impossible aux conducteurs hongrois, même s’ils ont les autorisations et payent leurs taxes, d’utiliser leur véhicule à des fins commerciales”.

Son départ effectif interviendra le 24 juillet prochain, jour où la nouvelle loi bloquant les applications de transport entre particuliers entrera en vigueur. Le texte permet de bloquer techniquement pendant un an les services internet de tout “prestataire de services de taxi ne disposant pas d’un centre d’appel”, à l’instar d’Uber.

Mettant directement en relation entre eux les particuliers – conducteurs et véhiculés – la société était accusée de concurrence déloyale par les taxis hongrois disposant de licences classiques. Des accusations qui sont reprises dans de nombreux pays.

Les professionnels hongrois ont trouvé un allié de poids auprès du gouvernement conservateur de Viktor Orban. Depuis l’arrivée de Uber en Hongrie en novembre 2014, la législation concernant le domaine a été progressivement renforcé tandis que les contrôles des chauffeurs étaient parallèlement multipliés.

Se voulant résolument optimiste quant à un éventuel effet boule de neige, le responsable Uber pour l’Europe centrale, Robbie Khazzam, a déclaré à la presse que la Hongrie constituait « une exception et pas la règle. » Il a par ailleurs assurer que Uber n’abandonnait pas la Hongrie, espérant pouvoir, à terme, redémarrer l’activité dans le pays.

Le patron de Uber en Hongrie, Zoltan Fekete, a quant à lui déploré l’attitude du gouvernement hongrois dont la législation “punit l’innovation, se fait au détriment de la concurrence et du consommateur, sans aucun avantage pour l’Etat”. Il affirme par ailleurs que sa société avait fait preuve de bonne volonté en vue “d’aider à la mise en place d’un cadre de régulation moderne”.

Sources : Uber, AFP

Elisabeth Studer – 13 juillet 2016 – www.leblogfinance.com

Partager cet article

Article de

19 commentaires

  1. Dubai Corporate 16 juillet 2016 à 14:09

    les taxis avec licence classique subissent beaucoup dans toutes l’Europe à cause d’Über , mais bloquer ce dernier n’est pas une solution, il faut que les gouvernements en Europe lancer une application mobile pour réserver les taxis classiques et comme ça les taxis classiques vont être dans une concurrence loyale avec uber.

  2. brazilian steakhouse tacoma 25 janvier 2019 à 20:35

    I delight in, lead to I discovered exactly what I was looking for.
    You’ve ended my four day lengthy hunt! God Bless you man. Have a nice day.
    Bye

  3. Ali 26 janvier 2019 à 07:12

    And this is an investment threat price taking.

  4. Faith 26 janvier 2019 à 10:40

    This is true for investment advice as effectively.

  5. Kenton 26 janvier 2019 à 21:59

    Now it is time to choose your specific investments.

  6. Vickie 27 janvier 2019 à 11:04

    Take into account investments that supply instant annuities.

  7. Pedro 27 janvier 2019 à 18:43

    Traders do pay direct and indirect prices.

  8. brazilian steakhouse san jose 27 janvier 2019 à 18:44

    It’s perfect time to make some plans for the long run and it’s time to be happy.
    I have read this submit and if I may I want to counsel you some fascinating issues or suggestions.

    Perhaps you could write next articles referring to this article.
    I want to learn more issues approximately it!

  9. brazilian steakhouse san jose 27 janvier 2019 à 22:12

    You really make it appear really easy with your presentation however
    I find this matter to be actually one thing that I believe I would by no means
    understand. It sort of feels too complicated and very wide for me.

    I am having a look ahead for your next submit, I’ll attempt to get the cling of
    it!

  10. Deon 4 février 2019 à 01:01

    Financial advisors enterprise is people enterprise.

  11. brazilian steakhouse tacoma 5 février 2019 à 19:09

    When I originally commented I clicked the “Notify me when new comments are added” checkbox and now each time a comment
    is added I get four emails with the same comment.
    Is there any way you can remove people from that service?
    Thanks!

  12. Felicia 5 février 2019 à 19:15

    Take into account investments that offer quick annuities.

  13. Latrice 6 février 2019 à 01:24

    And this is an funding danger price taking.

  14. Marcelo 11 février 2019 à 01:28

    Investors do pay direct and indirect prices.

  15. Mikayla 11 février 2019 à 08:23

    A financial advisor is your planning accomplice.

  16. Kellie 12 février 2019 à 04:48

    Now it is time to choose your particular investments.

  17. Raleigh 15 février 2019 à 01:52

    Monetary advisors enterprise is people business.

  18. Blair 16 février 2019 à 02:00

    Buyers do pay direct and indirect prices.

  19. Cary 19 février 2019 à 02:51

    Consider investments that provide instant annuities.