Le Blog Finance

Robert Zoellick : quand l’ancien Président de la Banque Mondiale ré-intégrait Goldman Sachs

Alors que l’embauche de José Manuel Barroso par Goldman Sachs  menace de faire scandale,  il n’est pas inintéressant de rappeler les liens entre  la Banque Mondiale et des banques réputées sulfureuses, comme Goldman Sachs, cette dernière semblant ni plus ni moins tirer les ficelles du monde de la finance internationale.

Précisons alors que c’est avec une certaine discrétion qu’en octobre 2013, Robert Zoellick, l’ancien président de la Banque mondiale a rejoint Goldman Sachs en vue de conseiller la banque. Basé à Washington, il sera investi « des questions stratégiques mondiales » et supervisera le travail de ses seize conseillers internationaux, nous avait-on indiqué à l’époque.

Un retour aux sources en quelque sorte, puisque, si en juin 2012 Robert Zoellick avait achevé un mandat de cinq ans à la tête de la Banque mondiale, il avait auparavant travaillé pendant un an pour Goldman Sachs, comme vice-président chargé de l’international, après avoir occupé divers postes dans les administrations Bush et Reagan.

La nouvelle recrue « a une connaissance extraordinaire de l’économie mondiale et s’est consacré à aider les économies émergentes à atteindre leur plein potentiel », avait alors déclaré le PDG de Goldman Sachs, Lloyd Blankfein, dans un communiqué. Ajoutant que « son expérience et son avis seront importants pour nos clients et pour les aider à identifier des opportunités de croissance dans le monde. »

Robert Zoellick a salué pour sa part « la portée mondiale » de la banque, disant vouloir « l’aider à servir ses clients dans un contexte économique mondial changeant et difficile ».

Sources : AFP, Le Monde

Elisabeth Studer – 9 juillet 2016 – www.leblogfinance.com

Partager cet article

Article de

17 commentaires

  1. Elisabeth Studer 17 juillet 2016 à 21:07

    merci à Les crises d’avoir relayé l’info. Et qui plus est en respectant la déontologie …. !!!

  2. Carol 26 janvier 2019 à 03:25

    All forms of investments include sure dangers.

  3. Leona 27 janvier 2019 à 06:40

    This is true for funding advice as properly.

  4. brazil flag facts 27 janvier 2019 à 16:42

    Write more, thats all I have to say. Literally, it seems as though
    you relied on the video to make your point. You obviously know what
    youre talking about, why waste your intelligence on just posting videos to your weblog when you could be giving us
    something informative to read?

  5. Gail 27 janvier 2019 à 21:04

    Think about investments that supply instant annuities.

  6. Glenda 28 janvier 2019 à 00:51

    A monetary advisor is your planning associate.

  7. George 5 février 2019 à 16:47

    And that is an funding threat price taking.

  8. Deandre 6 février 2019 à 02:19

    Now it is time to pick your specific investments.

  9. Silke 6 février 2019 à 02:20

    Monetary advisors business is folks business.

  10. Caren 7 février 2019 à 04:45

    This is true for funding recommendation as nicely.

  11. Judy 7 février 2019 à 07:02

    And that is an funding danger value taking.

  12. Barbra 7 février 2019 à 07:08

    Financial advisors business is individuals enterprise.

  13. Avis 12 février 2019 à 01:25

    Think about investments that offer fast annuities.

  14. Cary 15 février 2019 à 02:54

    And this is an investment risk value taking.

  15. Kris 16 février 2019 à 01:52

    Thank you on your curiosity in Investment Recommendation.

  16. Faustino 18 février 2019 à 02:28

    Consider investments that supply immediate annuities.

  17. Glenn 18 février 2019 à 03:20

    Financial advisors business is individuals enterprise.