Le Blog Finance

Avtovaz : pas de profits au minimum avant 2018

A l’occasion de son arrivée à la tête d’Avtovaz, Nicolas Maure a indiqué que le constructeur russe en difficultés, contrôlé par l’alliance Renault-Nissan ne redeviendrait rentable en 2018 au plus tôt. Après avoir été patron de la marque Dacia, Nicolas Maure a pris la tête du constructeur de Lada en avril dernier.

“Mon principal objectif actuellement est de ramener la société à la rentabilité”, a-t-il déclaré dans un entretien publié mardi par le quotidien russe Vedomosti, indiquant d’ores et déjà que la route serait longue pour arriver à un tel résultat. Bonne nouvelle tout de même : les actionnaires n’ayant pas posé de conditions concrètes en termes de délai, l’atteinte de l’objectif dépendra en grande partie de la situation du marché.

Impacté fortement par l’effondrement des ventes automobiles en Russie, le constructeur a perdu 74 milliards de roubles (environ un milliard d’euros) en 2015, plombant les comptes de ses actionnaires que sont Renault-Nissan et le conglomérat public russe Rostec.

Pour faire en sorte que 2016 permette au minimum d’afficher des chiffres meilleurs que l’année dernière, le dirigeant souhaite développer les exportations de l’entreprise, davantage rapprocher Avtovaz de Renault-Nissan et réduire les coûts. Il ne s’est toutefois pas prononcé sur d’éventuelles nouvelles suppressions d’emplois dans l’usine de Togliatti, sur la Volga, dont les effectifs ont été réduits de moitié depuis 2008.

Alors que le marché russe a été presque divisé par deux en trois ans après une année record en 2012, Nicolas Maure espère que 2016 sera une année durant laquelle il touchera le fond avant de montrer “une croissance significative” en 2017. Il table désormais sur des ventes avoisinant 2 millions d’unités en 2020, contre 1,6 millions en 2015 mais près de 3 millions en 2012.

En mars dernier, à l’annonce du départ de l’ancien dirigeant, Bo Andersson, certains analystes estimaient que le bilan financier décevant du constructeur russe pouvait découler en partie de la décision prise au plus haut niveau en 2014 de se fournir en pièces détachées étrangères, afin de ne plus avoir affaire à des fournisseurs russes.

La principale part de dettes de la compagnie s’est en effet formée après le recours à des composants étrangers pour la production de la Lada Vesta. Ces achats ont effet été réalisés en devise étrangère, alors même que le rouble dégringolait, entraînant un important déficit. Des rumeurs entourant la direction d’Avtovaz laissaient même alors entendre que le prix de revient de la Vesta était trop élevé et que l’usine les vendait presque à perte .

Sources : Vedomosti, Courrier de Russie

Elisabeth Studer – 15 juin 2016 – www.leblogfinance.com

Partager cet article

Article de

15 commentaires

  1. retrouvé le retour 16 juin 2016 à 16:13

    Taux négatifs, bourse revenue à son niveau d’avant les QE (cad vers les 1000 points !!)
    On va bien voir !!
    Tribunaux Internationaux pour les crétins qui sont à l’origine des états religieux et des guerres meurtrières depuis la fin du XXème, on verra bien.
    Faire lapider Kadhafi par ses copains islamiques !! faire le clown sur la frontière turque !! On va bien voir la suite

  2. brazil nuts keto 24 janvier 2019 à 21:37

    If you desire to take a great deal from this piece of writing then you have to
    apply these strategies to your won weblog.

  3. Karl 24 janvier 2019 à 22:53

    I do not know if it’s just me or if everybody else experiencing problems with
    your blog. It seems like some of the written text within your posts
    are running off the screen. Can someone else please provide feedback and let me know if this is happening to them as well?
    This might be a issue with my internet browser
    because I’ve had this happen previously. Many thanks

  4. Rickie 26 janvier 2019 à 01:40

    All varieties of investments come with sure risks.

  5. Wade 26 janvier 2019 à 06:14

    All types of investments come with sure dangers.

  6. Quinn 26 janvier 2019 à 22:44

    Schwab Clever Portfolios invests in Schwab ETFs.

  7. Torri 27 janvier 2019 à 02:35

    Consider investments that provide fast annuities.

  8. Reva 27 janvier 2019 à 15:48

    Financial advisors enterprise is individuals enterprise.

  9. brazilian wax for men 27 janvier 2019 à 23:23

    First of all I would like to say wonderful blog! I had a quick question in which I’d like to ask if you do not mind.
    I was interested to find out how you center yourself and clear your thoughts prior
    to writing. I have had difficulty clearing my mind in getting my thoughts out.
    I truly do enjoy writing but it just seems like the first 10 to 15
    minutes tend to be wasted simply just trying to figure out how to begin. Any suggestions or tips?
    Thanks!

  10. Jodie 8 février 2019 à 07:04

    Schwab Intelligent Portfolios invests in Schwab ETFs.

  11. Richelle 9 février 2019 à 04:13

    Traders do pay direct and indirect prices.

  12. Denese 11 février 2019 à 01:09

    Financial advisors business is folks business.

  13. Zac 11 février 2019 à 06:40

    Contemplate investments that provide immediate annuities.

  14. Claudia 15 février 2019 à 01:37

    Think about investments that provide immediate annuities.

  15. Shanon 16 février 2019 à 01:12

    Now it is time to decide your specific investments.