Le Blog Finance

Ghosn estime l’alliance Renault-Nissan pas prête pour une fusion

Quelques jours après la conclusion d’un accord encadrant l’influence de l’Etat français au sein de Renault – texte conclu après moult péripéties – le PDG de l’alliance Renault-Nissan, Carlos Ghosn, a déclaré que les deux constructeurs n’étaient “pas prêts pour une fusion”. Il n’a toutefois pas exclu totalement qu’une telle structure voit le jour à long terme.

“Je sais que le marché veut une fusion, mais il a sa propre logique et nous avons la nôtre”, a ainsi déclaré le PDG lors d’une table ronde avec la presse au siège de Nissan, à Yokohama, dans la banlieue de Tokyo. Un sujet remis sur la table dans le cadre des récentes tensions entre le groupe et l’Etat français.

Carlos Ghosn a par ailleurs tenu à rappeler que “l’idée d’une fusion était déjà apparue en 1999″, lors de la naissance de l’alliance. S’il s’agit pour lui d’une “décision facile à prendre”, il considère toutefois que sa mise en œuvre n’est pas des plus faciles. Il estime ainsi que l’alliance n’est pas prête à l’heure actuelle pour un tel projet. Selon lui, les deux constructeurs ont “besoin de beaucoup plus de convergences pour imaginer un jour éventuellement une fusion”. Bref, la route est longue avant qu’une
telle fusion voit le jour, selon le PDG. Lequel a promis de nouvelles synergies entre les deux groupes en 2016.

Observant que demeurent ici et là les craintes d’une Nissan-isation de Renault, et d’une Renault-isation de Nissan, Carlos Ghosn estime que de telles résistances prouvent que le temps d’un changement de structures n’est pas venu.

Le PDG de l’alliance a par ailleurs tenu à rappeler qu’il s’agissait d’un “jalon très important” pour Nissan, dont le principe d’autonomie est désormais “explicitement gravé, avec des conséquences en cas de violation”. Rappelons que si Renault devait interférer dans la gouvernance de Nissan, ce dernier pourrait alors porter sa part dans Renault de 15% à 25%, et annuler ainsi les droits de vote du français.

Alors qu’au Japon, certains estiment que Renault profite désormais trop de Nissan, déséquilibrant ainsi l’alliance, Ghosn a declaré “vouloir éviter tout rapport de force”.

Rappelant enfin qu’un “PDG supervisant deux compagnies est quelque chose d’assez unique”,  il a estimé “fort probable qu’à l’avenir ce système ne perdurera pas”. “Il y aura un PDG pour Nissan et un autre pour Renault, et je préférerais que mon successeur soit japonais” a-t-il conclu.

Début novembre, emboîtant le pas au « Journal du Dimanche », l’agence de presse Reuters affirmait que l’Etat mettait alors la pression sur Renault et Nissan en vue d’ accélérer leur rapprochement et même à fusionner. Tout en demandant à l’alliance de s’engager notamment à conserver en France un certain nombre d’implantations industrielles ou de recherche et développement.

Selon la presse, le ministre de l’économie, Emmanuel Macron, aurait déjà demandé depuis plusieurs mois à Carlos Ghosn, de mettre en place des groupes de travail sur la question. Un dossier d’autant plus politique qu’une fusion permettrait à l’Etat de tenir un rôle prépondérant au sein de l’alliance.

Le JDD avait alors évoqué que l’un des scénarios possibles serait la création d’une société unique où cohabiteraient les actionnaires japonais de Nissan et ceux de Renault, l’Etat français y figurant au premier chef. Le journal avait alors laissé entendre que le groupe ainsi constitué pourrait être basé auxPays-Bas, actuel pays siège de l’alliance, Carlos Ghosn en assurant la direction.

S’exprimant dans Les Echos le 30 octobre dernier, Emmanuel Macron assurait qu’il était ”prêt à avoir une discussion ouverte sur l’alliance.” Ajoutant que la vision stratégique de l’Etat, “pleinement partagée avec Carlos Ghosn” était “d’aller vers plus d’intégration entre les deux entités. Il faut définir les modalités de ce rapprochement, et cela reste à écrire. C’est une question industrielle et stratégique, la question actionnariale viendra le moment venu.”

Sources : AWP, JDD, Reuters, Les Echos

Elisabeth Studer – 15 décembre 2015 – www.leblogfinance.com

A lire également :

Russie : Toyota, Renault et Lada en manque de pièces suite au différend avec la Turquie

Partager cet article

Article de

23 commentaires

  1. brazil flag colors 24 janvier 2019 à 21:34

    It’s remarkable for me to have a web site, which is useful designed for my experience.
    thanks admin

  2. brazilian steakhouse nj 24 janvier 2019 à 21:45

    This site definitely has all the info I wanted concerning
    this subject and didn’t know who to ask.

  3. Cory 24 janvier 2019 à 22:37

    This paragraph will assist the internet users for setting
    up new weblog or even a weblog from start to end.

  4. brazil flag image 26 janvier 2019 à 06:52

    Great blog! Is your theme custom made or did you download it from somewhere?
    A theme like yours with a few simple adjustements would
    really make my blog stand out. Please let me know where you got
    your design. Appreciate it

  5. Eugenio 26 janvier 2019 à 12:55

    All forms of investments come with certain risks.

  6. brazil flag coloring page 26 janvier 2019 à 16:26

    Today, while I was at work, my cousin stole my apple ipad and
    tested to see if it can survive a 25 foot drop, just
    so she can be a youtube sensation. My apple ipad is now broken and
    she has 83 views. I know this is totally off topic but
    I had to share it with someone!

  7. Rueben 27 janvier 2019 à 00:27

    Paragraph writing is also a fun, if you know then you
    can write if not it is complicated to write.

  8. Maricruz 27 janvier 2019 à 00:45

    Schwab Intelligent Portfolios invests in Schwab ETFs.

  9. Latisha 27 janvier 2019 à 02:24

    And that is an investment danger price taking.

  10. Janeen 27 janvier 2019 à 05:15

    I do agree with all of the concepts you have introduced for your post.
    They’re very convincing and can definitely work. Nonetheless, the posts are too quick for novices.
    Could you please extend them a bit from next time? Thank you
    for the post.

  11. brazil nuts toxic 27 janvier 2019 à 20:55

    Wow, wonderful blog layout! How long have you been blogging for?

    you make blogging look easy. The overall look of your site is great, let alone the content!

  12. Wiley 9 février 2019 à 01:14

    A financial advisor is your planning companion.

  13. Gregg 9 février 2019 à 01:33

    Thank you to your curiosity in Investment Advice.

  14. Justina 9 février 2019 à 05:12

    Now it’s time to pick your specific investments.

  15. Krystle 11 février 2019 à 03:51

    Buyers do pay direct and indirect prices.

  16. Gladis 11 février 2019 à 03:56

    Now it’s time to decide your specific investments.

  17. Thomas 11 février 2019 à 05:28

    That is true for funding advice as nicely.

  18. Sheri 11 février 2019 à 08:20

    Contemplate investments that provide instant annuities.

  19. Walter 12 février 2019 à 02:22

    Now it’s time to pick your particular investments.

  20. Franziska 16 février 2019 à 02:38

    Financial advisors enterprise is folks business.

  21. Mozelle 17 février 2019 à 01:47

    Monetary advisors business is folks business.

  22. Lizette 17 février 2019 à 01:57

    And that is an funding danger price taking.

  23. Xavier 18 février 2019 à 02:04

    That is true for investment recommendation as
    properly.