Le Blog Finance

Campagne Sarkozy 2007 : la justice suisse permet d’obtenir des preuves quant à un financement par la Libye

« Si  Ziad Takieddine a des preuves, qu’il les apporte » avait clamé en janvier 2013 Claude Guéant, s’insurgeant contre les allégations de ce dernier laissant entendre que la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007 avait été financé en partie par des fonds libyens.

N’en déplaise à l’ancien Ministre de l’Intérieur, très proche de l’ancien Président, un arrêt du Tribunal fédéral émis par la justice suisse en février dernier a permis de faire avancer l’enquête sur le financement suspecté obscur de ladite campagne.

La vente d’une villa à un prix pour le moins surévalué est au coeur des soupçons.

Grâce à l’entraide judiciaire entre la Suisse et la France, les enquêteurs français ont eu accès le 4 février dernier à des documents obtenus en Suisse à la demande du Tribunal de grande instance de Paris. Cette “remise de moyens de preuve” permet d’établir avec certitude l’existence de transactions bancaires, alors que jusqu’à présent ces dernières ne faisaient l’objet que de soupçons.

Le Tribunal fédéral mentionne dans sa décision la vente d’une villa par l’Etat libyen par l’intermédiaire de deux sociétés en France. Il affirme par ailleurs que “ce contrat aurait été passé dans le but de détourner des fonds, le prix versé par la seconde entité précitée à la première ayant été sciemment surévalué”.

L’utilisation, par les dirigeants d’une société, de fonds appartenant à celle-ci en vue d’obtenir une contreprestation d’une valeur qu’ils savent inférieure, peut a priori tomber sur le coup de la gestion déloyale“, estiment par ailleurs la justice helvétique.

Le Tribunal fédéral fait également état “de plusieurs flux financiers” dont le versement de 10’140’000 euros – montant qui correspond à la valeur de la villa, selon les estimations de plusieurs médias. Ces transactions ont été effectuées deux mois seulement après la signature du contrat de vente de la maison.

Les hypothèses des juges d’instruction français sur d’éventuelles ramifications helvétiques des versements occultes du régime Kadhafi en vue de financer la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007 se confirment ainsi.

C’est en avril 2013, que le parquet de Paris a ouvert une information judiciaire sur des allégations de l’homme d’affaires – l’intermédiaire en armements – Ziad Takieddine. Ce dernier avait alors affirmé avoir des preuves du financement par la Libye de la campagne 2007 de l’homme politique.

L’information porte sur des chefs de “corruption active et passive”, “trafic d’influence”, “faux et usage de faux”, “abus de biens sociaux” et “blanchiment, complicité et recel de ces infractions”.

A noter que l’actuel président de l’UMP a toujours démenti les dires de l’homme d’affaires franco-libanais. En janvier 2013, Claude Guéant avait quant à lui qualifié de ”pures affabulations” les accusations de Ziad Takieddine. ”Jamais quelque Libyen que ce soit, quelque autorité libyenne que ce soit, n’est passé par mon intermédiaire pour alimenter des enrichissements personnels ou bien la campagne de 2007″, avait alors martelé l’ancien ministre de l’intérieur.

“A l’époque, Nicolas Sarkozy était déjà considéré comme susceptible de se présenter à l’élection présidentielle et même susceptible de l’emporter, et il était normal déjà que des contacts se nouent comme il s’en nouait avec les représentants de beaucoup de chefs d’Etats et de gouvernements du monde entier, avait tenu à expliquer Claude Guéant. Ajoutant : “jamais il n’a été question entre nous de financement de quoi que ce soit [...], d’ailleurs, jamais il n’a été question de financement avec d’autres autorités libyennes.”

Des propos émis en réaction à la déclaration faite par Ziad Takieddine au juge Renaud Van Ruymbeke, selon laquelle il pouvait lui ”fournir les éléments existants sur le financement de la campagne de Nicolas Sarkozy” et que “le montant de cette aide dépasserait les 50 millions d’euros, somme un temps évoquée par l’un des fils du dictateur libyen” Mouammar Kadhafi. ”Oui la Libye a financé Sarkozy et Guéant”, avait-il ajouté.

Tandis que Takkiedine clamait haut et fort que le colonel Kadhafi   avait pu financer la campagne électorale  de Nicolas Sarkozy en 2007, nous rappelions pour notre part ce que nous avions écrit ici-même en mars 2011.

Alors qu’à la suite de la décision de l’ONU d’autoriser le recours à la force contre la Libye, les capacités de défense anti-aérienne libyennes  avaient été « fortement endommagées » par les frappes de la coalition, il nous parut fort intéressant de rappeler que l’aviation militaire libyenne que Sarkozy affirmait alors haut et fort vouloir détruire … était  en partie constituée de Mirages renovés … grâce à un fabuleux contrat de « remise en vol« conclu en décembre 2006 … entre le Colonel Kadhafi et le groupe français Sofema, ce dernier assurant la coordination des interventions des industriels Dassault, Snecma (groupe Safran) et Thales.

Précisons que le contrat français de remise en état de 12 Mirage F1 de l’armée libyenne, représentait une centaine de millions d’euros de travaux sur une période d’intervention de 30 mois. Il avait reçu le soutien des services officiels français, selon déclaration faite par le général Bernard Norlin, président de Sofema.

Sofema groupe est pour sa part une société de services, privatisée en 2000, qui exporte du matériel aéronautique de défense et de sécurité et en assure le support logistique. En 2006, le groupe  était détenu à 22% par EADS, 12% par Safran, comptant parmi ses actionnaires (de 5 à 10% chacun) les autres principaux groupes industriels français de l’armement dont Dassault, Thales, DCN (ex-direction des constructions navales) et Nexter (ex-Giat Industries).

En octobre 2006, la Délégation générale pour l’armement (DGA) du ministère français de la Défense avait confirmé l’existence de discussions avec la Libye en vue de moderniser les armements libyens, dans le cadre de la coopération de défense renouée entre les deux pays en 2005.  Un accord visant à permettre la rénovation des armements français acquis par la Libye dans les années 70, avions F1 et bateaux Corvette, « serait en cours de discussion entre les deux pays », avait alors indiqué Paris.

L’accord de 2006 « visait surtout à permettre à la Libye de retrouver la capacité opérationnelle qu’elle avait avant l’embargo international sur les armes » entre 1986 et 2004, en particulier par la modernisation de 38 Mirage F1 achetés par la Libye entre 1978 et 1980, indiquait alors une source proche du dossier.
Or, en mars 2011,  le fils de Kadhafi affirmait que que ce contrat aurait pu faire bénéficier le clan Sarkozy de somptueuses commissions et retro-commissions … permettant de financer les frais de sa campagne 2007 …

Deux jours avant l’intervention de l’OTAN, Saïf al-Islam Kadhafi, le propre fils du dictateur avait en effet accusé, le premier, le président de la République française d’avoir reçu de l’argent libyen.
Déclarant dans un entretien accordé à la chaîne Euronews, le 18 mars 2011 : ” Tout d’abord, il faut que Sarkozy rende l’argent qu’il a accepté de la Libye pour financer sa campagne électorale. C’est nous qui avons financé sa campagne, et nous en avons la preuve. Nous sommes prêts à tout révéler. La première chose que l’on demande à ce clown, c’est de rendre l’argent au peuple libyen. Nous lui avons accordé une aide afin qu’il oeuvre pour le peuple libyen, mais il nous a déçu. Rendez-nous notre argent. Nous avons tous les détails, les comptes bancaires, les documents, et les opérations de transfert. Nous révélerons tout prochainement.”

Le site bakchich.info affirmait quant à lui que les circonvolutions politiques et financières réalisées par la Sofema – à travers Ziad Takkiedine, « intervenant » notamment dans le cadre de l’affaire de Karachi - auraient eu pour objectifs d’ « empêcher que les com’ ne viennent garnir les finances électorales d’un hypothétique rival de Sarko, Michèle Alliot-Marie » .

Sources : AFP, Bakchih.info, Blog secret défense de Marianne2, I-Télé, AFP, Le Monde, DDM

Elisabeth STUDER – www.leblogfinance.com – 17 mars 2016

Partager cet article

Article de

67 commentaires

  1. Elisabeth Studer 17 mars 2016 à 22:47

    pour être encore plus précis :

    Dans un arrêt du 4 février, rendu public mardi, le TPF rejette un recours contre la transmission de documents récoltés en Suisse à la demande du Tribunal de grande instance de Paris. Cette “remise de moyens de preuve” permet d’établir avec certitude l’existence de transactions bancaires, jusqu’ici seulement soupçonnées.

  2. Elisabeth Studer 17 mars 2016 à 22:50

    Plus encore :
    Dans son enquête ouverte contre inconnu en avril 2013, le TGI s’intéresse désormais à la vente à l’Etat libyen,
    *******
    via la filiale genevoise de son fonds souverain LAP, d’une villa dans le sud de la France.
    ********
    Selon un arrêt du Tribunal fédéral helvétique (TF) rendu public mardi, les enquêteurs français, aidés par la justice suisse, ont retrouvé la trace financière de cette vente qui dépasse les 10 millions d’euros.
    ******
    Selon 20minutes.ch, c’est un membre d’une riche famille saoudienne qui a fait recours contre la transmission à la France de ses données bancaires suisses.
    ***********

  3. Elisabeth Studer 17 mars 2016 à 22:52

    Mais à qui l’Etat libyen a-t-il acheté la maison, et à qui étaient réellement destinés les fonds? Selon le quotidien alémanique Tages-Anzeiger, il s’agit d’une société offshore basée au Panama, qui a ensuite transféré les fonds au Saoudien1. Les enquêteurs n’ont pas encore découvert qui se cachait derrière la société.

    Quant à la maison, le Tagi affirme qu’il s’agirait bel et bien de la villa de Mougins, sur la Côte d’Azur, déjà évoquée en 2011 par Pierre Péan dans son livre La République des mallettes (Fayard). L’avocat du recourant, Me Raphaël Treuillaud, n’a pas souhaité répondre à nos sollicitations. Le Ministère public de la Confédération est lui aussi resté muet.

    Le TGI, qui demandait à la Suisse «tout moyen de preuve présentant des liens avec le financement libyen de Nicolas Sarkozy», a aussi obtenu les inscriptions bancaires de plusieurs versements douteux intervenus en septembre 2009. Dans son arrêt, le TF «fait état de plusieurs flux financiers», dont fait partie le versement de 10 140 000 euros pour la villa. Impossible de connaître le montant total de ces transactions. Mais seule certitude, elles ont été effectuées deux mois seulement après la signature du contrat de vente de la maison et présentent, selon le TF, «une utilité, au moins potentielle, pour la justice française».

  4. Nenuphar 18 mars 2016 à 11:16

    Je ne comprends pas pourquoi la justice et le peuple de France fassent encore confiance à cette racaille de N. Sarkozy.

    Non vraiment !

    Il traîne tant de casseroles derrière lui qu’il apparaît clairement qu’il a utilisé sa fonction de président de la république pour paraître et faire croire qu’il est un dirigeant hors norme alors qu’il n’a fait que dans l’esbroufe.

    Il ose sans honte ni honneur prétendre à redevenir président de la république française. Il ferait mieux de cacher sa sale tronche de racaille.

  5. retrouvé le retour 18 mars 2016 à 14:36

    Cet animal de Sarko va-t-il prendre encore de l’avance dans le groupe des traineurs de casseroles ?? C’est pas sur, les autres sont aussi très costauds et le train Sarko peut en cacher un autre Juppé !!

  6. Elisabeth Studer 19 mars 2016 à 00:34

    La maison en question a été achetée en mai 2009 par un fonds d’investissement libyen, appelé «Libyan African Investment Portfolio» et géré par Béchir Salah, ancien directeur de cabinet de Mouammar Kadhafi. Mais, après la chute du régime Kadhafi en 2011, Béchir Salah s’est évaporé… et avec lui les informations permettant de savoir où est passée la fortune du fameux fonds, qui pesait près de 5 milliards d’euros. Les enquêteurs parisiens pensent qu’une partie de l’argent a atterri dans le mains de personnes proches de l’ancien président français Nicolas Sarkozy.

    La villa à Mougins serait une des clés de ce mystère. Les autorités françaises pensent que le fonds d’investissement a payé une trop forte somme d’argent pour acquérir la demeure afin de cacher des flux d’argent. Le hic: c’est la mystérieuse société offshore Bedux Management Inc. qui apparaît comme vendeur de la maison et qui a donc empoché l’argent libyen. Or, les enquêteurs ne sont toujours pas parvenus à savoir qui se cache réellement derrière cette entreprise.

    Et c’est à ce niveau-là que l’aide de la Suisse a été précieuse à Paris. Au cours de leur enquête, lancée en 2011 à l’encontre de Béchir Salah et de son fils pour blanchiment d’argent et soutien à une organisation criminelle, les autorités helvétiques sont tombées sur deux comptes à Genève, appartenant au richissime homme d’affaires saoudien Ahmed Salem Ahmed Bugshan. Contacté, le Ministère public de la Confédération confirme l’ouverture d’une procédure, sans pour autant confirmer les noms de Béchir Salah et de son fils, avancés par le quotidien alémanique.

    Des informations «potentiellement intéressantes»

    L’analyse de ces comptes a permis de révéler plusieurs contacts avec la société offshore Bedux Management Inc. ainsi qu’un virement de 10,14 millions d’euros. Selon le «Tages-Anzeiger», les enquêteurs français cherchaient depuis un moment un transfert d’argent d’un montant identique. Ce virement devrait leur permettre de faire le lien avec la fameuse villa située sur la Côte d’Azur, précise le quotidien alémanique.

    Les autorités françaises doivent désormais décortiquer les informations transmises par les autorités suisses, rappelle le journal, qui ajoute qu’il est trop tôt pour évaluer dans quelle mesure l’achat de cette villa pourrait s’avérer «dangereux» pour Sarkozy et ses proches. Reste qu’Ahmed Salem Ahmed Bugshan a tout fait pour éviter que ces données ne soient transmises à Paris. Il a même été jusqu’à déposer un recours auprès du Tribunal pénal fédéral à Bellinzone. Mais celui-ci a rejeté sa demande début février, affirmant que les informations des comptes bancaires sont «potentiellement intéressantes» pour la France.

  7. retrouvé le retour 19 mars 2016 à 14:23

    “la mystérieuse société offshore Bedux Management Inc” peut-être une société de RA ? Le marigot des Caïmans en est bien pourvu, et en plus plus on brasse moins ça se voit !!

  8. Elisabeth Studer 19 mars 2016 à 14:27

    BEDUX MANAGEMENT INC.

    Company Number
    603945
    Status
    Disuelto
    Incorporation Date
    19 February 2008 (about 8 years ago)
    Dissolution Date
    26 August 2010
    Company Type
    SOCIEDAD ANONIMA
    Jurisdiction
    *********
    Panama
    ***************
    Registered Address
    PROVINCIA PANAMÁ
    Panama
    Agent Name
    FABREGA, MOLINO & MULINO
    Inactive Directors / Officers
    DIANA SANCHEZ GONZALEZ, presidente
    DIANA SANCHEZ GONZALEZ, director
    EL PRESIDENTE O EN SU DEFECTO LA PERSONA QUE DESIGNE LA JUNTA DIRECTIVA, representante
    FABREGA, MOLINO & MULINO, agent
    JOSE ANGEL VARGAS PINEDA, tesorero
    JOSE ANGEL VARGAS PINEDA, director
    LEONEL MARQUEZ, suscriptor
    NELVA IBETH VARGAS GONZALEZ, secretario
    NELVA IBETH VARGAS GONZALEZ, director
    NILO SANTOS, suscriptor

  9. Elisabeth Studer 19 mars 2016 à 14:30

    Laut Schweizer Tagesanzeiger soll es nun neues Beweismaterial geben, das den Verdacht weiter erhärtet. Ein Rolle spielt dabei eine Villa in Südfrankreich (im kleinen Ort Mougins in der Nähe von Cannes, wo übrigens auch Helmut Elsner seine Villa besitzt), die von einem libyschen Staatsfonds namens Libya Africa Investment Portfolio gekauft wurde. Die Fahnder gehen davon aus, dass für das Anwesen ein weit überhöhter Preis gezahlt wurde und so verschleiert Geld in Richtung Paris geflossen ist. Allerdings ging das Geld offiziell an eine Gesellschaft aus Panama namens Bedux Management Inc. Vom libyschen Staatsfonds ist auch keine Antwort zu erwarten, der verantwortliche Manager ist seit dem Zusammenbruch des Gaddafi-Regimes untergetaucht.

    Die französischen Fahnder wandten sich bei ihren Ermittlungen an ihre Kollegen aus der Schweiz und dabei ergab sich eine neue Spur, zumal man sich dort schon einiger Zeit mit “verschwundenen” libyschen Geldern beschäftigt. Ein Großteil des von Gaddafi und Co. abgezweigten libyschen Staatsvermögens landete auf Konten in der Schweiz.

    Bei den Ermittlungen, die auch den Staatsfonds Libya Africa Investment Portfolio betrafen, stießen die Ermittler auf zwei Konten der Bank Credit Agricole Suisse (heißt heute CA Indosuez Switzerland), die einem saudischen Milliardär namens Ahmed Salem Ahmed Bugshan gehörten. Und hier entdeckten die Ermittler den Kontakt zur Bedux Management Inc . und eine Zahlung von 10,4 Millionen Euro. Das war die Zahlung bzw. die Summe nach der die französischen Behörden gesucht hatten und das war auch die Verbindung zur Villa in Südfrankreich.

    Puzzle
    Inwieweit das Geschäft mit der Villa Sarkozy anzulasten ist, lässt sich schwer abschätzen. Die französischen Ermittler müssen nun die entsprechenden Beweise zusammentragen. Jedenfalls wollte Bugshan mit allen Mitteln verhindern, dass Informationen über seine Konten nach Frankreich gelangen. Der Anwalt des saudischen Milliardärs argumentiert damit, dass “politische Clans in Frankreich einen verpolitisierten Angriff auf Nicolas Sarkozy” starten wollen und legte gegen die Herausgabe der Akten Rekurs ein. Das Bundesgericht in Bellinzona entschied Anfang Februar gegen Bugshan. Zum aktuellen Fall wollte sich Bugshans Anwalt jedenfalls nicht äußern.

  10. Référencement Vienne 20 mars 2016 à 12:49

    Siège de Bedux au Panama ou aux iles Caïmans ! On est effectivement en plein marigot …

  11. retrouvé le retour 23 mars 2016 à 21:56

    Kein Problem ES et maintenant le copain Bismuth va faire quoi avec ses écoutes??
    On va bien rigoler, on va bien s’amuser avec le Sarko, avec le Sarko !!

  12. retrouvé le retour 23 mars 2016 à 22:01

    La photo est trop belle !! Le bourreau et la victime !! ( Qui a vu son fils un bras coupé puis égorgé devant lui avant qu’il ne soit lapidé !!) Nos tribunaux appliqueront-ils aussi la Charia à pèpère Sarko ?)

  13. ES 24 mars 2016 à 14:30

    oui, photo loin d’avoir ete choisie par hasard …

  14. JEAN MEYER 26 mars 2016 à 01:15

    Sarko veut 2017 POUR étouffer TOUTES CES AFFAIRES – PAS de Pitié en 2017
    http://www.jean-meyer-blog4ever.fr/

  15. Voiture autonome 26 mars 2016 à 17:17

    Le genre de truc dont on ne peut parler qu’en Suisse, passé sous silence en France. Ou en garde-t’on sous le coude pour 2017 ?

    • Elisabeth Studer 26 mars 2016 à 22:05

      oui, la presse française en parle tres peu ..
      et je cherche mes infos sur Romandie … (depeches AFP)

  16. retrouvé le retour 26 mars 2016 à 21:17

    Pauvre Sarko !! C’est pitié de le voir tirer ses casseroles devant les “copains”

  17. Elisabeth S 3 juin 2016 à 13:13

    L’authenticité du document officiel libyen révélé en 2012 par Mediapart et attestant d’un accord de financement de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007, à hauteur de 50 millions d’euros, n’est pas contestée par la justice française. C’est le sens de l’ordonnance de non-lieu rendue, le 30 mai, au bénéfice de Mediapart par les magistrats chargés d’instruire la plainte de l’ancien président pour faux et usage de faux.

  18. Elisabeth S 3 juin 2016 à 13:17

    Au bout de quatre ans d’investigations, auditions et expertises, d’abord sous la forme d’une enquête préliminaire diligentée par le parquet de Paris, puis dans le cadre d’une instruction judiciaire confiée aux magistrats René Cros et Emmanuelle Legrand, la justice rend les armes : rien ne permet de douter de l’authenticité du document libyen révélé par Mediapart, sous les signatures de Fabrice Arfi et Karl Laske, le 28 avril 2012.

  19. Elisabeth Studer 15 novembre 2016 à 13:55
  20. Elisabeth Studer 15 novembre 2016 à 13:55

    Takieddine: «J’ai remis trois valises d’argent libyen à Guéant et Sarkozy»
    15 NOVEMBRE 2016 PAR FABRICE ARFI, KARL LASKE ET NICOLAS VESCOVACCI
    Dans un entretien filmé avec Mediapart, Ziad Takieddine, l’homme qui a introduit Nicolas Sarkozy auprès de Mouammar Kadhafi, avoue avoir apporté au ministère de l’intérieur, fin 2006 et début 2007, plusieurs valises d’argent liquide préparées par le régime libyen, pour un montant total de 5 millions d’euros. « J’ai découvert des choses qui ne méritent plus d’être cachées », déclare-t-il, en annonçant son intention de « raconter exactement les faits à la justice ».

  21. retrouvé le retour 15 novembre 2016 à 14:49

    Comment on va faire cracher ces pingouins ??
    On va les chatouiller sous la plante des pieds !!
    :)
    Pour le moment le Sarko tire toujours ses casseroles géantes, mais il fatigue !! :)

    • Elisabeth Studer 15 novembre 2016 à 21:29

      ce ne sont plus des casseroles mais des marmites, mais personne ne bouge …

  22. retrouvé le retour 15 novembre 2016 à 15:02

    J’ai vu les pilotes de mirage libyens s’entrainer (à leur manière !!) sur la feu B.A. 102 et au même moment des militaires de carrière qui pensaient que: ” ….”
    L’assassinat de Khadafi par ces ludions de Sarko et Juppé n’est que la suite de ces racistes dangereux !! La “Trumpisation” sera la suite logique !!

  23. peineplancher 19 novembre 2016 à 00:09

    sarko quelle indignité !!!

  24. retrouvé le retour 19 novembre 2016 à 10:16

    Cacher les marmites sous le tapis !! c’est fabriquer des montagnes, dont les chaînes et les vallées permettent de mesurer où se situe le nombril du monde du proprio !!

  25. ES 19 novembre 2016 à 19:22

    le pb des marmites, entre autre, c’est que ca commence à etre gros … et ca se voit !!!

  26. retrouvé le retour 2 février 2017 à 13:43

    “peine-élope+peineplancher 19 novembre 2016 à 00:09
    sarko quelle indignité !!!”

    Mais non il va revenir ES maintenant que Fillon tire ses clochettes !! Je pense que Sarko avec casseroles et boulets tire plus vite que Fillon !! On va voir, peut-être, Sarko III le Retour. Sous le nouveau titre “Tics, Tocs & Co”

    Au fait qui a dénoncé pèpére Fillon ?

  27. Elisabeth Studer 2 février 2017 à 19:50

    tout compris …. je pense effectivement que c’est signé …

  28. Elisabeth Studer 2 février 2017 à 19:54

    sur france info tout à l’heure : reference du”cas” de jacques Chaban-Delmas
    l’ennemi n’est pas là ou on pourrait le croire …

    http://www.politique.net/annees-pompidou/demission-chaban-delmas.htm

  29. Elisabeth Studer 2 février 2017 à 19:54

    Des scandales qui s’accumulent à partir de janvier 1972

    Jacques Chaban-Delmas
    A partir de la fin 1971, une série de scandales vise indirectement le premier ministre. Cette campagne semble orchestrée par les services du ministère des finances, dirigés par Valéry Giscard d’Estaing et touche des proches du premier ministre. Mais en janvier 1971, Jacques Chaban-Delmas lui-même est mis en cause : le Canard Enchaîné, qui a forcément bénéficié d’une fuite du ministère des finances, révèle qu’il n’a pas payé d’impôts entre 1966 et 1969 en publiant la fiche de paie du premier ministre. Bien que ces exonérations fiscales soient légales, l’image de Jacques Chaban-Delmas est ternie.
    Dans cette série de scandales politiques, un jeune membre du gouvernement est également touché : Jacques Chirac.

  30. Elisabeth Studer 2 février 2017 à 19:55

    ….

    L’affaire de la feuille d’impôt de Jacques Chaban-Delmas commence en novembre 1971, quand Le Canard enchaîné publie un avertissement de la trésorerie du XVIe arrondissement adressé à celui qui est alors Premier ministre. L’hebdomadaire révèle le montant de son impôt sur le revenu: 16 806 francs seulement, pour un revenu imposable de 72 400 francs! La polémique rebondit de manière spectaculaire, le 19 janvier 1972, quand Le Canard… dévoile que Chaban n’a pas payé d’impôts de 1966 à 1969.

    Certes, le Premier ministre n’est pas en tort, puisqu’il bénéficie de l’ «avoir fiscal», une mesure datant de 1965. «Ce qui ressort de cette affaire est plus grave et moins piquant que ne le serait une étourderie de M. Chaban-Delmas, écrit Françoise Giroud dans L’Express, c’est l’iniquité fondamentale d’un système fiscal qui privilégie la fortune.»

    Les journaux parlent de «scandale collectif»: on enquête sur le rôle du Premier ministre dans le rachat de plusieurs sociétés de presse par Hachette, on s’étonne des faibles revenus qu’elles lui ont procurés. Au sein même de la majorité, Michel Poniatowski, proche de Valéry Giscard d’Estaing, dénonce «les copains et les coquins» qui peuplent le parti gaulliste. Le Nouvel Observateur évoque l’ «éc?urement» de l’administration des finances, sous-entendant que Giscard, «parangon de la vertu fiscale», n’est pas étranger à ces révélations.

    Le 25 janvier, le ministère des Finances prend enfin la défense du chef du gouvernement: «Le montant des impôts sur le revenu que M. Chaban-Delmas a supporté de 1967 à 1970 s’élève à 75 892 francs.» Mais cette affirmation ne coïncide pas entièrement avec le contenu de l’article du Canard enchaîné, qui n’englobait pas l’année 1970, pour laquelle le Premier ministre avait effectivement payé des impôts…

    L’effet politique est désastreux: en 1974, Chaban sera écarté par Giscard de la course à l’élection présidentielle.

  31. retrouvé le retour 3 février 2017 à 00:22

    Et alors ES, il va revenir Tic Toc ? Non quand même pas !! mais on d’ennuie déjà !! Il nous faut un homme d’état un vrai pour envoyer des bateaux de Boat People à ses crétins d’Anglais !! et faire une Gross Schweiz avec les Allemands !!

  32. Elisabeth Studer 3 février 2017 à 19:35

    oui, mais grosse pénurie d’homme d’Etat
    …. :-(
    c’est bien le pb au final

  33. ES 22 octobre 2017 à 15:28

    pour rappel

  34. Lea 26 janvier 2019 à 05:33

    Yesterday, while I was at work, my cousin stole my iPad
    and tested to see if it can survive a 30 foot drop, just so she
    can be a youtube sensation. My apple ipad is now destroyed and
    she has 83 views. I know this is entirely off topic
    but I had to share it with someone!

  35. Kelle 26 janvier 2019 à 14:38

    Investors do pay direct and oblique prices.

  36. Juliet 26 janvier 2019 à 18:03

    Tremendous things here. I’m very happy to see your article.

    Thank you so much and I am taking a look ahead to
    contact you. Will you kindly drop me a e-mail?

  37. Madonna 26 janvier 2019 à 21:44

    Greetings! Quick question that’s entirely off topic.
    Do you know how to make your site mobile friendly? My web site looks weird when browsing from
    my iphone4. I’m trying to find a template or plugin that might be able to resolve this problem.
    If you have any recommendations, please share.
    Thank you!

  38. Jame 26 janvier 2019 à 22:38

    Hi to every single one, it’s in fact a pleasant
    for me to pay a visit this website, it contains important Information.

  39. Terese 26 janvier 2019 à 22:44

    Schwab Clever Portfolios invests in Schwab ETFs.

  40. Pearlene 27 janvier 2019 à 09:30

    That is true for funding recommendation as properly.

  41. Anthony 27 janvier 2019 à 11:11

    All forms of investments come with certain dangers.

  42. Jermaine 27 janvier 2019 à 13:34

    Schwab Intelligent Portfolios invests in Schwab ETFs.

  43. Patricia 27 janvier 2019 à 18:00

    Traders do pay direct and indirect prices.

  44. Alejandra 27 janvier 2019 à 18:58

    Investors do pay direct and oblique costs.

  45. Wilhemina 27 janvier 2019 à 19:21

    Schwab Clever Portfolios invests in Schwab ETFs.

  46. brazil flag gif 27 janvier 2019 à 23:02

    Hello, Neat post. There’s a problem with your site in web explorer, may check this?
    IE still is the market chief and a huge element of people will miss your
    excellent writing due to this problem.

  47. Cameron 28 janvier 2019 à 00:03

    Thank you on your curiosity in Funding Advice.

  48. Billy 28 janvier 2019 à 09:22

    Hello there, just became alert to your blog through Google, and found
    that it’s really informative. I’m going to watch out for brussels.
    I’ll appreciate if you continue this in future.
    Numerous people will be benefited from your writing. Cheers!

  49. Billy 28 janvier 2019 à 09:23

    Hello there, just became alert to your blog through Google, and found
    that it’s really informative. I’m going to watch out for brussels.
    I’ll appreciate if you continue this in future.
    Numerous people will be benefited from your writing. Cheers!

  50. Billy 28 janvier 2019 à 09:23

    Hello there, just became alert to your blog through Google, and found
    that it’s really informative. I’m going to watch out for brussels.
    I’ll appreciate if you continue this in future.
    Numerous people will be benefited from your writing. Cheers!

  51. Billy 28 janvier 2019 à 09:24

    Hello there, just became alert to your blog through Google, and found
    that it’s really informative. I’m going to watch out for brussels.
    I’ll appreciate if you continue this in future.
    Numerous people will be benefited from your writing. Cheers!

  52. Ralf 2 février 2019 à 19:22

    Having read this I believed it was extremely enlightening.
    I appreciate you spending some time and energy to put this informative article together.
    I once again find myself spending way too much time both reading and
    commenting. But so what, it was still worth it!

  53. brazil flag emoji 6 février 2019 à 23:43

    Excellent post. I was checking continuously this blog and I’m inspired!
    Very helpful info specially the final phase :) I deal with such information much.
    I was seeking this certain information for a very long time.
    Thanks and good luck.

  54. straight from the source 8 février 2019 à 01:12

    I simply want to say I am just all new to weblog and certainly savored your blog site. Very likely I’m planning to bookmark your blog . You surely come with amazing articles. Appreciate it for sharing with us your blog.

  55. Renaldo 16 février 2019 à 02:26

    Monetary advisors enterprise is individuals business.

  56. Brendan 16 février 2019 à 02:30

    And that is an funding threat worth taking.

  57. Brett 17 février 2019 à 01:13

    Contemplate investments that provide fast annuities.

  58. Kandy 17 février 2019 à 02:44

    Financial advisors business is folks enterprise.

  59. Raquel 19 février 2019 à 03:50

    Think about investments that offer instant annuities.

  60. Tractor Workshop Manuals 19 février 2019 à 08:35

    Very efficiently written article. It will be useful to anyone who employess it, as well as me. Keep up the good work – can’r wait to read more posts.