Le Blog Finance

Le cours du pétrole de nouveau à un plus bas à la veille d’une réunion cruciale de l’Opep

A l’aube d’une journée cruciale pour les pays producteurs de pétrole, le prix du brut s’est échangé à New-York à un plus bas depuis 2010. Une dégringolade qui pourrait intéresser certain, aux détriments d’autres, nous y reviendrons. Et ce d’autant plus, que nous avons d’ores et déjà fait plus qu’effleurer le sujet.

En tout état de cause, le brut coté à New York a chuté mercredi à son plus bas depuis quatre ans, directement impacté par les craintes des investisseurs à la veille d’une réunion cruciale de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep). Les dissensions entre membres – plus ou moins proches des Etats-Unis comme l’Arabie saoudite – quant à une éventuelle réduction de la production ne faisant qu’accroître les tensions sur les cours.

A la lumière des déclarations de responsables de l’Opep (ou Opec), aussi nombreuses que dissonantes, nombre d’observateurs estiment qu’au final que le cartel ne devrait pas baisser son niveau global de production, laissant ainsi les quotas inchangés.

Mercredi soir, le baril de light sweet crude (WTI) pour livraison en janvier a ainsi perdu 40 cents sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), cloturant à 73,69 dollars. Notons qu’un niveau aussi bas n’avait pas été enregistré depuis septembre 2010.

Alors que les prix du brut ont chuté de plus de 30% depuis le début de l’été 2014, les membres du cartel, qui extraient en tout plus du tiers du pétrole mondial, doivent décider jeudi à Vienne (siège de l’Opep) s’ils diminuent ou non leur offre. L’objectif étant d’enrayer la chute des cours.

Article source :  http://www.leblogfinance.com/2014/11/le-cours-du-petrole-de-nouveau-a-un-plus-bas-a-la-veille-dune-reunion-cruciale-de-lopep.html  

Sources : AFP, Nymex

Elisabeth Studerwww.leblogfinance.com – 26 novembre 2014

A lire également :

Pétrole : les stocks de brut US en hausse contrairement aux estimations

Le cours du pétrole chute de près de 3 dollars … à qui profite le crime ?

Partager cet article

Article de

1 commentaire

  1. retrouvé le retour 27 novembre 2014 à 00:00

    Oui on avantage les Chinois ! Quand au pétrole de schiste à ce niveau de prix il est parfaitement clair qu’il s’agit d’une manoeuvre désespérée. Il s’agit au minimum de dumping. On va voir ce que dira l’OMC :)