Le Blog Finance

Leviathan (Israël) : accord préliminaire pour fournir du gaz à l’Egypte

Impact à prévoir au niveau géopolitique et tout particulièrement dans le domaine énergétique. Les différentes compagnies partenaires dans la partie israélienne du champ de gaz naturel off-shore dénommé Leviathan viennent de signer un accord préliminaire avec BG Group en vue d’approvisionner les infrastructures GNL (ou LNG) détenues par BG dans la ville d’Ikdu en Egypte. Selon les termes de l’accord, les partenaires devraient fournir 7 billion de mètres cubes de gaz par an sur une période de 15 ans.
Le gaz sera acheminé via un pipeline installé dans les fonds sous-marins, connecté aux infra structures de LNG.

L’un des partenaires, le groupe Delek a par ailleurs indiqué que le prix de vente du gaz sera déterminé selon une formule qui doit encore obtenir l’aval des différentes parties.
Selon l’Agence de presse Reuters, citant une source liée au domaine énergétique à Tel-Aviv, le deal conclus pourrait se chiffrer autour de 30 billion de dollars. Toujours selon la même source, le gazoduc sous-marin devrait être construit par BG, un accord final à ce sujet étant prévu avant la fin de l’année 2014.

Pour rappel, les différents partenaires du projet Leviathan et leur participation respective sont les suivantes :
Noble Energy Mediterranean Ltd. 39.66%, Avner Oil Exploration – Limited Partnership 22.67%, Delek Drilling – Limited Partnership 22.67%, Ratio Oil Exploration (1992) – Limited Partnership 15.00%

Mais au final cet accord pourrait avoir un impact loin d’être négligeable sur l’échiquier énergétique mondial …
En effet, si Israël devient exportateur de gaz, les débouchés du gaz égyptien devraient sensiblement se réduire, avais-je déjà prévenu en août 2013. Et ce, au grand dam de la Russie, laquelle  redoute que les exportations israéliennes et égyptiennes ne viennent concurrencer ses propres exportations vers l’Europe.

Delà à profiter du chaos ambiant pour proposer à l’Etat égyptien d’honorer à sa place ses contrats passés avec les différents pays membres de l’UE, il n’y a qu’un pas … que Moscou a semble-t-il d’ores et déjà franchi.

En avril 2013, le journal russe Ria Novosti indiquait ainsi que le ministre russe de l’énergie Alexander Novak lui avait déclaré que l’Egypte recherchait l’aide du géant gazier russe Gazprom pour l’aider à honorer ses livraisons de gaz vers l’Europe, compte-tenu du déficit de production enregistré dans le pays. Une telle situation étant quasiment idyllique pour la Russie, alors que l’Union européenne tente de s’affranchir autant que faire se peut de la suprématie gazière russe.

Alexander Novak avait par ailleurs ajouté que l’Egypte était actuellement confrontée à des difficultés pour satisfaire ses contrats d’exportation, en raison des pénuries de gaz sur son marché intérieur.

Le volume de gaz que l’Egypte était censé exporter en vertu d’un contrat pourrait être au final destiné à la consommation intérieure égyptienne, le géant gazier russe « acceptant » de satisfaire le contrat conclu entre la partie égyptienne et ses clients européens via un accord de swap. Une manière détournée pour Moscou d’accroître ses livraisons de gaz vers l’UE, alors que cette dernière tente de trouver d’autres sources d’approvisionnement, avais-je alors indiqué.

Désormais, les exportations de gaz issues du champ de Leviathan devraient changer la donne.

Sources : Reuters , Natural gas asia

Elisabeth Studer – 30 juin 2014 – www.leblogfinance.com

A lire également :

. Qatar : 2ème cargaison de gaz livrée à l’Egypte

. Égypte : l’Europe et ses importations de gaz, enjeu majeur du dossier

Partager cet article

Article de

5 commentaires

  1. retrouvé le retour 30 juin 2014 à 22:47

    Papa Noël, Papa Noël !!
    Source sulfureuse de cet article: Reuters
    Il faut éviter de faire une cure trop longue avec cette source Madame, ( un fort risque de diarrhée verbeuse)

  2. ingride 10 juillet 2014 à 06:16

    RETOUR AFFECTIF DE DE MON EX ET PLUS. J’ AI RETROUVER MON SOURIRE GRACE A CETTE HOMME
    JE M APPEL LACROIX INGRIDE
    il y a de cela deux ans, j’avais une vie très misérable et très soucieux , après mes recherches sur le net je suis tombé sur un GRAND CHEF VOYANCE MAGICIEN MARABOUT: MAKANDJOU_OLA qui a totalement changé ma vie. aujourd’hui j’ai un bon travail, mon fiancé qui m’avait quitté est revenu, mes enfants sont devenus très brillants a l’école et ce qui m’a plus motivé chez lui, il a fait une porte monnaie magique à mon mari,Et un portable magique pour demander des sous.
    je vous assure que depuis ce temps, on ne s’est plus plaigne de l’argent, nous avons une vie très heureuse. je vous prie de prendre contact avec ce marabout si vous voulez vraiment finir avec la pauvreté et tous sortes de problème.
    Voici de quoi il est capable.

    Retour de l’être aimé en 2 jours / Retour d’affection en 2 jours/ Porte feuille magique/ -bague magique-/Portable Magique pour demander des sous -/ Se rendre invisible / devenir star-/ gagner aux jeux de hasard-/parfum ou savon qui donne le montant voulue par jours/-BIC magique pour réussir a sont examen-/ -Avancement au bureau-/envoûtements -/ affaire, crise conjugale- /dés-envoûtement -/ protection contre les esprits maléfices/- protection contre les mauvais sorts /-chance au boulot évolution de poste au boulot / ,chance en amour / – chance partout / – la puissance sexuelle /.abandon de la cigarette et de l’alcool / .- prendre sont sperme après ou avant avoir enfanté pour se faire richesse./.miroir magique/ -amulette contre accident /poudre amaigrissement /devenir champion
    Résultat efficaces. Travail rapide et double efficacité.

    voici ces contacts :
    E-mail : olaitanvodounongan@hotmail.fr
    TEL : 002 29 98 56 93 10
    contactez le et vous allez revenir témoigner, je vous le promet.

  3. ES 1 novembre 2015 à 12:57

    Bcp de hasard de calendrier, tout de même …

    Démission d’un ministre israélien pour permettre un accord gazier

    Le ministre israélien de l’Economie a démissionné, a annoncé dimanche le Premier ministre Benjamin Netanyahu. Son départ va permettre de lever un obstacle majeur à la conclusion d’un accord gazier avec un consortium comprenant le groupe américain Noble Energy.

    “Aujourd’hui, nous avons franchi un grand pas pour faire avancer la fourniture de gaz à l’Etat d’Israël. Le gaz constitue le moteur de croissance numéro un d’Israël pour les prochaines années”, a dit le Premier ministre. “Nous ne serons plus dépendants de sources d’énergie d’origine étrangère”, a ajouté M. Netanyahu.

    Le ministre Arye Deri “m’a annoncé son intention de démissionner de son poste de ministre de l’Economie, qui va me revenir. J’ai l’intention de confirmer l’accord”, a affirmé M. Netanyahu, selon un communiqué de son bureau.

    Un accord gazier pour l’exploitation de champs gaziers au large des côtes méditerranéennes est bloqué depuis des mois en raison d’objections soulevées par l’Autorité de la concurrence. Arye Deri avait refusé d’user de ses prérogatives pour passer outre à ces objections.

    Gisement offshore
    Actuellement, Israël dépend essentiellement des importations de pétrole et de charbon pour assurer son approvisionnement énergétique. Noble Energy et l’Israélien Delek Group exploitent ensemble depuis 2013 le gisement osffshore de Tamar, à environ 80 kilomètres au large de Haïfa.

    Ils sont associés pour développer Leviathan, vaste champ au large de cette ville côtière. Son exploitation devrait commencer quand les réserves de Tamar commenceront à se tarir. Les accords entre le gouvernement et le consortium ont été remis en cause l’an passé par l’autorité de la concurrence, inquiète d’une situation monopolistique.

    (ats / 01.11.2015 11h51)

  4. ES 1 novembre 2015 à 12:58

    on en reparle bien évidemment

Commenter cet article