Le Blog Finance

Grèce : 3eme versement d’une aide contre pression accrue ?

Réelle volonté d’aider la Grèce, au bord du gouffre, ou but non affiché de la rendre chaque jour un peu plus dépendante de la finance internationale ?
En tout état de cause, un responsable de la Banque centrale européenne (BCE), l’Allemand Jörg Asmussen, a laissé entendre mercredi à Athènes, que la Grèce pourrait recevoir un troisième versement financier en vue d’assurer le maintien de son économie. Une aide qui serait toutefois octroyée à condition qu’Athènes respecte scrupuleusement ses engagements financiers. Ce membre du directoire de la BCE a ainsi souligné qu’une “assistance supplémentaire” pourrait être fournie au gouvernement grec lorsqu’il aura rempli ses engagements inscrits dans son “plan d’assainissement budgétaire”.

Des propos qui font suite à ceux du ministre des Finances allemand, mardi, allant également dans ce sens. Lors d’une réunion électorale en vue de préparer les élections législatives du 22 septembre prochain, Wolfgang Schäuble, a en effet déclaré que la Grèce avait besoin d’une nouvelle aide budgétaire.  Position nuancée rapidement par la chancelière allemande Angela Merkel, cette dernière précisant qu’aucune décision ne serait prise avant l’année prochaine.

Parallèlement, dans un entretien à un quotidien finlandais, le commissaire européen aux Affaires économiques Olli Rehn a indiqué mercredi qu’il envisageait une nouvelle aide à la Grèce, cette dernière pouvant s’établir sous forme d’un allongement de la durée de remboursement de ses emprunts.
La Commission, la Banque centrale européenne et le Fonds monétaire international pourraient ainsi réévaluer le programme grec de réformes ainsi que la viabilité de la dette de la Grèce durant l’automne. Olli Rehn  ajoutant que la « question-clé est la capacité de la Grèce à réaliser les réformes du programme actuel et à atteindre, dans ses finances publiques, un excédent primaire structurel».

Fin juillet, le Fonds monétaire international (FMI) avait d’ores et déjà demandé à l’Union européenne d’étudier la possibilité de verser une nouvelle aide à la Grèce en vue de garantir la viabilité de sa dette.

Lundi dernier, Athènes a tenu à rassurer ses créanciers de l’UE et du FMI en indiquant que le limogeage du président du fonds grec chargé des privatisations (Taiped) n’allait pas affecter son plan de privatisations auquel elle s’est engagée en échange des prêts consentis.
Le Taiped annonçant dans la foulée le lancement d’un concours international pour la cession de 100% de la société de maintenance du réseau ferroviaire Rosco, laquelle figure sur la liste des privatisations. Rappelons que l’année dernière, la société publique des chemins de fer OSE avait été scindée en deux entités : Rosco et Trainose (opérateur ferroviaire). Une opération destinée à faciliter sa cession au privé.

La semaine dernière, le gouvernement grec a cédé pour 652 millions d’euros au consortium greco-tchèque Emma Delta, seul candidat en lice, 33% des parts de l’Etat au sein de l’Opap, une des sociétés publiques les plus lucratives. Cette privatisation qu’Athènes considère comme un signe positif pour les marchés, d’autant plus qu’il s’agit de la première privatisation importante de cette année.

Rappelons que les créanciers de la Grèce la pressent constamment afin qu’elle fasse avancer son plan de privatisation alors que ce dernier subit d’importants retards. Il a récemment été révisé à la baisse à 1,6 milliard d’euros contre 2,6 milliards initialement.

Sources : La Tribune, AFP

Elisabeth Studer – www.leblogfinance.com  – 21 août 2013

A lire également :

. Grèce :  4 milliards d’euros à trouver d’ici fin 2014

. Grèce : vers une envolée des créances douteuses et la faillite des particuliers ?

Partager cet article

Article de

23 commentaires

  1. adam 24 août 2013 à 00:09

    merci pour l’article
    mais pouvez-vous m’expliquer (svp) la relation avec le sous marin ?
    est ce que la gs rece va vendre un/plusieur
    de ces sous marins

  2. ES 24 août 2013 à 22:39

    Merci pour votre remarque

    le lien est le suivant …

    http://www.leblogfinance.com/2010/04/allemagne-double-jeu-avec-la-grece.html

  3. retrouvé le retour 27 août 2013 à 13:37

    Courage les Grecs, mon petit sous marin perso: “En cas de frappes occidentales en Syrie, la base britannique d’Akrotiri à Chypre serait idéalement placée.”
    Cette citation du Figaro me semble particulièrement bienvenue, que le gouvernement GB s’attaque donc à la Turquie qui occupe un état qui fait partie de l’Union Européenne.
    Pour résumer des lâches! et des anti-européens.

  4. retrouvé le retour 27 août 2013 à 16:18

    Article puissé aujourd’hui dans le journal libanais ” l’Orient le Jour”. Pour que ce journal publie ce genre d’article, il faut vraiment que la situation soit dangereuse car il défend actuellement les thèses extrémistes et débiles des anglo-saxons : “Dans le Wadi al-Nassara, une vallée parsemée de villages chrétiens dans l’ouest de la Syrie, la population appelle l’armée du président Bachar el-Assad à les protéger contre les menaces jihadistes.

    À Marmarita, autrefois lieu de villégiature prisé, les portraits des « martyrs » sont affichés sur les murs en pierre de taille. Des rubans de soie blancs ornent les rues en signe de deuil. Des images du président Assad sont omniprésentes également dans le bourg. Marmarita est l’un de nombreux petits villages chrétiens qui s’étalent près du krak des Chevaliers, une citadelle croisée, aujourd’hui entre les mains des rebelles.

    Dans ces villages, qui comptent au total 50 000 chrétiens, les habitants ont formé, avec l’autorisation du régime, des Comités de défense populaire. Le 15 août, des rebelles venant du village proche sunnite al-Hosn, où se trouve la citadelle, ont attaqué des barrages des Comités tuant cinq de ses membres ainsi que six autres civils.”

    En établissant partout où ils passent des conflits et des états religieux d’un autre âge et une situation de crise généralisée. Les Anglo-saxons et ceux qui les suivent ne sont que des criminels de guerre qui cachent leurs échecs économiques.

  5. retrouvé le retour 27 août 2013 à 22:59

    “L’indice CAC 40 repasse sous les 4000 points” ( 3968,73) -2,42, Le “Down” machin perd 1,14. Le Nasdaq Comp, perd 2,16, etc…
    Et tout cela à cause des bruits de casseroles et de cuissardes en Syrie !!! C’est du grand n’importe quoi, les indices boursiers sont truqués à fond depuis que la FED produit des “facilitations monétaires”.
    C’est tout de même un peu fort de voir que les entreprises croulent et que la finance prospère ! La bourse quand elle monte sans aucune autre raison que de la fabrication de fausse monnaie amplifie à son tour ces émissions. Les indices boursiers qui prospèrent devraient être une marque de bonne santé de l’économie. Il ne sont que la trace d’un maquillage débile.
    C’est délirant, et entre la crise précédente et celle qui se prépare qu’est ce qui a changé? Nous sommes passés d’une société vivant à 80% dans des villages à une société urbanisée à 80%.

    Nos dirigeants sont des criminels qui nous conduisent vers l’horreur, car dans le contexte actuel plus rien ne sera maîtrisable, une fois la crise déclenchée. Ni la sécurité, ni les déplacements, ni les approvisionnements.
    Pour ce qui est des “épargnants”, sans tenir compte des émissions de la FED, à combien estiment-ils “l’indice parisien”? Moi je le vois facilement sous les 1000 points, compter vos billes les petits !!

  6. brazil nuts keto 24 janvier 2019 à 21:58

    Simply desire to say your article is as amazing. The clarity on your submit is
    just spectacular and i can think you’re knowledgeable on this
    subject. Fine together with your permission let me to clutch your RSS
    feed to keep up to date with forthcoming post. Thank you one
    million and please keep up the enjoyable work.

  7. brazilian steakhouse dc 25 janvier 2019 à 16:56

    I constantly emailed this web site post page to all my associates, for
    the reason that if like to read it afterward my links will too.

  8. Vania 25 janvier 2019 à 23:54

    wonderful points altogether, you just won a new reader.
    What might you recommend about your publish that you just made some days ago?
    Any positive?

  9. Dani 26 janvier 2019 à 02:42

    Schwab Clever Portfolios invests in Schwab ETFs.

  10. Tawanna 26 janvier 2019 à 09:53

    Thanks in your curiosity in Investment Recommendation.

  11. Eloise 27 janvier 2019 à 07:49

    And that is an investment risk price taking.

  12. Dustin 27 janvier 2019 à 13:11

    A financial advisor is your planning accomplice.

  13. Josefa 27 janvier 2019 à 22:01

    Thanks on your curiosity in Funding Advice.

  14. Elizabeth 6 février 2019 à 01:34

    Contemplate investments that offer instant annuities.

  15. Diego 6 février 2019 à 02:41

    Buyers do pay direct and indirect costs.

  16. Sherman 8 février 2019 à 16:54

    Schwab Clever Portfolios invests in Schwab ETFs.

  17. Marianne 9 février 2019 à 05:16

    All kinds of investments include sure risks.

  18. Susana 11 février 2019 à 03:17

    Thank you in your curiosity in Funding Advice.

  19. Justine 11 février 2019 à 08:17

    Now it’s time to decide your specific investments.

  20. Jeana 12 février 2019 à 03:51

    Investors do pay direct and indirect costs.

  21. Gus 15 février 2019 à 01:50

    A monetary advisor is your planning partner.

  22. Tawnya 16 février 2019 à 02:38

    All varieties of investments include certain risks.

  23. Margret 18 février 2019 à 02:54

    All types of investments include sure risks.