Le Blog Finance

Proche-orient : vers de nouveaux conflits pour les réserves d’eau douce du Tigre et de l’Euphrate ?

L’eau pourrait être LA ressource rare du 21eme siècle … si ce n’est déjà fait. Selon des mesures effectuées par des satellites de la Nasa et publiées mardi, de larges étendues de zones arides du Proche-Orient ont vu leurs réserves d’eau douce baisser de manière alarmante au cours de la dernière décennie. De quoi provoquer de nouveaux conflits   ?
Selon la Nasa – toujours bien informée  – de 2003 à 2010, une partie des territoires de la Turquie, de la Syrie, de l’Irak et de l’Iran, situés dans les bassins du Tigre et de l’Euphrate ont perdu 144 kilomètres cube d’eau douce, un volume qui représente l’équivalent de celui de la Mer morte.

Parmi les causes principales d’un tel phénomène : en majeure partie (60%) la diminution des nappes phréatiques induite par le pompage, l’assèchement du sol dû en partie à la sécheresse 2007, ainsi que l’évaporation de l’eau à la surface des lacs et réservoirs.
Les travaux publiés dans la revue Water Resources Research datée du 15 février sont les résultats de la première estimation hydrologique étendue de la région occidentale du Tigre et de l‘Euphrate.
Selon Jay Famiglietti, professeur d’hydrologie à l’Université de Californie d’Irvine, principal auteur de cette étude, les « données des satellites montrent une baisse alarmante des réserves totales d’eau des bassins du Tigre et de l’Euphrate », phénomène en 2ème position pour son ampleur après celui frappant actuellement l’Inde.
«Le Proche-Orient n’a déjà pas beaucoup de ressource en eau et c’est l’une des régions du monde qui aura le moins de précipitation en raison du changement climatique  », relève par ailleurs Jay Famiglietti. Ajoutant  que la région ”doit gérer les ressources d’eau disponibles au mieux …. alors que la demande continue à augmenter”. Déplorant  également  que « les pays de la région ne coordonnent pas leur gestion de l’eau en raison de différentes interprétations des lois internationales» et des tensions politiques.

« Le XXIe siècle appartiendra à la Turquie », déclarait le président Turgut Ozal en juillet 1992 lors de la mise en eau du barrage Atatürk sur le fleuve Euphrate. « L’eau sera la ressource la plus importante au Proche-Orient dans les décennies à venir, et nous sommes les plus riches propriétaires de cette ressource dans la région. Ces fleuves sont là depuis des millions d’années. Nous voulons les utiliser pour apporter leurs bienfaits aux enfants de ce pays », indiquait parallèlement quant à lui Karman Inan, le ministre de l’Intérieur turc … laissant présager des fortes tensions  à venir.

Les eaux du Tigre et de l’Euphrate, détenus en des temps lointains par l’Empire ottoman – désormais morcelé entre la Syrie, l’Irak et la Turquie – sont au centre du problème.
Ces trois pays s’affrontent à propos d’un projet colossal : le projet de l’Anatolie du Sud-Est, lequel prévoit la construction de 22 barrages capables de stocker 110 milliards de m3 (101 sur l’Euphrate, 9 sur le Tigre) et 19 centrales, offrant notamment la possibilité de fixer la population d’ici à l’achèvement du projet prévu pour 2013 via la construction du barrage controversé de Ilisu.

A partir de la retenue Atatürk, le tunnel hydraulique le plus long du monde devrait permettre l’écoulement de 328 m3/s et l’irrigation de la plaine d’Urfa-Harran. Conséquence non négligeable : les eaux usées devraient se déverser dans la zone où se forme la source du Khabour, l’affluent syrien de l’Euphrate, entraînant pollution et salinité des terres.
Ce projet est par ailleurs annoncé comme une solution au sous-développement de la partie kurde du pays … et constitue une réponse économique aux demandes d’auto-détermination de ses habitants, auxquelles l’Irak et la Syrie sont favorables.

Ces derniers risquent au final une perte hydrique considérable, une désertification accrue de leurs territoires, le tout pouvant attiser des révoltes.

Face à la Turquie, l’Irak estime que les deux fleuves sont internationaux et demande le respect des droits acquis. Une position qui sous-entend le respect de la consommation de chacun des Etats riverains en amont et le partage équitable des ressources supplémentaires obtenues par des aménagements ultérieurs.

L’Irak s’oppose à la position turque, mais également syrienne, qui considère que le Tigre et l’Euphrate constituent deux branches d’un même bassin hydrographique.  La Turquie et la Syrie proposent que l’Irak prenne sa part de ressources sur le Tigre – alors que ce dernier est difficilement aménageable dans sa partie amont – se partageant la part du lion via le bénéfice exclusif des eaux de l’Euphrate. Pour l’Irak, au contraire, les deux fleuves doivent être considérés séparément et un partage équitable de leurs eaux doit être envisagé entre les trois Etats.

Dès 2004, l’Union européenne avait exprimé l’importance de la question du partage des eaux du bassin du Tigre et de l’Euphrate sur l’épineux dossier de l’adhésion de la Turquie à l’Union européenne.
La Commission européenne avait alors affirmé : « une question essentielle dans la région est l’accès à l’eau pour le développement et l’irrigation. Au Moyen-Orient, l’eau deviendra de plus en plus une ressource stratégique dans les années à venir, et avec l’adhésion de la Turquie on peut s’attendre à ce que la gestion internationale des ressources en eau et des infrastructures (barrages et systèmes d’irrigation dans les bassins fluviaux de l’Euphrate et du Tigre, coopération transfrontalière en matière d’eau entre Israël et ses voisins) devienne un aspect important pour l’Union européenne. »

Sources : AFP, Eurocite, SciencesHumaines

Elisabeth STUDER – www.leblogfinance.com – 13 février 2013

Partager cet article

Article de

27 commentaires

  1. O 14 février 2013 à 17:19

    Excellentissime !
    Merci

  2. elisabeth 15 février 2013 à 00:25

    merci à vous !!!! Ca fait TOUJOURS plaisir !!!
    :-)

  3. Elisabeth Studer 11 mars 2016 à 01:35

    Barrage de Mossoul: les USA avertissent du risque d’un effondrement catastrophique

    Nations unies (Etats-Unis) – Les Etats-Unis ont lancé mercredi un appel à une mobilisation internationale pour prévenir une catastrophe humanitaire de proportions gigantesques qui pourrait être causée par un effondrement du barrage de Mossoul, dans le nord de l’Irak.

    La firme italienne Trevi a été sélectionnée pour engager des travaux sur le barrage qui, après avoir été pendant une courte période en 2014 contrôlé par les jihadistes de l’EI, est actuellement protégé par les combattants kurdes.

    Cet immense barrage sur le Tigre, le plus grand d’Irak, présente des risques élevés de rupture car il est construit sur un sol instable. Il est situé en amont de la ville de Mossoul, deuxième ville du pays, tenue par les jihadistes du groupe Etat islamique (EI).

    Il approvisionne en eau et en électricité la majeure partie de la région et est indispensable à l’irrigation de vastes zones de culture dans la province de Ninive, dont Mossoul est le chef-lieu.

    Une rupture du barrage entraînerait une vague énorme qui ravagerait Mossoul mais inonderait aussi la capitale irakienne Bagdad, à 400 kilomètres plus au sud. Au total, la catastrophe pourrait affecter jusqu’à 1,5 million de personnes.

    Après avoir présidé une réunion avec l’ambassadeur d’Irak à l’ONU, Mohammed al-Hakim, au cours de laquelle elle a été informée de la situation, l’ambassadrice des Etats-Unis, Samantha Power, a appelé tous les membres de l’ONU à prendre des mesures pour prévenir une telle catastrophe.

    Il est essentiel que tous les membres de l’ONU soient rapidement informés de l’importance du problème et de la nécessité d’être prêts à empêcher une catastrophe humanitaires de proportions gigantesques, a ensuite déclaré Mme Power dans un communiqué diffusé par la mission américaine à l’ONU.

    Elle a qualifié de glaçants les exposés présentés par des experts techniques, des ingénieurs et des représentants des agences de l’ONU chargées de l’aide et du développement.

    En cas de rupture, il existe en certains endroits la possibilité d’une vague pouvant atteindre une hauteur de 14 mètres qui emporterait tout sur son passage, a souligné la diplomate américaine.

    Mme Power a déclaré que des réparations devaient être entreprises aussi tôt que possible.

    (©AFP / 10 mars 2016 09h33)

  4. brazilian wax tips 24 janvier 2019 à 22:58

    Amazing! Its really amazing paragraph, I have got much clear idea concerning from this piece of writing.

  5. brazil flag coloring page 24 janvier 2019 à 23:55

    I am really enjoying the theme/design of your weblog.
    Do you ever run into any internet browser compatibility issues?

    A couple of my blog audience have complained about my
    site not operating correctly in Explorer but looks
    great in Firefox. Do you have any ideas to help fix this problem?

  6. brazil nuts in shell 25 janvier 2019 à 20:48

    Hi there to all, how is the whole thing, I think every one is
    getting more from this website, and your views are pleasant designed
    for new users.

  7. brazilian steakhouse tacoma 25 janvier 2019 à 21:49

    Wow, fantastic blog layout! How long have you been blogging for?
    you make blogging look easy. The overall look of your web site is fantastic, as well as the content!

  8. Rochell 25 janvier 2019 à 23:02

    I seriously love your blog.. Excellent colors & theme.
    Did you build this web site yourself? Please reply back as I’m trying to create my very own website and want to find
    out where you got this from or what the theme
    is called. Kudos!

  9. Margene 26 janvier 2019 à 10:31

    Schwab Clever Portfolios invests in Schwab ETFs.

  10. Meghan 27 janvier 2019 à 02:32

    All types of investments come with sure risks.

  11. Carl 27 janvier 2019 à 13:39

    Investors do pay direct and oblique prices.

  12. Deborah 27 janvier 2019 à 19:10

    Schwab Intelligent Portfolios invests in Schwab ETFs.

  13. brazilian steakhouse near me 27 janvier 2019 à 21:13

    Do you mind if I quote a few of your articles as long
    as I provide credit and sources back to your weblog?
    My blog is in the very same area of interest as yours and my users would
    genuinely benefit from some of the information you present here.

    Please let me know if this okay with you. Thanks a lot!

  14. Deanna 28 janvier 2019 à 00:32

    And that is an investment risk price taking.

  15. Jame 28 janvier 2019 à 07:07

    Write more, thats all I have to say. Literally, it seems as though you relied on the video to
    make your point. You definitely know what youre talking about,
    why waste your intelligence on just posting videos to
    your blog when you could be giving us something enlightening to read?

  16. Isiah 28 janvier 2019 à 07:27

    Take into account investments that supply quick annuities.

  17. Marjorie 5 février 2019 à 17:19

    And that is an investment danger value taking.

  18. Gena 7 février 2019 à 07:06

    Traders do pay direct and oblique prices.

  19. go to website 7 février 2019 à 15:03

    I just want to mention I’m beginner to blogs and definitely loved this web blog. Most likely I’m planning to bookmark your blog . You actually have fabulous stories. Regards for sharing with us your blog.

  20. Brain 9 février 2019 à 05:41

    Contemplate investments that provide rapid annuities.

  21. Tahlia 11 février 2019 à 01:42

    Think about investments that supply quick annuities.

  22. Sheryl 11 février 2019 à 02:39

    All types of investments come with certain risks.

  23. Tractor Workshop Manuals 11 février 2019 à 06:35

    Thanks for your entire efforts on this site. My mum loves engaging in investigation and it’s really simple to grasp why. Many of us learn all regarding the compelling method you make helpful tips and tricks by means of your blog and therefore improve contribution from others on the subject matter then my daughter is without a doubt becoming educated a whole lot. Have fun with the remaining portion of the new year. You are performing a splendid job.

  24. Numbers 12 février 2019 à 04:37

    Thank you to your curiosity in Investment Recommendation.

  25. Sheryl 16 février 2019 à 01:53

    Now it’s time to choose your specific investments.

  26. Nathan Nease 18 février 2019 à 16:59

    What are the norms of copyright of web content? How’s it different from Patent?

  27. Hector 19 février 2019 à 17:42

    I have been browsing on-line greater than three hours as of late, but I
    never found any fascinating article like yours. It is lovely value sufficient
    for me. In my opinion, if all webmasters and bloggers made excellent
    content as you did, the internet might be a lot more helpful than ever before.