Le Blog Finance

Sénégal : l’Islam manipulé pour déstabiliser le gouvernement, voire provoquer le chaos ?

Vous avez dit stratégie du chaos,  ou du moins manipulation, utilisation, exacerbation  de l’Islam radical ? Les évènements survenus mardi à Dakar  semblent réunir  tous les ingrédients  d’un cocktail explosif.

Le but ne serait-il  pas au final  de déstabiliser  le monde  tout entier  et d’éviter  que des concurrents  n’aient accès   à des ressources  en matières premières  fort prometteuses ?  Qui sait  ….

Simple hasard  de  calendrier ? … 

Les manifestations organisées dans le centre-ville de Dakar (Sénégal)  par les disciples du chef religieux Cheikh Béthio Thioune, membre de l’influente confrérie des mourides, en vue d’obtenir la libération du Cheikh détenu pour complicité d’homicide, ont dégénéré lundi en actes de vandalisme.

Des actes  de  violence  qui   surviennent alors même  qu’il y a quelques jours à peine  nous indiquions  – après  avoir  laissé à nouveau entendre  que l’arrivée  de Macky Sall à la présidence du Sénégal pourrait être quelque peu liée à de très fortes odeurs de pétroles – que les autorités sénégalaises envisageraient des mesures de rigueur dans la gestion des permis attribués aux compagnies de recherches pétrolières opérant dans les blocs du pays.

Mardi, les forces de l’ordre ont dû intervenir dans la capitale sénégalaise  en vue  de mettre un terme à la mise à sac des biens publics et des petits commerces privés,   alors  que depuis   quelques  jours déjà  les disciples du marabout, appelés Thiantacounes, manifestaient à Dakar.

Rappelons que  le 23 avril dernier, le Cheikh avait été arrêté  et placé en garde à vue à Thiès, à 70 kilomètres de Dakar, après la mort de deux de ses disciples, tués dans une bagarre et enterrés en pleine brousse.

Par la suite, le dignitaire  religieux   avait été inculpé pour complicité d’homicide et emprisonné avec certains de ses disciples.

Les   choses se sont envenimées   lundi … à quelques jours  de  la fête  religieuse de Tabaski (Aïl alKebir). Les vitres de nombreuses voitures ont été cassées, des bus incendiés et des petits commerces saccagés.

Une radio privée a évoqué une dizaine d’interpellations. A Paris, une cinquantaine de personnes se sont rassemblées  devant l’ambassade sénégalaise, provoquant de légers incidents.  Les autorités de l’ambassade ont dû appeler les forces de l’ordre françaises en renfort.

Simple coïncidence ? 

S’exprimant dans un entretien avec la nouvelle revue sénégalaise d’analyses des politiques publiques, de l’économie et de la finance, Mamadou Faye, nouveau Directeur général de la Société des pétroles du Sénégal (PETROSEN), a indiqué la semaine  dernière que le nouveau gouvernement serait désormais plus sévère, indiquant son souhait de « limiter les extensions ».

Le directeur de PETROSEN a par ailleurs précisé que s’il était nécessaire les contrats et demandes de garanties bancaires déposées par les compagnies pourraient être stoppées.

En  2011, 26 manifestations d’intérêt et 11 demandes de permis émanant des compagnies pétrolières internationales ont pu être dénombrés.

Le site de Petrosen (Société des Pétroles du Sénégal), nous précise  par  ailleurs  que AFRICAN Petroleum a signé avec l’Etat du Sénégal  deux Contrats  portant sur les blocs de Rufisque Offshore profond et Sénégal Offshore Sud profond. En  « fouillant » sur le site, nous apprenons  également  que TULLOW Oil (UK), en partenariat avec DANA et PETROSEN, a acquit 620 km² de données sismiques 3D, au large de Saint Louis (ancienne capitale de l’AOF Afrique Occidentale Française) , entre le mois de mars et mai 2008.

 

senegal-oil_bassin.gif
Plus encore, nous apprenons,  en analysant la carte  du potentiel et opportunités   pétrolières au Sénégal,  que sont d’ores et déjà présents sur les lieux : les sociétés Fortesa  (basée  à Huston USA) (permis de Thiès), Maurel et Prom, Energy Africa, Hunt Oil  (USA), Edison, Al Tani et Kampac Oil, lesquelles détiennent d’ores et déjà des permis d’exploration.

 

En juin 2010,  le DG de la société PETROSEN, Amadou Djibril Kanouté, avait déclaré en  présentant   le Plan stratégique 2008-2012, que les compagnies pétrolières présentes dans le bassin sédimentaire du Sénégal avaient globalement dépensé plus de 125 millions de dollars depuis 2000. Certaines compagnies comme Fortesa, Hunt Oil, Far, Edison ou Tullow Oïl ayant à cette date  injecté chacun des montants variant entre 37 et 21 millions de dollars.

 

S’agissant  de Macky Sall,  le site Wikipedia, nous  rappelle – notamment  -  que de décembre 2000 à juillet 2001, il a été directeur général … de la Société des pétroles du Sénégal (PETROSEN), dans laquelle il a occupé pendant plusieurs années le poste de chef de la division Banque de données.

Il  fut également  d’avril 2000 à mai 2001 Conseiller spécial chargé de l’Énergie et des Mines de l’ancien Président de la République, Abdoulaye Wade  ….

De mai 2001 à novembre 2002, il est ministre des Mines, de l’Énergie et de l’Hydraulique.
De novembre 2002 à août 2003, il est ministre d’État, ministre des Mines, de l’Énergie et de l’Hydraulique dans le gouvernement dirigé par Mame Madior Boye.
sengela_basin.JPG
Sa formation ? Ses relations ?  Macky Sall  est  ingénieur géologue, géophysicien formé à l’Institut des sciences de la terre (IST) de Dakar, puis à l’École nationale supérieure du pétrole et des moteurs (ENSPM) de l‘Institut français du pétrole (IFP) de Paris basé à Rueil-Malmaison.
A noter par ailleurs que Macky Sall est   membre de plusieurs associations nationales et internationales de géologues et géophysiciens.

Donc, en résumé, un géologue,  formé l’Institut français du pétrole,  ancien ministre des Mines, ancien directeur général de Petrosen est désormais à la tête  d’un pays doté de nouveaux potentiels  pétroliers et gaziers … Dont  les Etats-Unis voudraient s’emparer, en chassant  à leur  manière d’éventuels concurrents ? …

 

Partager cet article

Article de

25 commentaires

  1. Elisabeth Studer 24 octobre 2012 à 22:06

    Pas de fum

  2. Elisabeth Studer 25 octobre 2012 à 00:38

    Merci au senegalais.net d’appuyer la ou cela fait mal …
    ———
    Dieuredief :-)

    Macky, un chercheur d’or noir
    | Article | 2012-10-24 | 17:10

    0 R

  3. Elisabeth Studer 25 octobre 2012 à 00:47

    merveilleux : Macky Sall et WADE en signature ?. tout est dit !
    ?????????????????????????????-
    J.O. N

  4. Elisabeth Studer 2 novembre 2012 à 14:25

    On en reparle

    Tunisie: un imam salafiste anti-r

  5. Elisabeth Studer 12 janvier 2013 à 02:25

    Pas de troupes s

  6. elisabeth 30 janvier 2013 à 01:48

    Guerre au Mali : le Sénégal face à la menace terroriste

    29/01/2013 à 14h:48 Par Nicolas Ly, à Dakar

    Des jeunes devant la mosquée de Touba, au sénégal.© DR

    Pour faire face à la menace terroriste sur son sol, alors que ses soldats se déploient au Mali contre les jihaduistes, le Sénégal renforce son dispositif sécuritaire à ses frontières. Les populations et les communautés religieuses sont invitées à la vigilance.

    Dans les rues de Dakar, la question alimente des débats animés : le Sénégal est-il ou non a l’abri de la menace jihadiste ? Du côté des autorités, le message est clair : « Si les forces terroristes prévalent au Mali, nos propres intérêts vitaux seront menacés. Alors, poursuit le ministre Sénégalais des affaires étrangères, Mankeur Ndiaye, « aider le Mali (…) c’est prévenir un danger qui guette à nos frontière ».

    Conséquence de la guerre au Mali, dans laquelle 500 soldats sénégalais sont impliqués : le dispositif sécuritaire a été renforcé aux frontières malienne et mauritanienne. Au total, d’après une source militaire, « 500 à 600 éléments » sont déployées dans des zones sensibles, comme celles des ponts de Gouloumbou (centre) et Kidira (est). Selon le colonel Insa Sagna, commandant dans cette dernière région, il s’agit essentiellement d’une « intensification des patrouilles motorisées le long de la frontière » avec le Mali.

    Mais combattre l’islam radical n’est pas qu’une affaire des autorités. D’où l’appel lancé, le 15 janvier, par le président aux populations pour qu’elles sonnent l’alerte auprès des sous-préfets, préfets et forces de sécurité, en cas de « présence suspecte d’individus ». Macky Sall a également invité les chefs religieux à appeler « les fidèles à la vigilance ».

    Infiltrations

    Une précaution qui n’est pas superflue. « Des mouvements radicaux d’obédience salafiste, localisés dans la banlieue de Dakar, tentent d’infiltrer des associations islamiques affiliées aux différentes confréries », avertit un membre de l’entourage présidentiel.

    Le Sénégal a beau être connu pour son islam modéré, développé autour des confréries mouride, tidiane et layenne, qui ont jusque là servi de rempart face à la montée du radicalisme au Sahel, la menace n’est pas anodine. « Si les communautés religieuses traditionnelles ont une certaine influence sur l’écrasante majorité de la population, les moyens et les financements que possèdent les islamistes peuvent entraîner une certaine frange des jeunes à adhérer à leur cause », prévient Babacar Samb, enseignant au département d’arabe de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar.

    Sensibilisation

    « Une jeunesse désemparée, sans emploi constitue la cible privilégiée des recruteurs jihadistes », confirme l’historien Abderrahmane Ngaïdé. Et il est déjà avéré que des ressortissants sénégalais font partie d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), d’Ansar Eddine et du Mouvement pour l’unicité du jihad en Afrique de l’Ouest (Mujao)…

    Du coup, les leaders religieux ne se font pas prier outre mesure pour s’engager dans la sensibilisation contre le radicalisme. À l’occasion de la célébration du Maouloud (naissance du prophète Mohamed), le 23 janvier dernier, le porte-parole de la confrérie tidiane, Abdoul Aziz Sy a lancé un appel public à la vigilance face à la poussée du fanatisme religieux. Pour quels résultats ? L’avenir le dira.

    ________

    Par Nicolas Ly, à Dakar

  7. Charley 26 janvier 2019 à 09:57

    A financial advisor is your planning companion.

  8. Lupe 26 janvier 2019 à 11:44

    That is true for investment advice as effectively.

  9. brazilian wax cost 26 janvier 2019 à 18:02

    Very good site you have here but I was curious if you knew
    of any user discussion forums that cover the same topics talked about here?

    I’d really love to be a part of community where I can get feed-back from other knowledgeable
    individuals that share the same interest. If you have any recommendations,
    please let me know. Thank you!

  10. brazilian steakhouse san jose 27 janvier 2019 à 07:51

    Very nice post. I just stumbled upon your blog and wanted to say
    that I’ve really enjoyed browsing your blog posts. After all I’ll be subscribing to your rss feed and I hope you write
    again soon!

  11. Lela 27 janvier 2019 à 09:18

    Monetary advisors enterprise is folks business.

  12. Continued 8 février 2019 à 02:01

    I simply want to tell you that I’m new to blogging and absolutely enjoyed your web page. Likely I’m going to bookmark your site . You really have incredible posts. Cheers for sharing your web page.

  13. Merrill 8 février 2019 à 07:13

    Now it is time to decide your specific investments.

  14. Shani 9 février 2019 à 04:18

    Traders do pay direct and oblique prices.

  15. Lynda 9 février 2019 à 05:36

    This is true for investment recommendation as properly.

  16. Tractor Workshop Manuals 11 février 2019 à 12:45

    I discovered your website website online and check many of your early posts. Keep in the top notch operate. I simply additional increase RSS feed to my MSN News Reader. Looking for forward to reading far more by you at a later date!…

  17. Katherin 12 février 2019 à 02:45

    Now it’s time to decide your specific investments.

  18. Shalanda 15 février 2019 à 03:33

    A financial advisor is your planning accomplice.

  19. Rogelio 16 février 2019 à 02:38

    This is true for funding recommendation as effectively.

  20. Bradford 16 février 2019 à 02:49

    That is true for investment advice as nicely.

  21. Thorsten 17 février 2019 à 01:28

    And that is an funding danger value taking.

  22. Willie 17 février 2019 à 02:03

    And this is an investment danger worth taking.

  23. Luciana 18 février 2019 à 03:09

    Thanks on your interest in Investment Recommendation.

  24. Anglea 19 février 2019 à 04:00

    Financial advisors business is individuals
    business.

  25. Matt Linklater 19 février 2019 à 17:12

    What i don’t understood is in reality how you’re now not actually much more neatly-preferred than you might be right now.
    You are very intelligent. You know thus considerably
    in terms of this matter, produced me personally imagine it from numerous varied angles.
    Its like men and women are not involved until it’s one thing to accomplish with Girl gaga!
    Your own stuffs nice. At all times deal with it up!