Le Blog Finance

Nasdaq Composite : 06/03/12

Michel Delobel Analyse graphique et technique, Indices, Marchés en perspective Commentaires fermés

NAS-060312.png

Côté Nasdaq, c’est la résistance haussière violette qui a fait barrage la semaine dernière. Mais comme sur le Dow Jones, c’est tout d’abord une consolidation horizontale à laquelle nous avons eu droit, avant une première note de faiblesse hier avec le retour du marché sur la base du canal violet.

Une zone renforcée par la médiane bleu clair et la MM20, et qui était susceptible de soutenir les cours. Il n’en a rien été, puisque après 6 gaps haussiers encore ouverts depuis la fin novembre, le Nasdaq a ouvert un gros gap baissier ce mardi, lui permettant d’enjamber la zone de support des 2945/2950.

Comme pour le Dow Jones, ce repli a beau être violent, il ne s’inscrit pour l’instant que dans un mouvement de consolidation de la hausse de ces derniers mois : une hausse continue et sans le moindre repli digne de ce nom depuis le 20 décembre! Il s’agit en effet du premier repli de plus de 1% depuis le 28 décembre dernier!

Une hausse de volatilité bien normale donc, mais qui ne se traduit pour l’instant même pas encore au niveau des Bollingers, qui conservent une orientation horizontale. D’un point de vue graphique, les signaux restent donc encore mitigés.

Du côté des signaux baissiers, nous avons bien sûr le gap du jour, avec notamment le risque qu’il s’agisse d’un gap de rupture, mais aussi la cassure du canal violet et de la MM20. Le cas du petit gap résiduel du 13 février sur 2910 est plus problématique, avec une invalidation théorique, mais pour 0.66 pts seulement. Autant dire que nous considèrerons que le Nasdaq est venu clôturer précisément sur son gap, se laissant une porte de sortie dans les deux sens.

Du côté des signaux haussiers ou en tout cas plus neutres, on notera la préservation de la zone horizontale des 2890 et du gap du 3 février, la mèche basse du jour et un repli qui ne sera pas réellement allé au delà de ce qu’il était en ouverture, ou encore l’absence de divergence des Bollingers. Si on reprend d’ailleurs notre comparaison avec la phase de fin 2010 / début 2011, le mouvement actuel pourrait tout à fait s’apparenter à la phase de consolidation de novembre 2010.

Nous pourrions donc n’être que dans une respiration du marché après plus de deux mois de hausse ininterrompue et particulièrement régulière, au sein d’un canal pentu et étroit.

A ce propos, nous avons esquissé trois nouvelles parallèles vertes encore expérimentales, qui pourraient nous fournir des points de support à surveiller pour le Nasdaq, le premier correspondant d’ailleurs au point bas du jour.

Tant que cette zone tiendra, on pourra envisager une reprise technique et un test du gap du jour, sachant que ce n’est réellement qu’en cas d’invalidation et de retour au dessus de la MM20 que l’on pourrait envisager une reprise haussière.

Pour l’heure, au regard de l’amplitude de la hausse qui a précédé, et de la nature de cette première impulsion baissière, il reste tentant d’envisager une poursuite de la baisse à brève échéance après un test du gap du jour. Le premier objectif baissier de ce mouvement serait tout proche, au niveau des 2885/2890 et du gap des 2868/2885, avant notre deuxième support oblique vert foncé vers 2850. L’objectif principal de ce mouvement pourrait toutefois se situer au niveau de l’horizontale des 2840 et de la base du canal haussier marron.

Ce n’est qu’en dessous que le mouvement actuel passerait du statut de consolidation au statut de possible mouvement baissier, en direction de la base du canal bleu clair et de la zone des 2750.

A lire également :
Analyse CAC 05/03/12
Analyse Dow Jones 28/02/12
Analyse Nasdaq 28/02/12

Partager cet article

Article de

Gestionnaire de portefeuille sous mandat et gérant d'ACGest (www.fenetre-sur-cours.com)

Les commentaires sont fermés