Le Blog Finance

Nasdaq Composite : 31/01/12

Michel Delobel Analyse graphique et technique, Indices, Marchés en perspective Commentaires fermés

NAS-310112.png

Côté Nasdaq, la semaine aura également été globalement neutre, après toutefois l’impulsion de mercredi dernier qui va permettre à notre indice de refaire l’essentiel de son retard par rapport au Dow Jones, et surtout de combler dès jeudi son gap baissier datant du 27 juillet… Un gap qui n’a toutefois pas été invalidé, conduisant d’ailleurs le marché a casser dans la foulée notre petit canal orange.

Mais à l’image de l’oblique haussière verte du Dow Jones, ce canal était difficilement soutenable. On remarquera d’ailleurs que sa cassure n’a pas provoqué de dégagements baissiers, au delà de l’ouverture de la séance de ce lundi. Le Nasdaq semble donc parti pour une consolidation horizontale sous l’importante zone LT des 2840 (issue des plus hauts de 2007 quand même…), à quelques points de ses plus hauts de 2011. Reste à savoir si le marché ne sera pas tenté d’aller tester quelques supports, comme l’horizontale des 2750, ou encore bien sûr les gaps haussiers laissés ouverts ces dernières semaines.

C’est d’ailleurs bien ce qui complique la lecture du Nasdaq en ce début 2012, au delà d’une tendance court terme toujours haussière. Car entre ces gaps (sans parler du gros gap de fin novembre), le poids de la zone horizontale des 2840/2880, et une hausse quasi continue de 1 mois et demi, nous avons de quoi venir enrayer au moins un temps la belle marche haussière du Nasdaq. Ce dernier n’a certes pas délivré pour l’instant le moindre signal de repli, mais il est bien tentant d’anticiper une prochaine consolidation.

Une consolidation qui pourrait avoir comme premier objectif l’horizontale des 2750, avant le gap des 2713/2721, puis pourquoi pas l’oblique marron. En dessous, la configuration se ferait plus délicate, mais un retour sur le deuxième gap entre 2683 et 2689, voire sur l’horizontale des 2675 ne serait pas forcément dramatique à court terme pour les acheteurs. Même un retour sur l’oblique rose et le premier gap de janvier pourrait permettre de conserver la dynamique haussière, au moins tant que le canal bleu clair restera préservé.

Que les vendeurs ne se précipitent toutefois pas à la baisse, car la dynamique reste pour l’heure clairement à la hausse. N’oublions d’ailleurs pas la comparaison effectuée la semaine dernière avec la configuration de fin 2010 / début 2011. La dynamique haussière devrait qui plus est être prochainement soutenu par une MM20 qui arrive en force. Rien ne dit donc que la hausse ne pourrait pas se poursuivre à brève échéance. On notera juste la Bollinger supérieure qui commence à s’horizontaliser, et pourrait militer en faveur d’une poursuite de la consolidation horizontale de ces derniers jours.

A la hausse, un franchissement des 2840 pourrait toutefois permettre au Nasdaq de pousser jusqu’aux 2880. Mais ce n’est réellement qu’au dessus de ces niveaux que la hausse serait relancée, direction la zone psychologique des 3000 pts et sans doute plus ensuite. Un scénario envisageable, mais peut être pas dans l’immédiat.

A lire également :
Analyse CAC 30/01/12
Analyse Dow Jones 24/01/12
Analyse Nasdaq 24/01/12

Partager cet article

Article de

Gestionnaire de portefeuille sous mandat et gérant d'ACGest (www.fenetre-sur-cours.com)

Les commentaires sont fermés