Le Blog Finance

Italie : le taux dépasse nettement le seuil de risque de 6 %

Elisabeth Studer Actualités, Economie Un commentaire

Dette-la-zone-euro-Italie_berlusconi.jpgAlors que vendredi, lors d’une émission obligataire test, les taux d’intérêt des titres à échéance 2022 de l’Italie avaient dépassé la barre des 6%, seuil considéré comme dangereux par les analystes, mardi ces derniers se sont inscrits au-dessus de cette limite à 6,185% en milieu de journée contre 6,081% lundi soir.

Si vendredi, lesmarchés s’inquiétaient d’ores et déjà du taux enregistré de 6,06% contre 5,86% le 29 septembre, date de la dernière opération de même type, la situation empire désormais.

Les charges financières aussi importantes sont en effet difficilement compatible dans la durée avec une dette de plus de 1.900 milliards d’euros.

L’écart de taux (spread) mesurant la prime de risque entre les taux italiens et allemands atteint désormais 437 points de base, ce qui correspond au plus haut niveau qu’il n’ait jamais atteint depuis la création de la zone euro.

Les investisseurs exigent désormais des niveaux élevés pour prêter à l’Italie redoutant que cette dernière ne puisse les rembourser.

Si l’on en croit une source proche du marché, la Banque centrale européenne (BCE) serait actuellement en cours d’intervention sur le marché en vue racheter de la dette obligataire italienne et tenter d’éviter un emballement des taux.

Sources : AFP, Reuters

Partager cet article

Article de

1 commentaire

  1. el gringo 1 novembre 2011 à 23:44

    La dette italienne sous le feu des march