Le Blog Finance

Royal Air Maroc a du plomb dans l’aile

ram_royal-air7878_maroc.jpgQui croire et que croire ? Alors que le gouvernement marocain nous annonce haut et fort que la croissance du pays est florissante … les difficultés financières de la compagnie Royal Air Maroc ne cessent de s’accroître.

La société a du ainsi se résoudre à annuler les inscriptions à son école de formation des pilotes pour l’année 2011-2012.

Une mesure qualifiée « d’inévitable » par le directeur de l’école, Mohamed Kellal.

Royal Air Maroc vient ainsi d’annoncer  l’annulation des inscriptions à l’Ecole nationale des pilotes de ligne (ENPL) pour l’année scolaire 2011-2012. Rappelons que l’établissement relève du ministère de l’équipement et du transport en géré par «RAM Academy», filiale de la compagnie aérienne Royal Air Maroc.

Arguments invoqués : la mise en place du plan de rationalisation interne de la compagnie, la RAM prévoyant par ailleurs une réduction du nombre de ses appareils à partir de 2012.

Royal Air Maroc estime ainsi que ses ressources – humaines – actuelles suffisent pour « les besoins de la compagnie à moyen terme compte tenu de la réduction de la flotte».

S’adressant au journal marocain l’Economiste Mohamed Kellal a rappelé que « la direction de l’école avait saisi, il y a quelques mois déjà, la Commission nationale des concours de l’éventualité de ne pas recruter d’élèves ingénieurs cette année».

Rappelons que Royal Air Maroc est dans l’attente de la mise en place d’un plan de sauvetage, demandant par ailleurs le soutien de l’Etat actionnaire. A la mi-juillet son Pdg, Driss Benhima a adressé un message particulièrement alarmiste aux pouvoirs publics.

«Soit la compagnie se réajuste, et l’Etat l’aide pour cela et dans dix ans le Maroc pourrait avoir  la première compagnie africaine, soit elle est laissée dans la situation actuelle et dans ce cas, l’issue fatale et inéluctable est bien plus proche qu’on ne le pense » avait-il averti.

Il avait toutefois souligné que si la compagnie était mise dans « environnement administratif, fiscal et aéroportuaire aux meilleurs standards pour pouvoir affronter à armes égales la concurrence, la RAM a(vait) toutes les chances de s’en sortir ».  Précisons que la RAM a d’ores et déjà engagé une procédure de départ volontaire portant sur 1.200 postes sur 5.000. Elle n’écarte pas l’éventualité de devoir maintenir au sol 11 de ces appareils.

Si le printemps arabe, l’attentat de l’Argana, la flambée du prix du kérosène n’ont certes pas aidé les finances de l’entreprise, la compagnie a également été lourdement impactée  par l’ouverture à la concurrence du ciel marocain et l’arrivée sur le marché des compagnies low-cost.

Driss Benhima estime pour sa part que les « fondamentaux » de la RAM ne sont plus adaptés à l’évolution du marché et que « la grande réussite de la politique d’ouverture du ciel marocain » a annihilé les efforts de réduction des coûts réalisés par la compagnie.

« Il y a un vrai problème de fond : la taille et les fondamentaux de la compagnie, la nature du réseau, la nature de la flotte et la masse salariale ne sont plus adaptés au marché tel qu’il a évolué. Nos coûts de production, même s’ils ont baissé de 19% en huit ans, grâce aux efforts de tout le personnel, ont été rattrapés par la chute des tarifs qui a été de 26% dans la même période, du fait de la grande réussite de la politique d’ouverture du ciel marocain ».

« Dans le meilleur des cas, nous connaîtrons une stagnation du trafic par rapport à l’an dernier, soit un milliard et demi de dirhams de manque à gagner sur le chiffre d’affaires » avait-t-il récemment déclaré dans un entretien avec le journal marocain Le Soir. 

Selon Maghreb Confidentiel, la RAM – qui perd actuellement la bagatelle de 2 millions d’euros par semaine  - envisagerait de recourir à une privatisation. L’État pourrait tout d’abord procéder à une recapitalisation par l’intermédiaire de la Caisse de dépôt et de gestion et d’une banque marocaine. 20 à 30 % du capital de la compagnie aérienne  pourrait faire leur entrée en bourse.

Par la suite, une redistribution de ce capital vers salariés et tours-opérateurs pourrait être envisagée, une compagnie aérienne pouvant également mettre « la main à la patte ».

Selon le journal marocain, le groupe Air France-KLM pourrait en acquérir jusqu’à 40 %, des pourparlers en ce sens auraient vu le jour lors du dernier salon du Bourget. D’autres compagnies auraient été approchées, telles que Lufthansa, British Airways et Emirates.

Sources : Presse Marocaine

Partager cet article

Article de

10 commentaires

  1. Elisabeth Studer 14 août 2011 à 00:28

    LUNDI, 25 JUILLET 2011 21:35
    Transport ? La crise de Royal Air Maroc s?aggrave
    L’ouverture du ciel marocain met la RAM en grande difficult

  2. hawisehrawi 14 août 2011 à 03:12

    c est quoi le rapport entre la croissance du pib et la RAM?
    c est quoi cet amateurisme?

  3. asebti 14 août 2011 à 12:41

    vous mettez en doute la croissance du Maroc en raison des difficult

  4. Elisabeth.. 14 août 2011 à 16:14

    Royal Air Maroc en qu

  5. Yassine 17 août 2011 à 00:31

    Le seul responsable

  6. learn this here now 7 février 2019 à 17:48

    I simply want to say I am all new to blogging and certainly savored your web blog. Most likely I’m going to bookmark your blog post . You certainly come with wonderful article content. Thanks a bunch for sharing your web page.

  7. John Deere Diagnostic and Test Manuals 11 février 2019 à 19:53

    You should experience a tournament for just one of the best blogs on-line. Let me suggest this website!

  8. Chrissy Farrand 16 février 2019 à 11:45

    I have a site, and my content is protected with a Creative Commons license, but I want to copyright it so places like eBaums World doesn’t steal my content. How can I get my entire site copyrighted?.

  9. Emerita Cogburn 18 février 2019 à 20:46

    How do you create your own blogger header for your blogspot?.

  10. John Deere Repair Manuals 19 février 2019 à 15:55

    I’m impressed, I should say. Truly seldom do I encounter a weblog that’s the two educative and entertaining, and permit me tell you, you have hit the nail on the head. Your thought is remarkable the issue is some thing that not adequate people are speaking intelligently about. I am incredibly pleased that I stumbled across this in my search for something relating to this.