Le Blog Finance

Maroc : plus grand producteur mondial de cannabis selon l’ONU

chakib-el-khayari-maroc-haschich.jpgCertes la presse internationale – et encore moins la presse française – ne s’en font que très peu l’écho mais les chiffres sont bien là … 

 Selon un rapport de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC) publié jeudi, le Maroc figure parmi les plus gros producteurs de cannabis  au monde.

Selon ce rapport, la surface cultivable au Maroc en résine de cannabis est estimée à 47.500 hectares.

La production marocaine est principalement destinée aux marchés d’Afrique et d’Europe occidentale. Outre le Maroc, l’Afghanistan, le Liban, le Népal et l’Inde sont les autres plus gros producteurs mondiaux du cannabis … pour une fourchette de consommateurs comprise entre 125 et 203 millions.

En France, le cannabis équivaut dans la pratique presque toujours à du haschich marocain, le Maroc se taillant la part du lion (environ 80%) du cannabis en vente sur le marché français. Il est également vendu du haschich en provenance du Pakistan et d’Afghanistan.

Contrairement à ce qui est souvent indiqué dans la presse grand public, voire ancré dans les cerveaux, la majeure partie de ce haschich n’entre pas en France en passant par les Pays-Bas, mais provient `directement’ du Maroc, le plus souvent en passant par l’Espagne. Après avoir atteint la péninsule ibérique, le haschich est soit stocké provisoirement dans un des entrepôts de ce pays, soit il transite directement vers la France.

Le transport routier, le plus souvent effectué par des camions et des voitures de tourisme, constitue le principal moyen par lequel le haschich traverse ensuite la frontière française. Les saisies importantes de cannabis par la douane française (responsable de 80% de l’ensemble de la drogue interceptée) ont d’ailleurs lieu à la frontière avec l’Espagne; parmi ces interceptions, les voitures de tourisme constituent le principal moyen de transport.

Les chercheurs de l’Observatoire Géopolitique des Drogues (O.G.D.) confirment que la majeure partie du haschich marocain atteint la France par ces circuits. Ils font également observer que le trafic entre le Maroc et la France, comparé à celui entre le Maroc et les Pays-Bas, se fait par le biais de petits réseaux (circuit courts) et est moins organisé. Pour le haschich marocain ayant pour destination les Pays-Bas, on utilise plus souvent des camions, alors que le haschich destiné à la France est plus souvent transporté dans des voitures.

Rappelons par ailleurs qu’à la mi-avril, le roi du Maroc,  Mohammed VI a grâcié 190 détenus dont des prisonniers politiques islamistes, agissant officiellement en réponse à un mémorandum qui lui a été soumis par le conseil national des droits de l’homme (CNDH). 

Parmi les personnes grâciées figure le militant Chakib El-Khayari, condamné en février 2009 à trois ans de prison ferme  après avoir dénoncé le trafic de drogue dans le nord du Maroc. 
Selon le journal « Le Soir Échos », à la suite du démantèlement en janvier 2009 du réseau « M.L » à Nador,  hakib El-Khayari avait déclaré que les arrestations s’étaient limitées à des « petits poissons » épargnant « les symboles de la corruption politiqueet les détenteurs de postes sensibles ».

Partager cet article

Article de

23 commentaires

  1. Nenuphar 30 juin 2011 à 15:33

    Elle n’est pas belle la vie ? Et dire qu’il y a des t

  2. Elisabeth Studer 4 juin 2012 à 23:39

    Maroc-Casablanca: Plus de 5 tonnes de r

  3. artall 5 août 2013 à 11:09

    Cela fait 45 ans que les Français fument…;ça fait beaucoup d’adultes maintenant même si tous n’ont pas continué ou font des pauses. En général ce ne sont pas les plus perturbés ni les plus perturbants . Le chanvre fait réfléchir profondément et ne peut donc pas se comparer à l’alcool qui inhibe la réflexion.
    Les gens qui fument et qui pensent sont des proies faciles pour notre appareil répressif et une manne aussi pour tout ses acteurs (amendes, avocats, prime policières, produit confisqué..) Le réel danger en France vient de la police qui brise des vies pour quelques euro de prime… Nous, consommateurs réguliers de chanvre, demandons l’abrogation de la loi obsolète de 1970 chanvre= future addiction à l’héroïne. Le chanvre nous le fumons parce que cela nous aide à réfléchir et à prendre du recul dans les situations complexes. Mais le chanvre qui est un grand révélateur, peut aussi faire remonter des angoisses personnelles et ceci est bénéfique à condition d’avoir du bon sens ou à défaut de se faire suivre par une personne compétente. Mais ces peurs, cette paranoïa souvent constatées sont très souvent la conséquence de se sentir trop en marge de la société à cause de cette prohibition idiote. Idiote? non, car ce que cette interdiction ne peut apporter aux citoyens lambda, l’industrie pharma fait croire qu’elle y pourvoira. Oublions le Maroc et ses accords imparfaits et autorisons la culture personnelle d’une plante qui n’a jamais fait un seul mort. (moins dangereux que l’aspirine…)

  4. Elisabeth Studer 20 août 2013 à 22:27

    Algérie: l’armée met la main sur six tonnes de cannabis

    Plus de six tonnes de kif traité ont été saisies par les militaires dans la région de Laghouat, à 400 km au sud d’Alger, a annoncé mardi le ministère de la Défense algérien. La drogue était transportée à bord d’un semi-remorque et dissimulée dans des sacs de ciment.

    Lundi, l’armée avait déjà annoncé une saisie d’environ cinq tonnes de kif près du poste-frontière de Maghnia, en provenance du Maroc.

    Les annonces de saisie de kif sont devenues quasi quotidiennes en Algérie ces derniers temps. Une partie du cannabis produit au Maroc transite par l’Algérie pour son exportation, mais aussi pour la consommation locale. Alger a récemment appelé Rabat à coopérer pour lutter contre le trafic.

    Durant les cinq premiers mois de 2013, environ 40 tonnes de résine de cannabis ont été saisies rien que par la gendarmerie algérienne, sans compter les prises de la police et des douanes. Un dernier rapport de l’ONU a classé le Maroc comme le premier producteur et fournisseur de drogue au monde.

    (ats / 20.08.2013 22h04)

  5. jesus 30 novembre 2013 à 21:49

    rien que de parler de drogue me donne envie de gerber,mort aux traficants,mort aux politiciens complices de ce trafic

  6. retrouvé le retour 1 décembre 2013 à 14:29

    Le cannabis venu du Maroc pourrit la totalité de nos établissements scolaires, si l’on en croit de nombreux témoins, dans certaines classes on pourrait penser en voyant les yeux rouges des élèves qu’ils sont tous atteints de la myxomatose.
    Les résultats suivent. Les alarmes des associations de parents qui sont certainement les plus lucides ne sont pas répercutés !! et l’avenir est bien sombre de ce côté.

    Alors que l’on fait la promotion du gouvernement pourri du Maroc, on puni les milieux francophones de Syrie
    “L’école française de Damas est située à Mazzé, un quartier huppé dans l’ouest de la capitale. Elle compte 220 élèves, syriens pour la très grande majorité contre 900 avant le soulèvement contre le régime en mars 2011. A l’exception de bourses accordées à 40 Franco-syriens, la France a en effet coupé ses aides concomitamment à la fermeture de son ambassade en mars 2012 pour afficher son opposition au président Bachar Aal-Assad dont elle réclame le départ.”
    Citation du “monde fr”

    Nôtre ministère des Affaires étrangères ferme les yeux sur l’impensable. Nos juges sont honteusement trompés et poussés à poursuivre de façon sélective ce qui est totalement contraire aux intérêts les plus élémentaires du pays.
    On mute des enseignants au Liban, sans les avertir des risques que l’attitude de Monsieur Fabius leur fait courir.

    Enfin c’est le monde à l’envers, on jette l’argent public par la fenêtre et pire on laisse “nôtre valise diplomatique” transporter n’importe quoi, alors que nos prétendus alliés ont visiblement des complices derrière les scanners pour nous faire chanter.

  7. business angel maroc 24 janvier 2014 à 12:19

    Il faut sûrment faire face a ce phénomène qui détruit notre

  8. ES 22 octobre 2017 à 00:56

    Maroc et “argent du haschich”: Rabat rappelle son ambassadeur en Algérie

    Rabat – Le Maroc a annoncé samedi avoir décidé du rappel pour consultation de son ambassadeur à Alger, en réaction à des déclarations du ministre algérien des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, accusant des entreprises marocaines de “blanchir l’argent du haschich” en Afrique.

    Qualifiant dans un communiqué les déclarations de M. Messahel de “gravissimes”, le ministère marocain des Affaires étrangères a également indiqué avoir convoqué vendredi soir le chargé d’affaires de l’ambassade d’Algérie pour lui faire part du “caractère irresponsable” des propos visés.

    Intervenant la veille à Alger lors de l’université d’été du Forum des chefs d’entreprise, M. Messahel a évoqué la montée en puissance des investissements marocains sur le continent ces dernières années, et la rivalité entre voisins maghrébins dans ce domaine.

    “Les banques marocaines, c’est le blanchiment de l’argent du haschisch, ça tout le monde le sait. C’est des chefs d’Etat africains qui me le disent”, a affirmé le ministre, selon des extraits de l’intervention largement partagés sur les réseaux sociaux.

    “Si c’est ça les banques, je ne sais pas, personne ne nous impressionne. La Royal Air Maroc (la compagnie publique marocaine, ndlr) transporte autre chose que des passagers, et cela tout le monde le sait. On n’est pas le Maroc”, a-t-il renchéri.

    Pour Rabat, ces propos sont “d’un niveau d’irresponsabilité sans précédent dans l’histoire des relations bilatérales” et “témoignent d’une ignorance aussi profonde qu’inexcusable des normes élémentaires du fonctionnement du système bancaire et de l’aviation civile”.

    “Ces déclarations sans fondement ne sauraient porter atteinte à la crédibilité ni au succès de la coopération (…) avec les pays africains”, a encore souligné Rabat, avant de cibler à son tour Alger.

    “Ces allégations mensongères ne peuvent justifier les échecs ou cacher les véritables problèmes économiques, politiques et sociaux de ce pays”, a ainsi fustigé le ministère marocain.

    Dans un communiqué diffusé samedi soir, la Royal Air Maroc, au coeur de la stratégie diplomatique africaine du royaume, s’est dite “scandalisée par les allégations calomnieuses” du chef de la diplomatie algérienne, se targuant d’être une “compagnie internationalement reconnue”.

    Les banques marocaines ont elles aussi réagi aux “allégations graves et mensongères” de M. Messahel.

    Dans un communiqué, le Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBN) a affirmé que le “secteur bancaire marocain est cité comme référence dans la région MENA et en Afrique par sa solidité, ses performances et son respect des règles prudentielles les plus avancées”.

    Les sources de tensions -parfois marquées par des rappels d’ambassadeur pour “consultation”- sont relativement fréquentes entre les deux frères ennemis du Maghreb.

    Les frontières algéro-marocaines sont fermées depuis 1994, et les deux pays entretiennent des relations difficiles en particulier autour de la question du Sahara occidental.

    Cette ancienne colonie espagnole est en grande partie sous contrôle du royaume, qui la considère comme partie intégrante de son territoire. Mais le Front Polisario, soutenu par l’Algérie, en réclame l’indépendance.

    (©AFP / 21 octobre 2017 21h02)

  9. retrouvé le retour 22 octobre 2017 à 12:47

    Chacun sait que personne ne cultive cette plante dans ce vaste émirat !!!

  10. retrouvé le retour 22 octobre 2017 à 12:54

    Ceci dit le cannabis pousse un peu partout par ici pendant l’été !! et la fumée de cette daube pourri visiblement les cerveaux de pas mal de monde !!
    Sans l’aide du Maroc.

  11. retrouvé le retour 4 juillet 2018 à 15:58

    ES, pas de fumée sans feu !! La légalisation de cannabis ici et là conduit à une catastrophe généralisée.

  12. hi 24 janvier 2019 à 23:31

    Thank you for the good writeup. It in fact was a amusement account
    it. Look advanced to far added agreeable from you! However, how could we communicate?

  13. Kelsey 25 janvier 2019 à 22:44

    Hi, it’s Kelsey!

    I’m reaching out because I want to comment on the good work on the cannabis content on leblogfinance.com. Things are getting a bit slow though… and Google just updated their algorithm yet again, you know how that’ll negatively impact your most important free traffic source, if there isn’t an ongoing flow of new blogs! You see, businesses get majority of their organic traffic from their blog, and I feel that you could use a little help, since you are not blogging that much yet.

    Writing takes a lot of time, and we have just the team to come up with great content you need.

    You can have a brand new article to post on your website starting at $10 in as little as 5 days!

    Check out our work and reviews here: https://goo.gl/KGRAi4

    You’re always covered by the unbeatable 60-Day Money Back Guarantee!

    Thanks for your time,

    Cheers.
    Kelsey

    You are receiving this message because the contact form at leblogfinance.com is open to the public. Thank you.

  14. Carin 25 janvier 2019 à 23:19

    Thanks for sharing your thoughts. I truly appreciate your efforts and I
    am waiting for your further post thanks once again.

  15. Laurinda 25 janvier 2019 à 23:57

    Hello to every body, it’s my first go to see of this weblog; this
    weblog consists of awesome and really fine material for visitors.

  16. Jamie 26 janvier 2019 à 11:50

    Buyers do pay direct and indirect prices.

  17. Chance 27 janvier 2019 à 05:23

    Fascinating blog! Is your theme custom made or did you download it
    from somewhere? A design like yours with a few simple adjustements would really make my blog stand out.
    Please let me know where you got your theme. Cheers

  18. Luke 10 février 2019 à 15:04

    And that is an funding threat worth taking.

  19. Marcus 10 février 2019 à 16:21

    Schwab Intelligent Portfolios invests in Schwab ETFs.