Le Blog Finance

Maroc / Attentat de Marrakech : AQMI réfute toute implication

sahel-aqmi-maroc.jpgSi les autorités marocaines soupçonnent Al-Qaïda au Maghreb islamique d’être responsable de l’attentat meurtrier survenu le 28 avril dernier à Marrakech (Maroc),  Aqmi brise désormais le silence,  niant toute implication dans cet acte meurtier qui a coûté la vie à 17 personnes dont 8 Français. 

Reste que le Maroc demeure un pays on ne peut plus stratégique au Maghreb …. à tel point que les Etats-Unis y envisagent fortement d’y implanter l’Africom, le Commandement militaire des Etats-Unis pour l’Afrique.

Dans un communiqué daté de vendredi et diffusé samedi par une agence privée mauritanienne d’information en ligne, l’Agence Nouakchott Informations (ANI), Aqmi reprend les termes des autorités marocaines qualifiant le principal suspect «d’admirateur d’Al-Qaida».

«Nous démentons toute relation avec cette explosion et affirmons n’être aucunement impliqués dans cette opération», assure ainsi la branche Al-Qaïda au Maghreb islamique.

«Nous affirmons que, en dépit du fait que parmi nos priorités (…) figurent des frappes contre les juifs et les croisés, ainsi que contre leurs intérêts, nous nous employons cependant à choisir le moment et le lieu qui ne seraient pas en contradiction avec les intérêts de la Nation (musulmane) et son action vers l’objectif de sa libération», ajoute par ailleurs Aqmi.

Précisons par ailleurs que, fin mars, alors que le dossier demeure toujours extrêmement tendu entre Algériens et Marocains, Hillary Clinton, la chef de la diplomatie américaine, avait confirmé le soutien des Etats-Unis au plan marocain d’autonomie du Sahara occidental.

“Nous croyons que le plan d’autonomie marocain est sérieux, réaliste et crédible”, a ainsi déclaré Hillary Clinton, s’exprimant aux côtés de son homologue marocain Taieb Fassi Fihri.

La haute diplomate américaine avait par ailleurs apporté le soutien des Etats-Unis à Christopher Ross, l’émissaire de l’ONU dans la région.

Rappelons, qu’après avoir été une colonie espagnole, le Sahara occidental a été annexé en 1975 par le Maroc.

Ce qui est loin de plaire à tout le monde : le Front Polisario, soutenu notamment parl’Algérie, réclame ainsi un référendum d’autodétermination sous l’égide de l’ONU, le vote devant permettre aux Saharaouis de choisir parmi trois options : rattachement au Maroc, autonomie sous souveraineté marocaine ou indépendance.

Le Maroc soutient quant à lui l’option d’une autonomie sous sa souveraineté, refusant toute idée d’indépendance. Mais le 9 mars dernier, un sixième round de discussions sur l’avenir du Sahara occidental sous l’égide des Nations unies s’est achevé sans résultat tangible.

 Le 21 février dernier, le commandant du Commandement militaire des Etats-Unis pour l’Afrique (US AFRICOM), le Général William E. Ward avait indiqué pour sa part à Washington que « la résolution du conflit du Sahara contribuera à promouvoir la coopération régionale en matière de sécurité et à lutter plus efficacement contre Al-Qaida au Maghreb islamique (AQMI) ».

“Il est évident que lorsque des pays s’entendent mieux avec leurs voisins, leur capacité à œuvrer conjointement se retrouve renforcée”, avait par ailleurs souligné le Général Ward, lors d’un briefing avec des journalistes.

Le responsable militaire US avait alors souligné que la perpétuation du conflit du Sahara constituait un “sujet d’inquiétude pour l’ensemble des pays de la région“, prônant à cet égard la poursuite du dialogue et des négociations entre les parties à ce conflit, notamment le Maroc et l’Algérie, afin d’aboutir à une solution et faire face aux “défis communs auxquels ils sont confrontés”.

Le commandant de l’Africom s’était par ailleurs félicité du niveau de la coopération militaire avec le Maroc, la qualifiant de “solide et consistante“.

“Mon évaluation de cette coopération militaire est qu’elle constitue une bonne base (…) afin d’aller de l’avant sur la base de nos objectifs communs”, y compris la lutte contre la menace posée par AQMI, avait-t-il affirmé.

Rappelons également qu’en janvier 2008, Mary Carlin Yates, adjointe au Commandement américain chargé des activités militaires en Afrique (Africom). avait – suite à des rumeurs persistantes – démenti l’existence d’un plan US relatif à la construction de bases militaires américaines en Afrique.

 « Les Etats-Unis n’ont ni l’intention, ni la volonté, et moins encore de plan pour construire un Commandement militaire unifié pour l’Afrique (Africom) » avait tenu à préciser l’ambassade des Etats-Unis à Rabat dans un communiqué.

 «Nous n’avons aucune intention d’établir de nouvelles bases militaires ou de mettre en garnison des troupes au continent africain», avait au préalable indiqué Mary Carlin Yates. Ce haut responsable américain avait également démenti l’existence de pourparlers avec les pays du Maghreb concernant l’établissement d’un quartier général d’un commandement américain en Afrique sur leurs territoires.

«Le transfert de l’Africom vers un pays africain n’est pas encore envisagé», avait-elle toutefois lancé, laissant ainsi tout de même entrevoir une telle éventualité.

« Le Maroc ne doit pas céder au chantage » affirmait récemment le journal le Monde, mais le chantage pourrait bien ne pas être celui qu’on croit …

 Sources : AFP, Presse marocaine, Le Parisien

A lire également :

.  Vers une déstabilisation du Sahel après la Libye ?

 

Partager cet article

Article de

20 commentaires

  1. Brakna 9 mai 2011 à 23:11

    Cet article est

  2. Nenuphar 10 mai 2011 à 16:50

    Et Elisabeth qui s

  3. Elisabeth Studer 29 juillet 2012 à 10:22

    merci mr nenuphar de me consid

  4. Elisabeth Studer 29 juillet 2012 à 10:22

    La strat

  5. brazil nuts costco 24 janvier 2019 à 23:09

    When I initially commented I clicked the “Notify me when new comments are added” checkbox and
    now each time a comment is added I get four emails with the same comment.
    Is there any way you can remove me from that service?
    Appreciate it!

  6. Rudolf 24 janvier 2019 à 23:55

    Hey there! This post could not be written any better! Reading through this post
    reminds me of my previous room mate! He always kept chatting about this.
    I will forward this write-up to him. Pretty sure he
    will have a good read. Many thanks for sharing!

  7. Margarito 26 janvier 2019 à 09:21

    Schwab Intelligent Portfolios invests in Schwab ETFs.

  8. Berry 26 janvier 2019 à 17:24

    Schwab Clever Portfolios invests in Schwab ETFs.

  9. Freda 26 janvier 2019 à 18:14

    Take into account investments that offer speedy annuities.

  10. Brodie 27 janvier 2019 à 11:14

    Now it is time to choose your specific investments.

  11. Hector 27 janvier 2019 à 16:03

    This is true for funding advice as properly.

  12. Odell 2 février 2019 à 05:31

    Monetary advisors business is folks business.

  13. Charli 7 février 2019 à 07:51

    Buyers do pay direct and oblique prices.

  14. Karissa 11 février 2019 à 05:27

    Thank you on your interest in Funding Advice.

  15. Daniella 15 février 2019 à 02:36

    Now it is time to pick your specific investments.

  16. Wesley 19 février 2019 à 01:37

    All forms of investments come with certain risks.