Le Blog Finance

Chine : l’indice PMI en nette régression

chine-industrie-999.jpgMauvais temps pour la croissance. Alors que la planète toute entière compte sur la Chine pour redresser l’économie mondiale en boostant la demande, la progression de l’activité manufacturière chinoise a ralenti en mai. Elle affiche désormais un plus bas depuis 10 mois. C’est en effet ce qu’indique une première publication de l’indice PMI de la banque HSBC. Les éléments définitifs devraient être publiés d’ici une semaine.

L’indice PMI des directeurs d’achat calculé ainsi calculé par l’établissement financier a reculé à 51,1 points contre 51,8 points en avril, ce qui constitue le niveau le plus bas observé pour cet indicateur depuis juillet 2010.

Même si les chiffres indiquent toutefois une progression de l’activité manufacturière chinoise, les nombreuses mesures prises par Pékin en vue de lutter contre l’inflation – dont plusieurs hausses de taux successives – freinent leur ampleur.

Selon Qu Hongbin, chef économiste pour la Chine de HSBC, basé à Hong Kong, « les fabricants ont continué à réduire leurs stocks, sur fond de mauvaises nouvelles venues des entreprises ».

En vue de rassurer les marchés, Qu Hongbin estime toutefois qu’il n’y a pas lieu de craindre un ralentissement de l’économie chinoise. Il considère en effet que ces chiffres demeurent compatibles avec une croissance d’environ 9% du PIB chinois en 2011.

Rappelons que la hausse des prix à la consommation a été de 5,3% en avril dernier en valeur glissante annuelle, un chiffre légèrement inférieur au 5,4% obtenu en mars, valeur correspondant à un plus haut depuis 32 mois et nettement supérieure à l’objectif officiel fixé à 4%.

Partager cet article

Article de

Commenter cet article