Le Blog Finance

Wall Street termine en nette hausse pour son 1er jour de l’année

Elisabeth Studer Indices Commentaires fermés

frommage-souffle.jpgRésolument optimistes les marchés américains ? Jugez plutôt : alors que la crise est là et bien là et que la dette des Etats-Unis atteint un niveau colossal, la Bourse de New York a achevé la première séance de l’année en nette hausse.

Des nouveaux sommets non franchis depuis l’été 2008 ont même été observés, le Dow Jones gagnant 0,81% et le Nasdaq 1,46%.

Selon les chiffres définitifs de clôture, le Dow Jones Industrial Average est monté de 93,24 points à 11.670,75 points, le Nasdaq progressant quant à lui de 38,65 points à 2.691,52 points.

L’indice élargi Standard & Poor’s 500 a pour sa part progressé de 1,13% (14,23 points) à 1.271,87 points.

Le Dow Jones, déjà en hausse de 11% sur l’ensemble de l’année 2010, a terminé la journée au plus haut depuis fin août 2008, le S&P 500 battant quant à lui un record non égalé depuis début septembre de la même année. En ce qui concerne le Nasdaq, un tel niveau n’avait pas été atteint depuis décembre 2007.

Selon les analystes – qualifiant la séance de « très positive » – l’optimisme observé en fin d’année 2010 se transmet désormais aux premières séances de 2011.

Une tendance confortée par la publication de deux indicateurs aux Etats-Unis.

En effet, l’indice ISM manufacturier a atteint son plus haut niveau depuis mai 2010, affichant une croissance d’activité pour le 17e mois consécutif.

Autre élément positif : les dépenses de construction ont augmenté plus que prévu en novembre.

Mais la prudence reste de mise, l’optimisme pouvant retomber tel un soufflé en cas de mauvais chiffres concernant l’emploi.

Sources : AFP, ats

Partager cet article

Article de

Les commentaires sont fermés