Le Blog Finance

Le cours du sucre dégringole après une flambée des prix

Elisabeth Studer Agriculture, Economie, Matières premières Commentaires fermés

sucre-plongeon.pngLe cours du sucre a brutalement chuté durant la semaine qui vient de s’écouler. Il faut dire que les prix s’étaient envolés la semaine dernière, atteignant même des records historiques, soutenus alors par des craintes concernant l’offre.

Le 11 novembre, le cours du sucre avait ainsi atteint jusqu’à 33,39 cents la livre à New York, un niveau record qui ne s’était plus vu depuis 30 ans.

Parallèlement à Londres, le 9 novembre dernier, les prix montaient jusqu’à 812,90 livres la tonne le pour le contrat de mars, un niveau sans précédent depuis le lancement du contrat à terme pour le sucre outre-Manche en 1987.

Mais cette semaine aura été marquée par les corrections, lesquelles auront entraîné les prix jusqu’à des plus bas de 26,47 cents à New York et 684,9 livres à Londres mercredi.

Une chute vertigineuse correspondant à une baisse de 20% en quelques séances.

Certains analystes estiment que la crainte d’un relèvement des taux d’intérêt en Chine a été le prétexte d’une importante correction sur de nombreux marchés de matières agricoles.

L’Organisation internationale du sucre (ISO) a quant à elle révisé nettement à la baisse ses prévisions d’excédent du marché en 2010/2011 (à 1,29 million de tonnes seulement). Au final suur le Liffe de Londres, la tonne de sucre blanc pour livraison en mars valait 710,9 livres vendredi vers 13H30 GMT contre 735 livres pour le contrat pour livraison en décembre le vendredi précédent.

Sur le NYBoT-ICE américain, la livre de sucre brut pour livraison en mars valait 28,13 cents contre 28 cents pour la même échéance une semaine plus tôt.

Partager cet article

Article de

Les commentaires sont fermés