Le Blog Finance

Mois de mai meurtrier pour les bourses européennes

paniquebourse.jpgLes indicateurs des bourses européennes sont sans surprise dans le rouge pour le mois de mai 2010, personne ne s’en étonnera. Oui, mais de combien ?

Pour la France, l’indice CAC 40 affiche une baisse de 8.38%, à 3 507.66 points ; depuis le début de l’année, il a perdu 10.89%. Le SBF 120 est à 8.08% (- 9% depuis janvier), et le MID & SMALL 190 à – 8.38% (mais + 1.65% depuis le début de l’année).

A Madrid, l’IBEX 35 a abandonné 11%, soit – 21.6% depuis le 1er janvier.

Athènes : l’indice a perdu – 17% pour le mois de mai.

Allemagne : le DAX affiche – 3.29% pour mai, stable depuis début janvier + 0.12%.

L’EurostoXX50 est à – 7.32% pour mai, – 12% depuis janvier.

Hors zone euro, les contre-performances s’accumulent elles aussi : 

FSTE 100 : – 7.64% pour mai, – 4.15% depuis janvier

NIKKEI 225 : – 8.67% pour mai, – 7.37% depuis janvier

Quant au Dow Jones, il a perdu 7.9% au mois de mai. Les analystes ont noté qu’il fallait remonter à 1940 pour retrouver un aussi mauvais mois de mai pour l’indice phare américain !

L’euro a reculé de 6.98% face au dollar US sur le mois de mai, finissant à 1.2268. Depuis le début de l’année, la monnaie européenne s’est dépréciée de 14.37%. Rappelons qu’il y a un an, l’euro s’échangeait à 1.5142 dollars US…

Face à ce mois de mai catastrophique, les investisseurs frileux se sont logiquement massivement retournés vers des valeurs refuges, l’or par exemple : le Gold Index a terminé mai à 1 219.80 points, en hausse de + 3.22% sur le mois et de + 11.22% depuis le début 2010.

Partager cet article

Article de

1 commentaire

  1. Nenuphar 2 juin 2010 à 14:48

    L’adage : “Sell in may and go away”, se vérifie donc.